Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Philippe Marlière (56 articles)
L’éthique néoconservatrice de Gordon Brown
de : Philippe Marlière - 26 septembre 2007
de Philippe Marlière Gordon Brown ne commettra pas l’erreur de Tony Blair. Il continuera certes de soutenir inconditionnellement la politique des Etats-Unis là où elle se déploiera. Cependant, il se gardera bien de toute effusion en public avec l’homme de la Maison blanche, de peur d’être à son tour perçu comme le « caniche » du président étatsunien. Brown sait que le soutien indéfectible que Blair a témoigné à Bush lui a coûté sa crédibilité politique. Mais Gordon Brown (...)
Lire la suite, les commentaires...
Scénarios pour une refondation
de : Philippe Marlière - 29 juillet 2007
5 commentaires
de Philippe Marlière Le Parti socialiste est aujourd’hui amené à préciser sa doctrine, à élaborer un programme mobilisateur et à reconsidérer ses alliances. Après trois échecs présidentiels consécutifs, la situation est assez grave pour exclure les replâtrages habituels. Quatre scénarios pour une refondation socialiste peuvent être envisagés. LE SCÉNARIO ITALIEN En Italie, les démocrates de gauche (DS, ex-PCI) s’apprêtent à fonder un nouveau parti (le Parti démocratique) qui (...)
Lire la suite, les commentaires...
De Lionel Jospin à Ségolène Royal : l’introuvable troisième voie du socialisme français
de : Philippe Marlière - 24 juillet 2007
3 commentaires
Le défi incarné par la "modernisation" du New Labour britannique engagée par Tony Blair a-t-il permis aux socialistes de dégager une "troisième voie socialiste" qui ne soit pas synonyme de renoncement face à la mondialisation néolibérale ? Philippe Marlière analyse les errements idéologiques et politiques du Parti socialiste français depuis dix ans. Dans la foulée d’élections législatives remportées à quelques semaines d’intervalle, Lionel Jospin et Tony Blair se retrouvèrent (...)
Lire la suite, les commentaires...
Il serait suicidaire pour la gauche d’importer en France le blairisme
de : Philippe Marlière - 5 juillet 2007
3 commentaires
de Philippe Marlière maître de conférences en sciences politiques à l’université de Londres Faisant ces derniers jours le bilan des années Blair, les médias français parlaient de pragmatisme, de thatchérisme social, de modernisme, de social-démocratie... Qu’en pensez-vous ? Philippe Marlière. En 1998, devant les députés français, Tony Blair déclarait : "Il n’y a pas de politique économique de droite ou de gauche, mais des politiques économiques qui marchent et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le PS et sa candidate en porte-à-faux
de : Philippe Marlière - 16 mars 2007
5 commentaires
de Philippe Marlière , maître de conférences en science politique à l’université de Londres Depuis 1965, la gauche aborde l’élection présidentielle dans une position de faiblesse. Le problème n’est pas conjoncturel, mais structurel. François Mitterrand a été, à ce jour, le seul candidat socialiste à contredire cette loi d’airain de notre vie politique : l’élection présidentielle au suffrage universel direct est taillée sur mesure pour offrir la victoire au (...)
Lire la suite, les commentaires...
Tony vote Sarko
de : Philippe Marlière - 5 février 2007
3 commentaires
de Philippe Marlière maître de conférences en science politique à l’université de Londres Le 30 janvier 2007, il est venu en territoire conquis : Londres-la-néolibérale n’avait d’yeux que pour le candidat de la "rupture". Ce jour-là, Nicolas Sarkozy a été reçu en grandes pompes par Tony Blair, l’homme de la "gauche moderne" dont les dix années de gouvernement ont consolidé la révolution thatchérienne. Dix années pendant lesquelles la Troisième voie blairiste a fait (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bellaciao : Le délit d’opinion de gauche sera-t-il sanctionné par un tribunal français ?
de : Humanite - 21 novembre 2006
Bellaciao mis en examen ! Soutenez Bellaciao en signant ici un don ici Par Philippe Marlière Maître de conférences en science politique à l’université de Londres Roberto Ferrario est un militant de gauche qui, depuis 2002, anime l’un des sites politiques les plus intéressants que je connaisse http://bellaciao.org/fr/ . Cet espace de diffusion, d’analyse et de débat constitue l’un des plus beaux succès sur internet, comme en témoigne sa fréquentation (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires socialistes : la manipulation médiatico-sondagière
de : Philippe Marlière - 6 novembre 2006
6 commentaires
de Philippe Marlière Maître de conférences en science politique à l’université de Londres Selon ses partisans, la candidature de Ségolène Royal s’impose pour deux raisons "rédhibitoires" : 1) leur candidate est la mieux placée pour rassembler les socialistes et la gauche ; 2) les sondages la plébiscitent. La campagne interne est en train de nettement infirmer le premier argument. Loin de rassembler les socialistes et la gauche, Ségolène Royal apparaît diviser profondément (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le royalisme, sur un air de deja vu... : Philippe Marlière soutient Bellaciao... Merci Philippe
de : Philippe Marliere - 6 octobre 2006
7 commentaires
de Philippe Marlière Maître de conférences en science politique à l’université de Londres Anciens et nouveaux adhérents, fidèles de courants et ralliés de la dernière heure, les socialistes éliront prochainement leur candidat à l’élection présidentielle. Ils feront bien entendu ce choix en connaissance des ambitions de chacun des trois prétendants. Pour éclairer leur jugement, ces militants seraient bien avisés d’étudier de près le cas travailliste. Le PS est en apparence (...)
Lire la suite, les commentaires...
La malédiction italienne de Zidane
de : Philippe Marlière - 20 juillet 2006
15 commentaires
de Philippe Marlière Maître de conférences en science politique à l’université de Londres L’expulsion de Zinédine Zidane à l’occasion de la dernière rencontre d’une brillante carrière a été l’événement marquant de la coupe du monde 2006. Aussi inattendue que dramatique, elle a éclipsé la terne et logique victoire de la formation italienne et les décevantes prestations des équipes en compétition. Le geste « inpardonnable » de Zidane (selon ses propres mots) a (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le blairisme ne mérite pas des admirateurs de gauche
de : Philippe Marlière - 23 mai 2006
11 commentaires
de Philippe Marlière, maître de conférences en sciences politiques à l’université de Londres (1). Après la sévère défaite du New Labour aux élections municipales, une majorité du groupe parlementaire travailliste a exigé de Tony Blair qu’il annonce la date de son départ anticipé de Downing Street. Le parti a perdu 200 000 adhérents depuis 1997 (- 50 %) et l’image du premier ministre est très dégradée dans l’opinion publique. Le public le perçoit comme un menteur (...)
Lire la suite, les commentaires...
République théorique et ségrégation sociale
de : Philippe Marlière - 9 novembre 2005
15 commentaires
de Philippe Marlière Politologue, University College London (université de Londres) Depuis Londres, il est devenu compliqué de défendre notre "modèle républicain". "Comment se fait-il, me demandent mes interlocuteurs britanniques, que vos présentateurs à la télévision soient si uniformément blancs ? Pourquoi y a-t-il si peu de ministres ou de députés issus des minorités ethniques ?" Je sais, le fait d’employer la notion de "minorité ethnique" me fait commettre le pire des crimes de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le 29 mai allemand
de : Philippe Marlière - 22 septembre 2005
28 commentaires
de Philippe Marlière Politologue, université de Londres Très tôt dans cette courte campagne allemande, le décor "people" fut planté par les plus invertébrés des médias européens : le "charisme" schroedérien et la "froideur" merkélienne, les costumes italiens de Gerhard et la coiffure très tendance d’"Angie l’Ossie". Ces mêmes médias nous expliquèrent que cette élection était des plus importantes pour l’Allemagne et l’Europe entière. Le SPD et la CDU offraient - nous (...)
Lire la suite, les commentaires...
Londres résignée
de : Philippe Marlière - 17 août 2005
1 commentaire
de Philippe Marlière Maître de conférences en science politique à University College London (université de Londres) "Esprit du Blitz", "réaction de défiance" : laissons cette romantisation obscène aux commentateurs paresseux. Depuis les attentats terroristes des 7 et 21 juillet, deux sentiments prédominent à Londres : la peur et la résignation. La comparaison avec le précédent madrilène est tentante. Tout comme la Grande-Bretagne, l’Espagne avait initialement envoyé des troupes en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Contresens à propos du plan B(lair)
de : Philippe Marliere - 9 juin 2005
8 commentaires
de Philippe Marlière maître de conférences en sciences politiques à London University. Selon des commentateurs, le non français, en rejetant les avancées sociales et politiques que le traité constitutionnel européen était réputé contenir, aurait réduit à néant la poursuite de l’intégration politique et discrédité ses défenseurs. Pis, ce non donnerait aujourd’hui à Tony Blair toute latitude pour construire l’Europe de ses souhaits : une Europe des marchés, de la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le "oui socialiste" pour l’Europe sociale ?
de : Philippe Marlière - 19 mai 2005
de Philippe Marlière maître de conférences en sciences politiques à l’université de Londres L’engagement européiste des socialistes français connut une inflexion importante au printemps 1983, lorsque le président Mitterrand décréta une « pause des - réformes » pour éviter à la France de quitter le système monétaire européen. Ce changement de cap obligea le Parti socialiste à nouer des alliances européennes pour construire une Europe non plus « socialiste », mais « sociale » ; (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite