Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Enrico Campofreda (30 articles)
HOLY LOLA
de : Enrico Campofreda - 20 juin 2005
de Enrico Campofreda traduit de l’italien par karl&rosa Il y a un drame intime et très personnel que quelques femmes et quelques hommes vivent : désirer des enfants et ne pas pouvoir en avoir. On peut avoir recours à la procréation assistée (homologue ou hétérologue, si les lois le permettent), on peut adopter un enfant. Mais cette voie est souvent une aventure très embrouillée que Tavernier montre à travers les yeux de Géraldine et de Pierre et d’autres couples à la (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’HORIZON DES EVENEMENTS
de : Enrico Campofreda - 16 juin 2005
de Enrico Campofreda traduit de l’italien par karl&rosa Au-dessus et au-dessous de la montagne, deux mille mètres valent encore comme deux mille ans. C’est ce que vit en séquence le protagoniste du film dans le ventre du Gran Sasso et sur le même massif, à une certaine altitude ; c’est là que Daniele Vicari situe son histoire, parsemée de réflexions existentielles. Les Abruzzes forts et gentils deviennent son Texas, l’Aquila son Paris perdu, plutôt que dans le (...)
Lire la suite, les commentaires...
MOOLAADĖ
de : Enrico Campofreda - 6 juin 2005
de Enrico Campofreda traduit de l’italien par karl&rosa Il est terrifiant d’être femme en Afrique ou dans certains Pays arabes ou encore dans la zone de l’Amazonie, où, des traditions archaïques de soumission et de véritable castration féminines résistent dur. A la faim, au danger du Sida et de cent autres maladies infectieuses s’ajoute l’inamovible pouvoir masculin qui est aussi très misogyne. La femme est la propriété de l’homme, elle appartient à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cinéma : "COMME AVANT"
de : Enrico Campofreda - 9 mai 2005
de Enrico Campofreda traduit de l’italien par karl&rosa Qu’arrive-t-il à ceux qui deviennent complètement ou partiellement handicapés dans une société où tout le monde doit rester à tout jamais jeune, sain, être tendanciellement beau et aussi malin ? Andrea l’éprouve dans sa chair. Et Andrea est jeune, il a dix-sept ans et pourtant, un jour tragique, une chute de sa mobylette le jette sur un fauteuil roulant. Il vivra son futur de tétraplégique et rien ne sera plus (...)
Lire la suite, les commentaires...
DES YEUX ECARQUILLES
de : Enrico Campofreda - 22 avril 2005
de Enrico Campofreda traduit de l’italien par Karl&rosa Etes-vous des Lombards, des Romains depuis sept générations, des habitants inamovibles de la Val Brembana ? Vous êtes rarissimes. Les Italiens sont des émigrants, comme d’ailleurs presque toutes les populations du monde bien avant la globalisation. Italo Moscati, en recueillant des images de répertoire et quelques morceaux de films, façonne un documentaire qui résume les traits saillants de l’émigration de nos (...)
Lire la suite, les commentaires...
LE RESTE DE RIEN
de : Enrico Campofreda - 11 avril 2005
de Enrico Campofreda traduit de l’italien par Karl&rosa Admirablement interprétée par la lusitaine Maria De Medeiros, Eleonora De Fonseca Pimentel - une intellectuelle d’origine portugaise et héroïne malgré elle - vit tous les profonds sentiments de civilisation, de liberté et d’utopie pendant les journées de la République Parthénopéenne ré évoquée par la réalisatrice De Lillo. Le film, en reparcourant la voie tracée par le texte de Striano, est intense, raffiné et (...)
Lire la suite, les commentaires...
TICKETS
de : Enrico Campofreda - 31 mars 2005
de Enrico Campofreda traduit de l’italien par karl&rosa L’amour, l’arrogance, la solidarité illégale voyagent par le train dans la vie de tous les jours. Ceux qui sont distraits, parlent trop au téléphone portable ou ne regardent pas le monde avec les yeux du cœur ne s’en aperçoivent pas. Trois maîtres de la caméra, au contraire, saisissent les sentiments et écrivent trois scénarios autonomes qui se lient à la perfection en un unique film. Capables de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le Promeneur du Champ-de-Mars
de : Enrico Campofreda - 19 mars 2005
7 commentaires
De Enrico Campofreda traduit de l’italien par Karl&Rosa François Mitterrand a été le dernier grand homme d’Etat européen. Il régna à l’Elysée de 1981 à 1995 et les derniers temps de sa présidence furent marqués par une douloureuse tumeur de la prostate qui le conduisit à la mort en janvier 1996. Avec ce film, le communiste Robert Guédiguian - metteur en scène chantre du prolétariat marseillais avec son délicat et passionnel ’Marius et Jeannette’ (1997), le (...)
Lire la suite, les commentaires...
PRINTEMPS DE BEAUTE, de BEPPE FENOGLIO
de : Enrico Campofreda - 10 septembre 2004
De Enrico Campofreda Qu’a été le 8 septembre dans la conscience civile des Italiens en uniforme ? La plume extraordinaire de Beppe Fenoglio en témoigne dans le roman au titre fascistissime « Printemps de beauté » comme le refrain de la première chanson symbole du Régime. Et ce titre côtoie amèrement toutes des désillusions de ceux qui, en portant l’uniforme, avaient cru à l’enivrement belliciste du Duce d’Italie. L’Armée Royale s’avéra à partir de (...)
Lire la suite, les commentaires...
SALO’, LA VERGOGNE D’UNE JEUNESSE JAMAIS REPENTIE
de : Enrico Campofreda - 24 juin 2004
de Enrico Campofreda Le révisionnisme historique remplit les médias d’évocations et de justifications sur le choix des « gars de Salo’ ». Qu’ils racontent ce que ces malheureux faisaient bon gré mal gré. S’il faut les pousser, nous les aidons en partant du roman, très connu, d’Elio Vittorini « Uomini e no » (Les hommes et les autres, Gallimard : NdT) « Tu l’auras, camarade Kesselring, le monument que tu prétends de nous, les Italiens, mais c’est (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite