Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Indésirables du reclassement

de : Fanny Doumayrou lundi 4 octobre 2004 - 01h33 - Signaler aux modérateurs

de Fanny Doumayrou, Imphy (Nièvre)

À l’heure où les patrons présentent le « reclassement » comme la panacée des restructurations et des suppressions d’emplois, un document découvert il y a un mois par la CGT du site Arcelor d’Imphy, dans la Nièvre, lève le voile sur la manière dont une entreprise considère et gère l’avenir de ses salariés. Ce document est un rapport établi par un chef d’atelier pour la direction des ressources humaines. Il montre que les généreuses « propositions de reclassement » ne sont pas toujours de bonne foi quand l’objectif est de diminuer les effectifs et de se débarrasser des syndicalistes.

L’affaire remonte à 2003. À l’époque, l’aciérie d’Imphy subit depuis plusieurs années une série d’éclatements et de suppressions d’emplois (voir ci-dessous). Dans ce cadre, Arcelor annonce pour la fin 2003 la fermeture de sa filiale Mecagis, une petite entité de 32 salariés qui produit des composants électroniques à quelques kilomètres d’Imphy. Cet atelier a déjà subi deux plans de suppressions d’emplois, en 1999 et en 2001. Cette fois-ci, il doit fermer, car la production est délocalisée en Chine. Conformément au Code du travail, la direction doit tout mettre en oeuvre pour reclasser les salariés. En cas de refus de leur part, elle peut les licencier.

RECLASSEMENT INCONCEVABLE

« La direction a proposé un reclassement dans l’aciérie à Imphy, mais dans des conditions très différentes », raconte Gérard Daguin, secrétaire du syndicat CGT d’Imphy-Alloys, une des entités de l’aciérie. Le personnel de Mecagis est surtout féminin. Les ouvrières effectuent en 2 × 8, assises, un travail de précision. On leur propose un reclassement dans un atelier de laminage à froid (LAF) où le travail, très physique, debout, avec de lourdes charges à porter, était jusqu’à présent réservé aux hommes. De plus, les horaires sont en 3 × 8. En juillet 2003, le chef de cet atelier les reçoit individuellement pour leur présenter les postes de travail proposés. C’est le compte rendu à la DRH de neuf de ces entretiens qu’a intercepté la CGT.

« Quand j’ai rencontré le chef d’atelier, il m’a dit que des gens comme moi, des cégétistes, il en fallait », se souvient amèrement Mauricette Briffaud, déléguée CGT entrée à Mecagis en 1973. Le compte rendu rédigé par le cadre est nettement moins amène : « Comme prévu, Mme Briffaud dénonce la manière de gérer ces reconversions en mettant en avant la problématique des rythmes 3 × 8 difficiles à gérer pour une femme, écrit-il. Nous lui avons précisé qu’elle avait la possibilité de refuser la proposition du LAF. » Autrement dit, elle peut choisir le licenciement ! Le cadre ne cache pas sa déception : « La visite du banc 348 a semblé l’intéresser ! Elle va réfléchir et donner une réponse en septembre. En espérant qu’elle refuse !! Mais je pense qu’elle va accepter et amener avec ses frères (également militants CGT - NDLR) un renfort de la présence CGT au LAF. » À l’occasion du reclassement, la direction souhaite évacuer l’influence syndicale. Le rapport sur un ouvrier de cinquante ans mentionne qu’il est « délégué et secrétaire adjoint du comité d’entreprise ». « A priori, n’a pas l’intention de postuler pour de nouveaux mandats (...). Possible intégration en septembre ou octobre. À voir en fonction des élections pour qu’il ne se présente pas sur Imphy. » L’ouvrier sera donc retenu s’il renonce à ses mandats, ce qui se produira. Pour un troisième salarié, le chef précise : « J’avais déjà eu l’occasion de rencontrer cette personne lors d’un précédent plan social de Mecagis, pour un poste de rectifieur. Je ne l’avais pas retenu (il faut dire qu’à l’époque il était délégué syndical). Entretien réalisé dans un climat positif (...). Possible intégration mi-novembre. » Ayant renoncé à son activité syndicale, le salarié ne pose plus problème.

« Ces documents montrent noir sur blanc la discrimination syndicale chez Arcelor, s’indigne Gérard Daguin, de la CGT. C’est une liste noire établie par un chef d’atelier sur demande de la direction des ressources humaines. Arcelor ne s’embarrasse pas de la légalité, il fiche les salariés, cible ceux qu’il veut garder ou pas. Pour les indésirables, il met des barrières. » Sur les 32 salariés de Mecagis, 8 sont partis en préretraite, 7 ont refusé le reclassement et ont été licenciés, 17 autres, dont 6 femmes, ont dû accepter le poste au laminage. « Les collègues étaient hostiles au reclassement, mais c’était ça ou la porte, dénonce Mauricette Briffaud. En fait, Arcelor espérait certainement que les femmes refuseraient les postes en 3 × 8. Les reclasser n’était pas dans son intérêt puisqu’il s’apprêtait à licencier dans l’aciérie aussi. Il a été surpris qu’on accepte. Mais on a besoin de travailler. Certaines d’entre nous ont des enfants en bas âge. Une est seule avec ses enfants. Elle a commencé à déprimer trois mois après le reclassement, à cause du travail trop dur. » Le médecin du travail lui-même avait émis des objections au reclassement vu les conditions de travail.

HARCÈLEMENT longue durÉE

La cégétiste a été la seule à tenter de résister. Peu après l’entretien, elle apprend le contenu du rapport du chef, par un salarié qui transmettra bien plus tard le document à la CGT. « Sachant à quel point j’étais rejetée, j’imaginais la pression que j’allais subir. J’étais très stressée. J’ai refusé de signer un nouveau contrat de travail entérinant le reclassement dans cet atelier et le passage en 3 × 8. À la fin de janvier, j’ai craqué, je suis tombée en dépression. » Lors d’un précédent plan social, la direction avait déjà harcelé la déléguée. Alors que l’inspection du travail avait refusé son licenciement, la direction lui envoyait des lettres l’invitant à quitter l’entreprise, à consulter la cellule de reclassement. Depuis janvier elle est en arrêt de maladie. « Sur la base de ce document, nous avons engagé une action aux prud’hommes pour harcèlement moral et discrimination syndicale, et nous envisageons aussi d’aller au pénal, indique Gérard Daguin. Il faut sanctionner la direction et empêcher que de tels fichages deviennent monnaie courante. »

http://www.humanite.presse.fr/journ...



Imprimer cet article





Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite