Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

La tête de catholique du Languedoc

de : red1917
samedi 30 janvier 2010 - 18h42 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires
JPEG - 2 ko

de red1917

Satané histoire.

Avec sa gueule de catholique, Monseigneur frêche ignore sans doute tout du 16eme siècle.

Il se trouve néanmoins qu’une mémoire huguenote existe dans le Languedoc, dont le visage catholique de souche n’est donc pas exempt de tout soupçon.

Durant tout le 16eme siecle, protestants et catholiques se sont livrés l’équivalent de ce qui s’appelle de nos jour une intifada, ou guerre sainte.

Quelques dates sanglantes illustrent dans les manuels d’histoire les sottes querelles de cette époque, par exemple en 1545, 3000 Vaudois (sans papiers suisses protestants) du Luberon sont massacrés sur l’ordre du Parlement d’Aix et avec l’assentiment du roi.

Mais le temps passa, et grâce au remarquable et doux climat de cette région agréable, les passions religieuses s’estompèrent.

Et puis vint Monseigneur frêche, avec sa tête de catholique.

Comme au 16eme siècle, trop de Sarrasins, trop d’Ethiopiens, trop de tout ce qui fait l’identité nationaliste du languedoc dérangent le très saint Frêche, ancien léniniste reconverti dans le régionalisme avec son projet romain de Septimanie.

Monseigneur Frêche, tel un dignitaire romain antique, aurait aimé mener de grand travaux pour reconstruire une région forte pour mille ans.

Malheureusement, il est né 2000 ans trop tard.

Et oui les troupes romaines sont parties, laissant la Gaule aux hordes de footballeurs noirs et de vendeurs de Kebabs après 23 heures.

Se drapant dans sa toge, il contemple sa décadence en pestant contre le complot barbare.

Monsieur Frêche, né 2000 ans trop tard, ne sait pas l’usage qu’on fait des têtes de monarques mégalomanes depuis 1789 dans notre fichu pays de régicides païens.

Alors non, la tête du languedoc, c’est pas seulement la corrida, la chasse pêche nature tradition, et la joyeuse traque de sangliers d’élevage en 4x4 dans la garrigue.

Non, le languedoc a aussi une gueule de métèque, Monsieur Frêche, qui ne ressemble pas à la votre.

Un joli visage gitan, manouche et rebelle.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La tête de catholique du Languedoc
30 janvier 2010 - 19h28 - Posté par militant pas virtuel

Notre soi-disant démocratie est vraiment vraiment malade.
Malade d’avoir de tels élus qui sont réélus hélas... mais tout à une fin...
Malade de se laisser berner par de prétendu guide visionnaire qui aurait transformé la Région !!
La démocratie doit se régénerer avec l’intervention des TOUS LES MILITANTS, et au delà d’un maximum de citoyens progressistes, qui prennent le pouvoir pour construire une nouvelle société, une nouvelle civilisation... et c’est URGENT !!!
Chacun compte pour un, d’où qu’il vienne !!
Vivre ensemble c’est se rencontrer se dire et faire ensemble pour les besoins, les rêves de chacun et de tous...
Loin d’être suffisant, il faut battre les droites et toutes les politiques de droites...Qui ne sont pas l’exclusive de la droite.
Basta F... et sa clique, basta et silence...



La tête de catholique du Languedoc
30 janvier 2010 - 19h30 - Posté par Claude Deloume

Ouais, d’accord ! Mais... S’il avait dit : "gueule pas très chrétienne", ça aurait changé quelque chose ?

La connerie/saloperie colorée religieuse ou non, n’en reste pas moins connerie/saloperie. Et puis, vu les résultats électoraux en dégringolade du PS en Languedoc-Roussillon, il faut bien essayer de ratisser dans le peuple nazional des cafés du commerce, non ?

Par ailleurs, "Intifada" ne signifie pas guerre sainte mais soulèvement populaire, ce qui fait une "sacrée" (!) différence. La guerre sainte, c’est le ou la "Djiahad".

Cordialement.



La tête de catholique du Languedoc
30 janvier 2010 - 22h26 - Posté par armanteras

on comprend mieux maintenant pourquoi la gare de Montpellier a été rebatisée Montpellier ST Roch , vivement qu’une vrai gauche dirige la région Languedoc Rousillon que l’on puisse sortir ce saint Roch de la gare de Montpellier .


La tête de catholique du Languedoc
30 janvier 2010 - 23h02 - Posté par Claude Deloume

Correction : "Djihad" !
Désolé !


La tête de catholique du Languedoc
1er février 2010 - 13h11 - Posté par

Est-il vraiment nécessaire de recourrir à des termes tels que "jihad" ou "intifada" pour évoquer des guerres de religions bien de chez nous qui n’ont pas grand rapport avec la révolte des Palestiniens ou l’Islam ?


La tête de catholique du Languedoc
31 janvier 2010 - 10h23 - Posté par Cop

les provocs contre des catégories de population suivant leurs origines, leur couleur, leur religion, leurs moeurs, leur âge, etc, sont de vieux classiques des systèmes de désignation de boucs émissaires pour jeter à la gorge les uns les autres dans la classe populaire.

Ces provocs essayent de camoufler l’évidence, l’affrontement entre deux classes.

Frêche mène la politique du PS, et jusqu’à maintenant celle également du PC , des verts, etc de tous ceux qui, par alliance, gèrent au profit des patrons, à coups de subventions, de création de zones économiques spéciales en faveur d’intérêts privés, d’aides diverses destinées à soulager les patrons du cout du travail, de fric filés à des établissements scolaires privés, de fric filé pour aider un état voyou pour qu’il vienne vendre des produits en France grâce à des terres volées aux palestiniens, de boites de formation hors contrôle, etc.

Frêche ne dépare pas au fond des politiques menées par des majorités de gauche en France.

C’est bien sur l’expression publique qu’il dépare, c’est déjà scandaleux en soi.

Mais au fond le pire est la politique globale menée, les actes . Et ceux-ci sont en faveur de la bourgeoisie, gérés d’une façon bourgeoise, sans contrôle des travailleurs.

Je vois bien là qu’on s’offusque car une corde sensible a été activée. Mais comme sur la question de l’identité nationale et des manœuvres indignes de la droite au gouvernement, il s’agit bien de regarder ce qu’on cache, à quoi on fait diversion, et surtout dénoncer au fond les politiques menées, expliquer à la classe populaire les raisons des soit-disants écarts de langage des "dirigeants".



La tête de catholique du Languedoc
1er février 2010 - 00h04 - Posté par

En effet surtout dans cette région (ensoleillée comme Là-Bas) où le vote d’extrême droite à lui seul suffit à faire pencher la balance, tellement les politiques régionales de "droite" et de "gauche" se différencient si peu.
C’est avec ces "petites phrases" à la Le Pen, que Frèche a battu le sinistre maquignon j’ai nommé : Blanc.
Frèche en cela n’a rien à envier à F.Mitterrand l’Européen libéral qui grâce à la promotion du FN (lire "La main droite de "Dieu" sur les relations PS-FN) a longtemps tenu à distance le RPR, sans que sa politique ne se différenciât beaucoup de celle de ce dernier.


La tête de catholique du Languedoc
2 février 2010 - 19h03 - Posté par Brutus

Pour une vision un peu moins "politiquement correcte" de l’incident, voir sur le lien ci dessous "Une bronca médiatique pas trés catholique contre Frèche"

http://www.acrimed.org/article3301.html



La tête de catholique du Languedoc
2 février 2010 - 20h15 - Posté par Sax

On me l’ôte de la bouche.

Je n’aime pas particulièrement Frâche, je ne vote pas pour lui, et le personnage est assez insupportable, mais ce n’est pas non plus une raison pour dire n’importe quoi.

 Frêche n’est pas plus antisémite que vous et moi. Il le serait même plutôt moins que moins qui suis anti-religion en général.
 En tant qu’historien, Frêche connaît parfaitement l’histoire des cathares et des protestants dans le Sud-Est. Je ne serais d’ailleurs pas étonné qu’il soit protestant, ce qui rendrait toute l’affaire encore plus ridicule.
 On sait depuis longtemps que Frêche parle avant de réfléchir.

La vérité, c’est que depuis une semaine la Maire de Montpellier cherchait à prendre une tête de liste anti-Frêche avec les Verts. Alors on a ressorti une interview datant de plus d’un mois, extrait une phrase et monté une affaire. Comme ça Mandroux a l’aval de la Direction du PS pour monter SA liste.

Au mépris du vote des militants, ce qui renforce le côté démocratique de la chose.

Et du coup ça va me faire 2 listes de "gauche" pour lesquelles ne pas voter.

Heureusement la gauche de la gauche a sa liste.


La tête de catholique du Languedoc
2 février 2010 - 22h47 - Posté par Claude Deloume
La tête de catholique du Languedoc
3 février 2010 - 12h24 - Posté par momo11

Bon mais.....Personne ne parle de sa gestion de droite,perso je trouve que fabius a une tête cathodique et le coté catholique ne m’interresse pas.Puis fabius ancien premier ministre a appliqué une politique de droite ;alors...Il se sent coupable ou responsable.Le reste n’est que péripétie electorale et éléphants du ps.momo11







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite