Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison

de : Alain Gresh
lundi 30 novembre 2009 - 01h39 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires
JPEG - 126.5 ko

de Alain Gresh

Tandis que les Suisses rejetaient, par près de 70 %, une proposition visant à bannir les exportations de matériel de guerre, ils votaient massivement en faveur de l’interdiction des minarets.

Comme le note le site du quotidien suisse Le Temps le 29 novembre : « Contrairement à ce qu’avaient prédit les sondages, l’initiative contre la construction des minarets est acceptée à une large majorité, avec 57,5% des voix (résultats officiels).

La majorité des cantons est acquise. Dix-neuf et demi d’entre eux sont en faveur de l’initiative, la palme revenant à Appenzell Rhodes-Extérieures (71,5%) et Glaris (68,8%).

Seules exceptions, à Genève (59,7%), Bâle-Ville (51,6%), Vaud (53%) et Neuchâtel, le Non l’emporte. Le Conseil fédéral prend acte du résultat dans un communiqué qui tend la main aux musulmans. »

Dans son éditorial « La peur et l’ignorance », sur ce site, François Modoux écrit :

« L’image maudite qui colle à l’islam depuis de nombreuses années – un intégrisme religieux qui se décline dans des formes aussi choquantes que le terrorisme, la charia, la burka, la lapidation des femmes infidèles, etc. - est certes en total décalage avec la réalité de l’islam vécu par la très grande majorité des musulmans en Suisse. La campagne l’a très bien démontré, elle qui a amené les musulmans du pays à se présenter au grand jour et à s’expliquer sur leurs valeurs, lesquelles puisent à un islam européen, très éloigné d’un islam conquérant et intégriste. Mais c’est pourtant bien cette image négative de l’islam, ancrée dans les esprits de Suisses désécurisés, qui a tout emporté. »

Le conseil fédéral a publié un communiqué stipulant qu’il acceptait le résultat et que, désormais, il était interdit de construire des minarets en Suisse et qu’il fallait prendre les craintes qui s’exprimaient au sérieux.

« Les quatre minarets existants ne sont pas touchés par cette interdiction. Les mosquées et autres lieux de prière musulmans peuvent toujours être construits et utilisés en Suisse. Mme Widmer-Schlumpf souligne que la décision prise par le peuple ce dimanche ne vise que la construction de nouveaux minarets et ne constitue pas l’expression d’un rejet de la communauté musulmane, de sa religion ou de sa culture ; le Conseil fédéral s’y engagera. La paix religieuse est un élément essentiel du modèle qui a fait le succès de la Suisse. »

Les Verts, pour leur part, annonçaient qu’ils pourraient saisir la Cour européenne des droits de l’homme. « Les musulmans de Suisse n’ont pas reçu une claque, mais un coup de poing en pleine figure », a déclaré Ueli Leuenberger qui s’est dit consterné par la décision du peuple suisse. C’est le résultat d’« une propagande extrêmement bien faite, qui a joué sur les préjugés ».

Il y a trois ans, dans un texte intitulé « Peut-on encore critiquer l’islam », je notais :

« Car la vraie question est là. Pourquoi certains journalistes, certains éditeurs, certains intellectuels se plaisent-ils à jeter de l’huile sur le feu ? Pourquoi l’incompétence est-elle une clef pour pouvoir publier des pamphlets approximatifs, non étayés, schématiques ? Les exemples sont multiples de ces nouveaux spécialistes de l’islam intronisés par les médias. On pourrait citer, parmi d’autres, Caroline Fourest ou Mohamed Sifaoui, dont les travaux d’“enquête” sont à la vérité, pour reprendre une formule du chanteur Renaud, “ce que le diable est au bon dieu”. Il suffit de se promener dans n’importe quelle librairie pour mesurer le nombre de livres consacrés aux musulman ou à l’islam. La grande majorité sont très critiques (ce qui est parfois tout à fait légitime, quand cette critique s’appuie sur un vrai savoir). »

« Le débat autour de l’islam est-il impossible ? inutile ? nuisible ? Sûrement pas. De nombreuses questions se posent sur l’islam, le monde dit musulman, à condition de toujours utiliser le “pluriel” : les musulmans sont au nombre de plus de 1 milliard, ils sont majoritaires dans une soixantaine de pays de plusieurs continents : ils vivent sous des dictatures, des régimes autoritaires, des démocraties ; ils pratiquent leur foi de manière différente et les musulmans ne se réduisent sûrement pas à une foi dont les interprétations sont multiples. »

En novembre 2001, dans Le Monde diplomatique, j’écrivais un article intitulé « Islamophobie ». Nombre de lecteurs semblaient alors sceptiques face à ce concept. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, et la Suisse montre à quel point l’islamophobie est désormais présente dans les sociétés européennes.

Et tous nous en portons la responsabilité. Une partie de la gauche a agité le chiffon rouge de la menace islamique, pour avoir fait croire que la laïcité était ébranlée, que « nos » valeurs étaient menacées. Elle a participé, avec nombre d’éditorialistes, à la création d’un climat qui permet à la droite de triompher et aux idées du choc des civilisations de progresser.

Les médias aussi qui utilisent n’importe quel prétexte, d’une burqa dans une banlieue à un foulard dans le public de l’Assemblée, pour « faire événement », pour créer les amalgames entre islam, immigration, identité nationale, délinquance et terrorisme.

Désormais, il n’est plus possible de discuter sereinement des musulmans en Europe et de leur place dans notre société. Il est ironique de constater que les Suisses, par leur vote, ont infligé une terrible défaite à la raison elle-même...

http://blog.mondediplo.net/2009-11-...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison
30 novembre 2009 - 06h35

merci de la qualité de l ’intervention .

Sur ce, et sur le fond je considére à l’instar de karl que "la religion c’est l’opium des peuples"

Sur les marchés libres helvétes , les drogues écclésiastiques sont plus dures.

NB : les religieux me fatiguent depuis longtemps , et la raison commande laisser les dévôts de tous bords entre eux.



Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison
30 novembre 2009 - 10h17 - Posté par LEMOINE

Personnellement je ne suis pas du tout surpris par ce résultat. Je pense que si une telle question était posée en France dans les mêmes termes, nous aurions sensiblement le même résultat.

Telle qu’elle est posée cette question permet d’imaginer qu’on a le choix entre une interdiction ou la totalité liberté laissée de construire sans aucun respect de l’environnement visuel, du caractère du lieu et des goûts de la population. Et dans ce cas qu’il s’agisse de minaret, de clocher ou de n’importe quoi d’autre : la réponse sensée est bien NON.

Non, il ne serait pas bon qu’il soit possible dans un village suisse ou ailleurs de construire un édifice dans le style propre à l’Arabie Saoudite. Mais ce non oblige seulement à chercher à créer un style propre au lieu où l’on se trouve.

Par ailleurs, le choix n’est pas non plus entre l’islamo phobie ou la complaisance et l’angélisme. La position juste me semble être la défense intransigeante de la laïcité : la dénonciation de tous les obscurantismes, de tous les irrationalismes, de tous les cléricalismes.

La bonne politique c’est celle qui travaille à l’unité de la classe ouvrière qu’on s’entend à diviser sous prétexte de communauté, de religion et d’immigration.



Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison
30 novembre 2009 - 10h32 - Posté par jean valjan

on en a marre de subventionner tout les dalai lama rabin curé pasteur etc

Vive la LAÏQUE !!!

des sous pour les maternelles !


Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison
30 novembre 2009 - 11h39

si on me demandait de voter pour une église, un temple ou un minaret je voterais non aussi !

je suis raciste ??



Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison
30 novembre 2009 - 12h55 - Posté par

Tu as quand même remarqué tout "non raciste" que tu sois, qu’on ne pose jamais la question de savoir si on veut plus de temples, plus d’églises, plus de synagogues ?

.... bizarre,vous avez dit bizarre ?


Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison
30 novembre 2009 - 14h15 - Posté par

tu détournes les propos !

on parle de NOUVEAU minaret, pas de NOUVELLE mosquée...

et si on me demande par référendum si je suis d’accord pour un NOUVEAU clocher, je dis NON


Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison
30 novembre 2009 - 14h43 - Posté par Roberto Ferrario

et si on me demande par référendum si je suis d’accord pour un NOUVEAU clocher, je dis NON

tu pense vraiment que la question va être pose ??? Si je suis d’accord que "la religion c’est l’opium du people" on ne peux pas mentir que cet referendum a des connotation plus que discrimatoire voir carement raciste parce que ne s’attaque pas a "les religions" mais a une seule ou mieux par cet attaque on vise un people entier...

Pas de naifete dans cet "affaire" les idée les plus nauséabond domine cet chois et nous on ne peux pas être allie a cet droite fasciste que a organise cet referendum uniquement parceque on est contre les religions... A Berlin dans les ans 30 on a vus se que a donne cet "vague" contre une "autre" religion que n’été pas "certifie" bien "blanche" et "occidentale"...

RF


Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison
30 novembre 2009 - 15h06 - Posté par

Je n’en doute pas.

Mais on ne demande JAMAIS pour construire de nvx "clochers" ou de nvx" dômes" alors puisque SOI DISANT la question porte sur "les minarets" (morte de rire sur leur nuance - est ce que la question de construire des églises sans clocher ou sans croix en haut s’est déjà posée sérieusement une fois ????) !!! Et PERSONNE jusqu’à présent -en dehors des "laïcards" invétérés mais je ne parle pas de ceux là - n’a jms trouvé à y redire.

Moi aussi je suis laïque et je défends la laïcité, au moins comme objectif ( et de mon point de vue prétendre que la France EST un Etat laïque relève déjà en soi de la grosse blague j’ai 40 000 exemples pour dire le contraire) mais pas quand elle est aussi instrumentalisée et que les jeux ne sont pas égaux pour tout le monde.

OUI Gresh a RAISON à 100 % de parler d’islamophobie.

Ce qui se passe là n’a rien à voir avec la laïcité.
La France n’est PAS un Etat laïque au sens où les laïcards sauce 19ème siècle le prétendent, c’est du PIPO de prétendre ça et agiter la loi de 1905 sur la soi disant séparation de l’Eglise et de l’Etat n’y changera rien !!

La France n’est certes pas un Etat confessionnel ni une théocratie mais qu’on ne vienne pas me dire que c’est un Etat "laïque" !!!

 quand le PDt de la Rép. est fait "Chanoine de Latran" ,
 que les Premiers ministres (voire les Pdt) vont avec femme (voilée) et enfant au Vatican serrer la louche à Beubeu,
 qu’il y a au moins 100 000 ÉGLISES chrétiennes sur la base d’une moyenne de 2,5 édifices dans chacune des 36 000 communes[estimation Observatoire du patrimoine religieux - Magazine Maires de France de Juin 2008] contre un peu moins de 2200 MOSQUÉES (avec ou sans minaret ça j’en sais rien je sais juste qu’on appelle mosquée parfois des vrais GOURBIS) -

 il y a UNE MOSQUÉE à Paris, le reste ne sont que des salles de prières

très exactement :
0 du 1er au 5ème arrondissement -hors la grande mosquée-, 2 dans le 6è, 0 du 7ème au 9ème arrondissement,

3 dans le 10ème
 EN REVANCHE on en trouve 12 -dis moi si c’est pas de la ghettoisation ça ????- dans le 11ème ,
10 dans le 13ème,
7 dans le 14ème,
5 dans le 15ème,
0 dans le 16ème -sans blaaaaaggguuueee-
2 dans le 17ème,
5 dans le 18ème,
11 dans le 19ème,
et 12 dans le 20ème .

chiffres ici http://www.islamenfrance.fr/regions...

L’État français est resté de fait un État dont la proximité avec la CHRÉTIENTÉ encore aujourd’hui n’est plus à démontrer.

Laïcité ok mais faut commencer par s’attaquer aux vrais problèmes.

La seule chose que je dis c’est que c’est un facile de taper tjs sur les mêmes et de ne pas s’en prendre à ce qui est en place. Et quand on voit ça tu ne peux pas empêcher qu’on se demande si les français musulmans ne seraient pas légèrement (très légèrement hein bien sur car la France est un si beau pays) victimes de DISCRIMINATION religieuse.

Tu te demandes si on ne se fout pas un peu de ta gueule quand on te dit qu’il faut, dans ces cas là, respecter la LAÏCITE, la séparation de l’Eglise et de l’Etat, dans un pays où on construisait ENCORE des ÉGLISES CHRÉTIENNES il y a 25/30 ans...

Encore une fois je sais que j’ai une conception de la laïcité qui n’est pas celle dont se revendiquent la plupart des communistes anarchistes et républicains, je la défends et la défendrai encore cependant mais là c’est un peu long à développer - je vais essayer de faire un article sur le sujet.

Comme je le dis souvent, je préfère un cgtiste musulman plutôt qu’un laïcard non syndiqué.

Le prosélytisme religieux de tte sorte ne peut être combattu que par des avancées sociales politiques et économiques fortes et Marx lui même le disait la religion c’est le soupir de l’âme de la créature opprimée...

A suivre

LL


Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison
30 novembre 2009 - 23h58 - Posté par Brutus

Une partie de la gauche a agité le chiffon rouge de la menace islamique, pour avoir fait croire que la laïcité était ébranlée, que « nos » valeurs étaient menacées. Elle a participé, avec nombre d’éditorialistes, à la création d’un climat qui permet à la droite de triompher et aux idées du choc des civilisations de progresser.

Souhaitons que les intégristes de la laïcité qui se réclament de la gauche (tendance Charlie Hebdo avec ou sans Val) se reconnaissent enfin dans ce constat et qu’ils en tirent les conclusions. Notamment en ce qui concerne leurs convergences de vues avec les partisans du choc des civilisation, de la guerre en Irak ou bientôt en Iran, les inconditionnels de l’état raciste, tous réunis dans une pseudo-lutte pour la défense de la République menacée par des bagagistes d’Orly bourrés de dynamite, des racailles négro-arabes écumant le RER D, des hordes de gamines portant foulards, des armées de fantomes en burqa et maintenant par des minarets.

Mention spéciale de la tartufferie à ces éditorialistes, tels Joffrin, qui se permettent de donner aujourd’hui des leçons aux Suisses aprés avoir participé pendant des années en France à la désignation des nouveaux boucs émissaires.



Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison
1er décembre 2009 - 20h41 - Posté par

Toutes les religions sont critiquables. Ne sont elles pas issues d’un époque naïve et peu éclairé ? donnent-elles les valeurs de progrès ? sont elles tolérantes ?. Que tous les lieu de culte soit entretenus et financés par les fidèles uniquement mais aucunement par des subventions d’états laïque et encore moins par la plus valut crée volontairement par le système capitaliste et qu’ils respectent l’architecture locale. Alain 04


Suisse, une victoire de l’islamophobie, une défaite de la raison
2 décembre 2009 - 19h21 - Posté par

Pour ce qui est de l’architecture locale, trouvez vous que la tour Montparnasse ou le centre Beaubourg à Paris la respecte ?
Et pensez vous vraiment que l’architecture soit au centre de ce débat ?

Brutus






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite
France : menace claire de coup d’État militaire imminent
lundi 26 avril
de Roberto Ferrario
Ainsi se termine la déclaration d’un groupe des militaires des Force des Armées françaises : “Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national. On le voit, il n’est plus temps de (...)
Lire la suite