Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite, commenter l'article...

FRONT DE GAUCHE/ NPA : ZÉRO PARTOUT... BALLE AU CENTRE


de : LA LOUVE
lundi 8 juin 2009 - 16h37 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

Ces élections européennes,pour le NPA/Front de Gauche, c’est un peu Nadal et Federer à Roland Garros cette année.

Nadal n’est pas allé en finale.

Federer a ENFIN gagné, mais pas contre Nadal.

Du point de vue des communistes, plusieurs choses ressortent de ce scrutin du 7 juin 2009.

1 ° L’ Union Européenne, en tout cas, son soi disant "parlement", est vécue et perçue comme une arnaque capitaliste, en tout cas, disons au moins, une construction profondément anti-sociale, non démocratique, tout juste bonne à s’occuper d’écologie (et encore faut-il entendre ce que l’on appelle "écologie" dans le contexte actuel).

Une bonne part des abstentionnistes est, à l’évidence, constituée de citoyens qui refusent cette construction-là, qui méprisent la classe politique actuelle dans son ensemble, classe politique qui se tutoie sur les plateaux de télé alors qu’elle est supposée être composée de gens qui défendent des projets de société différents, voire, opposés. Classe politique qui a un point commun, à de très rares exceptions, vouloir imposer par les faits ce que certains disent même rejeter en paroles, se mettre, en tout cas, d’accord, pour continuer à cautionner la fausse démocratie bourgeoise et pour empêcher toute alternative d’une véritable perspective révolutionnaire et d’une démocratie prolétarienne.

Oui, l’abstention est à la fois le signe d’un profond mépris et d’un refus obstiné.

Certes, l’abstention en général n’est pas "plus de droite que de gauche" par essence, mais elle l’est plus ou moins en fonction des enjeux et des scrutins.

Et l’Union Européenne, normalement, et si ma mémoire ne me joue pas des tours, ça fait voter , depuis toujours, les gens de droite qui ont compris, eux, depuis belle lurette, ce qu’était l"euro-impérialisme et quels avantages ils avaient à la bichonner.

Les communistes qui se travestissent prennent immanquablement des gifles. Le Front de Gauche, s’il a officiellement vu la victoire de 4 de ses candidats, dont Mélenchon (qui devient ainsi momentanément un bon "cumulard), est EN RÉALITÉ un échec pour le PCF, par rapport à 2004, car si on fait correctement les comptes, le PCF "soi-même" perd même un élu (de l’ile de France) au profit d’une transfuge du PS "militante féministe" qui me semble plutôt "mélenchoniste" que communiste.

Les forces anticapitalistes qui ne savent pas être unitaires et ouvertes aux autres le paient aussi assez chèrement. C’est sans doute une des raisons du score mitigé du NPA, qui est resté très tourné vers lui-même pendant la campagne et n’a présenté quasiment que des militants NPA sur une ligne "100 % NPA".

NPA comme Front de Gauche ont affiché tous deux, chacun à leur manière, une volonté hégémonique, ou disons, une conception de la politique toujours "verticale", pensée en termes de "leadership", qui n’est plus en phase avec l’air du temps, puisque le temps semble venir enfin de la sortie de l’enfance politique réclamant une tutelle, la délégation de pouvoir, et un "homme providentiel".

Les restes de la vieille sociale-démocratie sont en train de disparaître définitivement. Le PS a pris la veste méritée après s’être essuyé les pieds sur le dos de notre vote "NON" de 2005, lorsque par abstention, il a collaboré avec l’UMP le 4 février 2008 pour faire passer le Traité de Lisbonne. C’est le moment de faire le ménage. Nous avons fait le ménage. Nous le ferons encore.

En d’autres termes, le score, tous partis confondus, de ce qui se revendique (à tort ou à raison) de "la gauche de gauche", compte tenu de l’abstention, est à peine satisfaisant.

Et c’est la conjonction de plusieurs "maladies", dont chaque partie, chaque "Nomenklatura" a sa part. Il n’y a pas plus de victoire du Front de gauche que de victoire (ou de défaite) du NPA. A peine le Front de Gauche est-il un peu moins démuni que le NPA puisqu’il emporte donc "4 élus" - mais si on doit se contenter de cela pour crier "hourra" on est mal barrés....

Il me semble que l’électorat communiste ( qui existe encore, on en a la preuve ici et ailleurs tous les jours) a simplement renvoyé dos à dos, ENCORE UNE FOIS, tous les succédanés de communisme qu’on lui présente sans discontinuer depuis des années : "collectifs unitaires anti-libéraux", "gauche populaire et anti-libérale", "front de gauche", "anti-capitalisme"...et a critiqué, encore une fois, l’absence de possibilité unitaire réellement radicale.

Cela témoigne en revanche d’une (très) bonne santé mentale de l’électorat communiste ou sympathisant communiste, socialiste révolutionnaire, qui, lui, et contrairement à ses soi disant "leaders médiatiques", n’a pas perdu complètement sa boussole ni certaines de ses valeurs fondamentales.

Mais partant du juste principe que "la pourriture est le laboratoire de la vie", à condition que toutes et tous nous nous retroussions les manches pour remonter la maison communiste sur des fondations solides, avec ou sans le PCF, avec ou sans le NPA, (avec tout le monde, ce serait mieux) tout n’est pas perdu et loin s’en faut.

Il faut être optimiste. Ne serait-ce que parce que, en ce 7 juin 2009, malgré tout ce que les médias menteurs nous diront, l’UMP et Sarkozy ont pris leur vraie première claque depuis mai 2007.

Oui, nous avons, je pense, des raisons de l’être, optimistes.

Moi je le suis en tout cas.

Pas par la méthode Coué, ni parce que j’ai abusé de ma moquette, mais parce que l’analyse des résultats "électoraux" doit nous incliner à être optimistes, SI, si nous savons à nouveau penser sur le long terme, de façon à la fois pragmatique, visionnaire, et radicale, si nous savons reprendre le contrepied exact de la pensée dominante, dans l’objectif unique de construire un projet politique révolutionnaire anti-capitaliste ( et ça, ça s’appelle donc un projet communiste, désolée...)

Nous, communistes, où que nous soyons, sommes une force.

Une force éparpillée, une force en convalescence (ces 20 dernières années ont été tellement dures pour nous toutes et tous, depuis la chute du mur de Berlin, en gros), une force renaissante, mais une force réelle quand même.

Nous sommes confrontés à un éveil des consciences politiques chez nos semblables, dans notre classe, que nous devons absolument saisir.

Non pas pour nous rendre plus "sexy" en nous camouflant, non pas en essayant de coller à ce que les médias bourgeois nous tendent comme miroir aux alouettes. Non pas en allant faire des danses du ventre pour "remplacer" le PS.

Le Front de Gauche seul ne sera rien, pour des raisons de fond, tenant strictement à ce qu’il propose comme "vision du monde" (une énième resucée de la vieille social-démocratie, sans aucune perspective révolutionnaire).

Le NPA seul ne sera rien non plus, pour des raisons de stratégie, tenant principalement à ses relations avec le mouvement en général et les communistes dans le mouvement en particulier (une sorte de "grande LCR" donc).

C’est comme cela, je pense, qu’on peut analyser le résultat Front de Gauche/NPA : pour des raisons différentes, les électeurs "de gauche de gauche" ont renvoyé les deux formations plus ou moins dos à dos.

L’équation ne sera pas résolue en faisant simplement l’addition, factice, "Front de gauche + NPA". Certainement pas.

Pour être tout à fait complets, il est évident aussi que la galaxie communiste "activiste", principalement issue de l’éclatement progressif du PCF, est éparpillée sur toute la France, de façon très groupusculaire, sans parvenir à dépasser cela, ni à se fédérer, sans qu’aucune formation ne puisse prétendre à elle seule , remporter "le leadership", et c’est TANT MIEUX.

On ne sortira de ce cercle vicieux qu’en s’y collant toutes et tous, en reconstruisant un mouvement COMMUNISTE, où la liberté et le respect de l’autre seront la règle fondamentale, et dont l’objectif sera la mise au point, dans un travail collectif (et tant pis si nous sommes une addition de 150 "groupuscules"), d’un projet politique révolutionnaire susceptible de donner force et courage à tous les lutteurs en France, qui se battent contre le capitalisme.

On s’en sortira si on arrête de penser d’abord et exclusivement "parti" ou "formation", et qu’on recommence, majoritairement, enfin, à penser d’abord et avant tout "classe". PROLÉTARIAT. Alliés objectifs du prolétariat.

On ne s’en sortira, on n’avancera, nous, prolétaires, - dont les communistes doivent être, en effet, un "fer de lance" - , qu’en faisant, pour certains, acte d’humilité (au moins les pendules sont définitivement remises à l’heure ou presque, à part quelques obstinés, plus aucune formation communiste ou se réclamant du socialisme ne peut se prétendre plus "fine" ou plus "maligne" que les autres), pour d’autres, en abandonnant certaines vieilles lunes ("faire renaître le PCF" par exemple, ou "reconstruire le PS" ou "l’union de la gauche"), en acceptant ENFIN que le communisme n’est pas monolithique, qu’il n’est pas d’un bloc, que de ce point de vue il faut faire l’effort de sortir d’un point de vue théorique, du mauvais héritage de la IIIème Internationale.

Que, au contraire, le communisme connaît de nombreux courants, mais sur des bases communes intangibles (validité de l’analyse marxiste, combat contre le capitalisme, la bourgeoisie, leurs instruments de toute nature, perspective révolutionnaire n’excluant pas certaines réformes d’envergure, primat de la politique sur "l’économisme"...) et que, néanmoins, en toute logique, si nous ne sommes pas devenus toutes et tous complètement siphonnés, ce qui nous rassemble est bien plus fort que ce qui nous divise.

Pour conclure donc, commençons par rassembler tous les communistes et sympathisants communistes en France, dans un projet enthousiasmant, celui de la construction d’une perspective politique révolutionnaire.

Je ne me joindrai plus à un mouvement qui prétendrait "reconstruire le PCF", même si je comprends les camarades qui en font encore leur cheval de bataille.

En revanche, et comme tant d’autres, je participerai avec grand plaisir à des débats qui auront pour but déclaré cette refondation nécessaire, cette construction, non pas d’un "sujet politique" mais d’un PROJET POLITIQUE pour le communisme au 21ème siècle.

DU PASSE, FAISONS TABLE RASE !

La Louve



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
FRONT DE GAUCHE/ NPA : ZÉRO PARTOUT... BALLE AU CENTRE
8 juin 2009 - 16h48

voila ce que j attendais.

loin de ces querelles stériles et stupides qui succèdent aux propagandes pré-électorales des front-de-gauche-NPA qui ont montré leur limites.
Dans cette pitrerie ,calculez comme vous voulez, personne n a gagné.
et surtout pas le peuple.

un peu d ’air frais ,pas de calcul ,juste une volonté ....

puisses-tu être entendu et surtout COMPRISE !

Makhno



FRONT DE GAUCHE/ NPA : ZÉRO PARTOUT... BALLE AU CENTRE
8 juin 2009 - 17h09

En quoi y a t il un appel au rassemblement DES COMMUNISTES depuis 20 ans ?

Et surtout en quoi y a t il cet appel sur la base d’un projet politique qui serait la démocratie prolétarienne (vu que TOUS les partis se réclamant du communisme ont je crois abandonné un jour ou l’autre finalement la "dictature du prolétariat") ?

Je ne cherche pas à être spécialement originale mais j’ai bien cherché avant de conclure que cette petite proposition était assez originale quand même, justement.

J’ai deux projets dans mon tiroir depuis plusieurs mois :

1 ° une constitution pour une démocratie prolétarienne et une république des travailleurs (étape intermédiaire nécessaire -et donc inévitable- de mon point de vue, avant la disparation de l’état...)

2° des statuts pour le mouvement de la refondation communiste en France

Ce sera en ligne un jour prochain de toute façon (et j’ai déjà publié un premier texte en ce sens ici

http://osemy.blogspot.com/2009/04/q...

Ciao et à plus



FRONT DE GAUCHE/ NPA : ZÉRO PARTOUT... BALLE AU CENTRE
8 juin 2009 - 20h52 - Posté par

Et surtout en quoi y a t il cet appel sur la base d’un projet politique qui serait la démocratie prolétarienne (vu que TOUS les partis se réclamant du communisme ont je crois abandonné un jour ou l’autre finalement la "dictature du prolétariat") ?

J’ai pas bien compris là.

La Dictature du Prolétariat c’est pas la "Démocratie prolétarienne" ? C’est-à-dire la classe MAJORITAIRE, ("Le prolétariat"), qui dirige la société dans l’intérêt de la MAJORITE ?

La Démocratie, la vraie, si je ne m’abuse c’est la dominance de la vraie MAJORITE sur la MINORITE.

Je dis la VRAIE parce que la "Démocratie" come on tente de nous la faire vivre c’est la MAJORITE qui vote pour que la MINORITE dirige. En gros qui déclare que le bâton qui le broie est légitime ;

Alors, ceux qui ont "abandonné" la "Dictature du Prolétariat" parce qu’ils étaient trop ignares pour l’expliquer à ceux qui étaient les premiers concernés, ou trop pressés de se sortir de cette majorité prolétarienne en se faisant élire, soit sympa.

Evites de les nommer "communistes".

Ca permettra d’un peu éclaircir une situation déjà bien compliquée.

G.L.


FRONT DE GAUCHE/ NPA : ZÉRO PARTOUT... BALLE AU CENTRE
9 juin 2009 - 10h17 - Posté par

J’ai pas bien compris là.

La Dictature du Prolétariat c’est pas la "Démocratie prolétarienne" ? C’est-à-dire la classe MAJORITAIRE, ("Le prolétariat"), qui dirige la société dans l’intérêt de la MAJORITE ?

Mais si !!

 :-)

Bon ok c’est pas clair, mais je dis "les partis SE RECLAMANT du communisme ont TOUS ABANDONNE LA DICTATURE DU PROLÉTARIAT" i.e. la démocratie prolétarienne (par opposition à la "fausse" démocratie bourgeoise, à cette dictature + ou - douce) donc, plus aucun parti ne propose la démocratie prolétarienne depuis au moins 20 ans !

La Démocratie, la vraie, si je ne m’abuse c’est la dominance de la vraie MAJORITE sur la MINORITE.

Je dis la VRAIE parce que la "Démocratie" come on tente de nous la faire vivre c’est la MAJORITE qui vote pour que la MINORITE dirige. En gros qui déclare que le bâton qui le broie est légitime ;

Vi c’est qu’est ce que je dis depuis des mois et des mois Missiou :)

Alors, ceux qui ont "abandonné" la "Dictature du Prolétariat" parce qu’ils étaient trop ignares pour l’expliquer à ceux qui étaient les premiers concernés, ou trop pressés de se sortir de cette majorité prolétarienne en se faisant élire, soit sympa.

Evites de les nommer "communistes".

J’ai bien dit "se réclamant ou se prétendant" communistes hein ;-) mais t’as raison - je vais les appeler des Shadocks - comme leurs cousins du Péhèsse...

A plus

LL


FRONT DE GAUCHE/ NPA : ZÉRO PARTOUT... BALLE AU CENTRE
8 juin 2009 - 17h52

Vos chiffres ne sont pas corrects : entre 2004 et 2009, il y avait 3 Français au groupe GUE : 2 PCF et 1 élu des DOM-TOM. 

Aujourd’hui, il y a 5 Français dans la GUE : 2 PCF (Le Hyaric et Hénin), 1 élu PG (Mélanchon), 1 élue alternative verte (dans le sud-est) et 1 élu des DOM-TOM. On passe donc de 3 à 5.



FRONT DE GAUCHE/ NPA : ZÉRO PARTOUT... BALLE AU CENTRE
8 juin 2009 - 18h40 - Posté par GGrun

L’élu des DOM (plutôt de la Réunion, voir les votes aux Antilles), Elie Hoarau du PCR était candidat de l’Alliance, pas de la GUE.

Paul Vergès, sortant (sorti par démission pour être PRESIDENT de la Réunion)
était surement membre de la GUE. C’est surtout le génial contribuant aux projets de l’UE, de l’OCDE et autres défiscalisants et implanteurs de zones franches sur notre ile.

Principale inovation d’Elie Hoarau dans cette campagne : création d’un bureau des DOM à Strasbourg. Pour promouvoir le rhum et la vanille. Ca devrait être efficace a dit la presse locale.


FRONT DE GAUCHE/ NPA : ZÉRO PARTOUT... BALLE AU CENTRE
8 juin 2009 - 19h46 - Posté par S.BOLIVAR

Le FDG est maintenant à la croisée des chemins .

Les prochaines régionales seront un RDV cruciale pour la Vraie gauche anticapitalisme ! Soit il rejoint le PS et le Modem OU soit il rejoint le NPA et LO pour une alliance durable pour passer devant le PS et envoyer un message clair à l’électorat populaire et aux travailleurs.
Gageons que les orthodoxes du PCF accrochés à leurs fauteuils ne fassent pas pencher la balance comme ils commencent à le faire à Perpignan et Carcassonne.
Espérons que l’intéret générale puissent l’emporter .


FRONT DE GAUCHE/ NPA : ZÉRO PARTOUT... BALLE AU CENTRE
9 juin 2009 - 12h11

3° Les communistes qui se travestissent prennent immanquablement des gifles. Le Front de Gauche, s’il a officiellement vu la victoire de 4 de ses candidats, dont Mélenchon (qui devient ainsi momentanément un bon "cumulard), est EN RÉALITÉ un échec pour le PCF, par rapport à 2004, car si on fait correctement les comptes, le PCF "soi-même" perd même un élu (de l’ile de France) au profit d’une transfuge du PS "militante féministe" qui me semble plutôt "mélenchoniste" que communiste.

Je tiens à rectifier cette erreur personnellement.

Le PCf sauve les meubles et ne perd pas d’élus en effet

Il avait un élu IDF un élu Nor et un élu DOM TOM

Il les conserve tous les 3

Cela ne change pas grand chose au fait que le FDG n’est pas une victoire pour le PCF mais bien pour le PDG.

LL



FRONT DE GAUCHE/ NPA : ZÉRO PARTOUT... BALLE AU CENTRE
2 juillet 2009 - 20h01 - Posté par le fredo

je me demande qui tu es pour parler comme ça. Moi je vois dans la construction qui vient d’émerger qqchose de très porteur d’avenir. En tout cas ça vaut le coup de foncer.
Hélas le NPA ne la pas joué collectif, mais il va se rendre compte (démocratie interne oblige) qu’il faut faire avec les adhérents et pas contre. Que ceux-ci ont des idées et de l’espoir et ne sont pas abîmés par la politicaillerie et les politi-cailleras accrochés à leur ridicule petit pouvoir médiocre.
Il n’est bien sûr pas question de parler de grande victoire mais d’une démarche d’ouverture qui est validée. Et cela sans renfort des médias et avec le mépris et les hésitations des "grands révolutionnaires" qui regardaient et regardent tjrs tout cela de très haut (trop haut) distribuant des bons et des mauvais points.
Moins de mépris et d’orgueil permet d’apprécier mieux les choses.

Vive les naïfs et les utopistes (je me suis rendu compte que ceux qui "soi-disant"
savent et te prédisent l’avenir n’arrêtent pas de se tromper).

Quelquechose s’est passé à la gauche de la gauche qui peut devenir en qq années une vraie belle porte pour le dévellopement des millions d’énergies, seul moyen d’arracher des avancées et de bouleverser la politique telle qu’elle se pratique aujourd’hui. Etre révolutionnaire, c’est peut-être d’être à même de mesurer ce qui peut devenir du positif et d’aider à le développer. Alors croquons tous dans ce fruit, il a belle allure et très bon goût. Comme on dit aux enfants :"faut goûter avant de dire j’en veut pas".





L’économie « post-covid » : Neuve ou d’occasion ??? – “Le Crime du Garagiste” – Le Casse Banco-centraliste !
vendredi 5 - 16h16
de : Lepotier
Rojava : la révolution des femmes
jeudi 4 - 20h51
de : jean1
Radio praxis : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 4 - 05h59
de : Hdm
Affaire « Bismuth » : Nicolas Sarkozy est condamné pour corruption
mercredi 3 - 16h03
de : joclaude
La députée irlandaise Claire Daly a décidé de protéger la Russie d’un flot d’accusations ridicules
mercredi 3 - 15h12
de : joclaude
1 commentaire
L’hégémonie culturelle selon Gramsci Par Aurélien Berthier
mercredi 3 - 09h28
de : Roberto Ferrario
« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
1 commentaire
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
2 commentaires
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite