Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

G 20 : soyons malhonnêtes, comme les grands !

de : cf tribune de geneve
lundi 6 avril 2009 - 12h31 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

OBAMANIA ? Saturation ....

G 20 : soyons malhonnêtes, comme les grands !

La Suisse et d’autres « petits » sur une liste grise de l’OCDE, des grands qui obtiennent le droit de ne pas se soumettre aux règles : l’hypocrisie du G 20 a été à la hauteur des attentes.

Le traitement réservé à notre pays est infâmant et injuste, mais cette attitude agressive du G 20 est conforme à l’objectif, qui consiste à casser la place financière suisse pour en récupérer les meilleurs morceaux. A cet égard, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis viennent de marquer des points décisifs : leurs pratiques d’évasion fiscale sont de facto acceptées et tolérées par la communauté internationale. Les clients inquiets des banques suisses pourront donc trouver dans ces pays des havres accueillants pour leur argent – propre ou sale, on est là-bas beaucoup moins regardant qu’en Suisse.

C’est pourtant plutôt aux Européens qu’aux anglo-saxons que la Suisse doit ce traitement hargneux et indigne. En effet, Mme Merkel et surtout M. Sarkozy ont abordé le sommet du G 20 dans un esprit de vengeance, tandis que les anglo-saxons, plus intelligemment, visaient à juste titre la relance de la machine économique mondiale. C’est beaucoup plus important que de « punir » de petits pays, juste pour l’exemple. Mais peut-être le président français a-t-il des comptes à régler avec lui-même, lui qui comme avocat prodiguait des conseils à ses riches clients en matière d’évasion fiscale. Pour lire l’article de Rue 89, cliquez ici.

Comment la Suisse doit-elle réagir ? Ses ministres ont fait part de leur agacement, parfois de manière assez crue comme M. Couchepin, mais ils ont réagi en ordre dispersé, au gré d’apparitions médiatiques. Le gouvernement doit maintenant protester de manière officielle et solennelle, et dire clairement son mécontentement. Par parenthèse, on notera que l’Union européenne n’a pas levé le petit doigt pour défendre l’honneur de la Belgique, de l’Autriche ou du Luxembourg. Comme quoi, la Suisse n’aurait pas été mieux défendue si elle en avait fait partie : CQFD…

Cela dit, on peut voir quelques éléments positifs dans le fait de figurer sur cette ridicule liste grise. D’abord, la Suisse, froissée, pourrait sinon geler ses intentions proclamées, du moins traîner les pieds en matière d’échange d’informations : puisqu’on nous considère comme non fiables, agissons en conséquence, au mieux de nos intérêts plutôt qu’au mieux des intérêts des autres.

Dans le même ordre d’idées, faisons notre profit des règles tacites qui ont été admises au G 20 : les trusts, et les montages financiers opaques qui règnent aux Etats-Unis, sont permis. Dès lors, qu’on autorise nos banques à adopter les mêmes instruments, notamment pour conserver leurs clients étrangers. Depuis peu, le droit suisse reconnaît les trusts, il faut donc foncer dans cette brèche. Certes, ce système est coûteux pour les clients, mais il les met définitivement à l’abri du fisc, puisqu’ils ne sont plus propriétaires de leur fortune.

Les représentants de l’Union européenne voulaient moraliser le marché financier, ils n’auront réussi qu’à sanctifier des pratiques encore moins morales que le secret bancaire suisse.

Philippe Barraud Commentaires.com Tribune de geneve


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
G 20 : soyons malhonnêtes, comme les grands !
6 avril 2009 - 12h50

Mais peut-être le président français a-t-il des comptes à régler avec lui-même, lui qui comme avocat prodiguait des conseils à ses riches clients en matière d’évasion fiscale. Pour lire l’article de Rue 89, cliquez ici.

Mais sachez que justement c’est le mal dont souffre Sarko, son esprit revanchard, rancunier. En devenant chef de notre pays, il s’est mis en position favorable pour en découdre avec certains. A croire que nous jouons le rôle de psychiatre à nous tous pour soigner ses bobo mental. C’est grave que la politique serve de méthode de soins pour un type qui aurait dû faire n’importe quoi sauf carrière en politique. C’est également de la faute de la droite qui l’a encouragé dans ce sens, ne prenant pas la mesure de son état mental, ainsi que du danger au plan national et international. L’Europe a déjà eu Hitler pas net du ciboulot, les USA ont eu Bush-catastrophe et ça tombe sur nous à présent ! Quelle calamité !



La fin du secret bancaire suisse, à Pâques ou ... à la Trinité ?
7 avril 2009 - 09h29 - Posté par Yves

Face à l’impatience des autres pays, les Suisses ont l’habitude d’avancer à leur propre rythme.

Or, la Suisse, c’est une mosaïque compliquée composée de 26 cantons.

En réalité, les cantons sont des Etats. Ils ont la compétence d’édicter une constitution et les lois qui les régissent.

La Suisse est une vraie démocratie directe, le peuple dispose d’un frein qui lui permet de bloquer ou de différer les modifications proposées par le Parlement ou le gouvernement.

Et notamment les traités internationaux ...

Article complet en cliquant sur le lien ci-dessous :
http://mieux-investir.blogspot.com/2009/04/un-grand-theme-la-fin-du-secret.html







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite