Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite, commenter l'article...

COMORES / FRANCE : MAYOTTE OU LE PALAIS DES EXPERIENCES CONTRE LES SOUVERAINTES ET LES DIGNITES

de : NAIL
mercredi 17 décembre 2008 - 11h49 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

La nature, ignorante qu’elle semble être, s’est savamment construite. Elle a étonnement tissé sa toile d’une manière que la volonté destructive de l’homme s’émousse devant la main habile de notre, la Grande Nature.

La France, grisée par ses avancés manifestes, défie la loi naturelle. Elle s’applique dans sa tâche de compartimenter les quatre îles des Comores. Quatre sœurs de même père et de même mère ne sont pas des sœurs ! Voilà de quoi étonner les scientifiques qui peuvent se demander s’il vaut la peine de cliquer sur le fichier génétique pour vérification.

Pour la France, la fin justifie les moyens de parvenir à son ultime objectif : faire de Mayotte une terre française. Ainsi l’ancien colonisateur se vengera-t-il des Iles Comores qui ont osé arracher avec finesse leur indépendance des mains vigoureuses d’une des grandes puissances du Monde. La France qui voit plus loin que ses radars, a bien réalisé qu’il n’est rien de plus pénible à une personne que de le persuader à altérer son identité. Aussi a-t-il préparé le Maoré à commettre l’ignoble erreur, celle de renier ses origines, d’avouer qu’il a du sang blanc dans les veines, que sa peau noire n’est qu’un masque. Elle lui brosse une série de raisons, visant à brouiller les esprits des souverainetés et à bander les yeux des dignités.

La plus indigne raison n’est que celle qui prend appui sur le nombre d’hommes, de femmes et d’enfants, noyés dans leur tentative d’atteindre Mayotte. « Les comoriens n’hésitent pas à risquer leur vie dans la mer afin de vivre la paradisiaque vie du Maoré. » Ces propos des colons français résidant à Mayotte, ne font qu’humilier le degré de réflexion et de conscience du Maoré qu’on ne compare pas avec le français du métropole, du moins de La Réunion, mais avec ses frères et sœurs qui empruntent la voie de la mort pour monter au monde entier que la mise en place d’un visas pour un déplacement d’un point à un autre dans le même pays, n’est qu’une humiliation pour laquelle il faut mourir plutôt que de la subir.

La question à poser au pays des Droits de l’homme est combien faut-il de morts comoriens de plus pour faire persuader à la France que Mayotte ne peut pas se séparer de ses îles sœurs, ne peut pas devenir un département français. La France, qui a usé de son bec et de ses ongles pour se libérer de l’Allemagne Nazi, ne doit pas ignorer l’affliction dans laquelle plongent la tradition, la civilisation, la religion et la langue comoriennes. Puisqu’on juge ces dernières insuffisantes pour signifier que quatre îles bénéficiaires de ces points communs forment un même pays indivisible, que le pays des Droits de l’homme nous montre alors quels gènes de plus faut-il aux « Iles de la lune » pour justifier au monde entier que la France ne doit pas continuer à occuper l’île de Mayotte, moyennant la loi du plus fort.

La France est, certes, puissante. Mais cela n’implique pas que les Comores sont impuissantes. Ils jouissent de la vérité, cette force qui fait toujours triompher les nains sur les colosses, qui fait tomber les murs instaurés par les illusions, qui nous fait toujours croire que les habitants de Mayotte finiront, prochainement ou à la longue, par rejoindre ses îles sœurs.

Mohamed BACHIROU
Ecrivain, auteur du livre : "Du côté des proverbes comoriens"

Source : blog wongo
NAIL


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
COMORES / FRANCE : MAYOTTE OU LE PALAIS DES EXPERIENCES CONTRE LES SOUVERAINTES ET LES DIGNITES
17 décembre 2008 - 18h56

Les comoriens de Mayotte s’appretent à faire un grave contre sens en votant la départementalisation alors que leurs frères des autres iles considèrent Mayotte comme partie intégrante de leur patrie, ce que reconnait l’ONU si j’ai bonne mémoire. C’est un peu comme si Marseille voulait être rattaché à l’Algérie ou au Maroc. Mayotte donc risque une tension permanente avec les autres iles et une attitude de mépris de la part de leurs habitants sous entendu : vous persistez à nous tourner le dos pour un relatif confort qu’apporte la France alors que nous aurions pu conjuguer nos efforts pour progresser ensemble avec ou sans l’appui de la France !
Que se passera-il lorsqu’un dirigeant de l’archipel exigera le retour de Mayotte dans l’ensemble Comorien et fera appel à des pays africains pour y parvenir ?
De plus la moindre des choses serait aussi de poser la question par voie de référendum aux Francais de métropole et des DOM :
Etes vous d’accord pour que Mayotte devienne un département Français ?



COMORES / FRANCE : MAYOTTE OU LE PALAIS DES EXPERIENCES CONTRE LES SOUVERAINTES ET LES DIGNITES
18 décembre 2008 - 11h23 - Posté par Souk Khan

Très belle envolée lyrique, passionnée, la main sur le coeur, mais comme souvent remplie de contre-vérités où l’histoire subit quelques ajustements pour corroborer la thèse soutenue, et des postulats présentés comme indiscutables car "naturels".

Contre-verité par exemple quand l’auteur de cet article laisse entendre que les Mahorais ne souhaitent pas être rattachés à l’Etat Comorien car on leur a asséné qu’ils avaient du "sang blanc". Et ils l’auraient cru !

Personne ne se souvient avoir lu ou entendu un jour un mahorais sortir une telle absurdité.

En gros dans le raisonnement ici, la couleur de la peau semble occuper une place prépondérante : les Mahorais étant majoritairement noirs, ils devraient intégrer un pays de noirs !

Arrêtons de faire dire aux Mahorais ce qu’ils n’ont jamais dit pour les faire passer pour les méchants ou les abrutis de l’histoire.

Contre-verité aussi, quand on dit que les braves gens qui périssent régulièrement dans l’océan pour rejoindre Mayotte, le font pour rappeler à la France que Mayotte est un territoire comorien. La réalité est moins héroïque et aussi romancé qu’on nous la présente : Il n’y a que l’espoir de trouver une vie meilleure à Mayotte, et fuir la misère qui gangrène les Comores, qui pousse les immigrés clandestins à prendre tous ces risques.

Postulat très fragile et erroné quand on nous parle de "4 îles soeurs" vivant dans une cohésion harmonieuse que le méchant colonisateur est venu perturbé puis démoli. Ce passé mythique n’est en fait qu’une vision de l’esprit, une création romantique, dans la mesure où il n’a jamais réellement existé avant l’arrivée du "méchant colon".

L’histoire ancienne et récente regorge de fantasme et d’utopie de ce genre. Poussés par des illusions insensées, et un passé très idéalisé, certains hommes ont fait vivre de vraies tragédies à leurs contemporains pour parvenir à leurs fins.
Rêvons d’un grand Etat fédéral d’Afrique avec tous les noirs du continent, rêvons d’un grand Etat Sud-Américain avec tous les latinos, rêvons d’un grand Etat slave etc...pourquoi pas !? Mais jusqu’ici tous ceux qui se sont réellement aventurés sur ces pentes utopiques ont perdu leurs illusions.
Où sont aujoud’hui la Grande Colombie de Bolivar ( dont les restes ont donné naissance à divers pays : Vénézuéla, Equateur etc...), La Grande Yougoslavie (qui a volé en éclat dans un des drames les plus atroces du 20è siècle), etc...

La fratérinité est bien entendu possible, mais elle doit être le fruit d’une volonté commune, de la concertation, et de la réciprocité. Elle ne peut jamais être imposée !

Or nombre de Comoriens aujourd’hui font un blocage sur le CHOIX des Mahorais.
Ne laissons pas une nostalgie fondée sur du vent et de la fumée nous masquer les horizons d’un futur qui ne demande qu’à être bien construit sur des bases saines et du respect mutuel !



COMORES / FRANCE : MAYOTTE OU LE PALAIS DES EXPERIENCES CONTRE LES SOUVERAINTES ET LES DIGNITES
18 décembre 2008 - 19h09 - Posté par ZAZABE

Le commentaire de reponse reflete l’exacte realite du probleme .
Cessons de voir la France colonisatrice vouloir separer les 4 pauvres petites
soeurs .
Ne pas oublier que le ton a ete donne lors du referendum sur l’independance.
Le resultat est bien visible , me semble-t-il .
Il faut maintenant admettre l’evidence : les Comoriens paient tres cher
l’euphorie de l’independance , ils paient aussi de leur vie ,subissent les
affres de la retention pour fuir une misere galopante ne laissant entrevoir
aucune lueur dans un avenir sombre .


COMORES / FRANCE : MAYOTTE OU LE PALAIS DES EXPERIENCES CONTRE LES SOUVERAINTES ET LES DIGNITES
18 décembre 2008 - 18h14

c’est la terre qui interesse ; c’est jamais les hommes ; on use de n’importe quel pretexte pour la terre : la guerre , la ruse etc . l’histoire est là pour le montrer







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 14 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite