Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Jean-Luc Mélenchon : J’ai proposé ma candidature pour l’élection présidentielle de 2022 (video)
lundi 9 novembre
de Jean-Luc Mélenchon
15 commentaires
Veuillez signer ici : https://noussommespour.fr/ Bienvenue à vous, Jean-Luc Mélenchon : J’ai proposé ma candidature pour l’élection présidentielle de 2022. Mais, j’y ai mis une condition : recevoir une investiture populaire. C’est-à-dire 150 000 personnes signant pour me parrainer. C’est possible sur cette plateforme. Pourquoi ce nombre ? En fait, je l’ai déjà proposé dans une proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale. L’idée est de (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Traité de Lisbonne : les banques lui disent merci


de : Soleil Sombre
dimanche 26 octobre 2008 - 12h33 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 62 ko

Les banques ont sucé l’argent en masse dans des « caisses vides ». Contradiction nationale. Elles l’ont fait en flagrante contradiction avec le Traité de Lisbonne qui interdit, apparemment, d’aider les entreprises en difficultés. Contradiction internationale.

La logique eut voulu qu’on oblige ces banques à jouer le jeu qu’elles-même mettent en place, défendent becs et ongles et nous obligent à respecter : le jeu du marché.

D’autant qu’un texte fondamental de l’UE l’y oblige, le Traité de Lisbonne. Le dit traité arrimé à un principe majeur et fondamental du corpus et d’idées de réalisations néo-ultra-libérales, la concurrence. Concurrence dont tout éditorialiste de l’Obs à Radio-Courtoisie nous sature les oreilles avec un entrain légèrement lassant.

Article 107

Les aides accordées par les États

1. Sauf dérogations prévues par les traités, sont incompatibles avec le marché intérieur, dans la mesure où elles affectent les échanges entre États membres, les aides accordées par les États ou au moyen de ressources d’État sous quelque forme que ce soit qui faussent ou qui menacent de fausser la concurrence en favorisant certaines entreprises ou certaines productions.

Comment on a pu s’asseoir dessus pour aider les banques ?...

L’UE a géométrie variable refuse les référendums, inscrit pourtant dans les traités, quand ça l’arrange et, quand ça lui plaît, contrevient au graal de l’immense majorité de la gent politique et patronale UE, la concurrence,.

De quel droit ?...Selon quelle légitimité ?..

Les banques ne titubent pas au bord de la faillite, ni même dans de réelles difficultés. Elles se comportent simplement et naturellement comme les bulldozers de la finance qu’elles sont, bulldozers prêts à écraser toute prudence, toute règle et tout adversaire pour bâfrer dans ce nouvel eldorado des fortunés qu’est la Bourse.

C’est tout à fait logiquement qu’elle ne se font pas confiance parce qu’elles se savent, les unes et les autres, membres de l’internationale spéculatrices, grandes fabricantes de produits dérivés et de hedges funds. Totalement déconnectées du réel menaçant, même pour elles, sans parler de leur mission initiale : gestion raisonnée des biens en protégeant les avoirs du client.

On est donc rationnellement et moralement fondé à penser que les banques n’ont qu’à se débrouiller et que l’Etat devrait consacrer son énergie à les empêcher de nous poser problème avec leurs conneries.

En conséquence de quoi, Sarko et autres dirigeants décident d’...ouvrir une colossale ligne budgétaire d’argent frais pour les banques.

On est aux antipodes d’une saine évaluation de la situation ?!...Oui

On est surtout très loin des obligations européennes prescrites par le Traité de Lisbonne ?!..Non

Dans ce même article 107, sont mentionnées certaines dérogations « compatibles avec le marché intérieur ». Pour l’Allemagne en difficulté avec l’absorption de l’Allemagne de l’est, pour certaines autres régions en difficulté, pour la culture et le patrimoine.

Et surtout pour :

e) les autres catégories d’aides déterminées par décision du Conseil, sur proposition de la Commission.

Dans cet article 107 les banques trouvent leur blanc-seing. Il n’est pas le seul à être ainsi bâti de manière absolument illogique et pour tout dire fleurant la mauvaise plaisanterie.

Le traité est inutilisable, en l’occurrence – et sans doute dans beaucoup d’autres domaines, du fait d’une contradiction structurelle inscrite dans les articles, qu’il faudrait étudier systématiquement-, sans doute pour laisser les mains libres à la caste politique UE, tandis que pour la moindre heure d’ouverture des troquets ou la taille des préservatifs, sans parler du dumping salarial, l’UE se montre totalement intrusive et inflexible à l’égard du citoyen lambda hors des clous.

Difficile de ne pas en conclure que les convictions personnelles, la rigueur intellectuelle et le sens de l’intérêt général sont les choses les moins partagées chez nos politiciens modèle UE.

Difficile de ne pas juger non plus la substantifique moelle des zélites ultra-libérale, la loi européenne, comme un ensemble rhétorique truqué, plutôt que la robuste incarnation de principes et de valeurs fondées.

Ainsi, ce fameux article l’article 107 est totalement contradictoire puisqu’il interdit explicitement quelque chose de précis pour l’autoriser aussitôt, du moment que le Conseil UE veut que ce soit comme ça et que la Commission...veut que ce soit comme ça.

Comme n’importe qui, j’en déduis quelques raisons en béton pour renvoyer ce plan de centaines de milliards d’euros dans les poubelles des juristes financiers de banques guidant les petits doigts de nos petits politicards.

Le krach financier majeur est le résultat de l’œuvre mortifère des Zinzins, les « investisseurs institutionnels » qui font la pluie et le beau temps à la Bourse de Paris, de New-York et d’ailleurs. Les banques françaises sont aux tout premier rang de ceux-ci. Elles créent des produits financiers toujours plus délirants, ou la sophistication mathématique remplace la fiabilité, l’adossement à un intérêt, mieux : une activité réelle.

Les banques sont les incendiaires qu’on appelle pour régler les feux qu’elles ont elles-mêmes allumés, en témoigne la composition de la commission de gestion de l’argent affecté à leur « sauvetage ».

Les politiques contredisent les règles qu’eux-mêmes se fixent, pour renflouer les banques. Structurellement puisqu’ils s’autorisent toute magouille de ce type avec l’article 107, et d’autres du Traité de Lisbonne, qui installent la contradiction de la loi comme principe, et l’impunité du choix politique comme règle.

On peut donc s’attendre à tout et n’importe quoi de politiques prompts à nous imposer aux forceps les principes qu’ils brandissent, pour mieux les détourner en nous spoliant quand ils le souhaitent grâce à des Traités ineptes et trompeurs.

Ce, au profit des mêmes dont le comportement irresponsable et égocentrique est en train de multiplier la dimensions et les conséquences d’une crise déjà majeure. On appelle ça « effet de levier », c’est aussi une des composantes du succès des produits dérivés auprès des pirates boursiers.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Traité de Lisbonne : les banques lui disent merci
26 octobre 2008 - 18h36

Ces vautours se foutent pas mal de toutes les règles et ils ont raison puisque ces "conn..." de Français sont en train de se faire dépouiller sans rien dire et ce n’est que le début. Le pire est à venir avec son cortège de licenciements et de misère pendant que les charognards se goinfrent avec la complicité de leurs amis politiques. Ca va se terminer comme en Argentine et la classe moyenne et tous les abrutis qui ont élu naboléon vont se faire plumer. A lire d’urgence : " la stratégie du choc" de Naomi Klein. Cette pseudo crise n’arrive pas par hasard. Il est temps d’arrêter la prise d’abrutissants : foot, starac et autres conneries du même genre et que les veaux connectent les deux neurones qui leurs restent pour essayer de rallumer leurs cerveaux.



Traité de Lisbonne : les banques lui disent merci
26 octobre 2008 - 18h55 - Posté par momo11

Je ne l’aurais pas dit comme cela,mais.......momo11


Traité de Lisbonne : les banques lui disent merci
27 octobre 2008 - 14h23 - Posté par

Ah, ah, Momo, tu l’aurais dit en pire... ;)

Oui, je vois bien un scénario à l’Argentine, dans pluseurs pays de l’UE fragiles. Ce qui amenèrait les plus "forts" à céder à leur tour...

Soleil Sombre


Traité de Lisbonne : les banques lui disent merci
28 octobre 2008 - 16h40 - Posté par Villon

Précisions quand même :
l’article 107-3b du traité de lisbonne indique que :
"3. Peuvent être considérées comme compatibles avec le marché intérieur :

b) les aides destinées à promouvoir la réalisation d’un projet important d’intérêt européen commun ou à remédier à une perturbation grave de l’économie d’un État membre ;"

Je ne vois pas en quoi les différentes dispositions de l’article 107 sont contradictoires... A moins de les prendre en même temps, mais c’est justement pour pallier à différentes situations qu’il y’a autant de "sous articles".

Par ailleurs, vous parlez ici du traité de lisbonne, pas appliqué avant un bon moment.... Il convient donc de parler plutot de l’article 87 du traité de Rome, et notamment du 87-3-b qui a été appliqué il y’a quelques temps :
http://www.betapolitique.fr/Et-le-t...






La Commission européenne met fin aux indemnités de licenciement en Belgique avec une trouvaille juridique
mardi 24 - 09h54
de : Bruno Schmitz
Etats-Unis : Même les morts chez les Pauvres sont encore trop chers !
lundi 23 - 14h59
de : joclaude
1 commentaire
Hulu.com/activate
lundi 23 - 10h08
de : ryanj
3 commentaires
ISLAM, MUSULMAN, VOILE : Pas d’essentialisme, mais triple critique maintenue
dimanche 22 - 23h24
de : Christian Delarue
5 commentaires
Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !
dimanche 22 - 16h43
Non à l’acharnement contre Jean-Marc Rouillan
dimanche 22 - 16h36
de : CNT relations medias
Les Gilets Jaunes et la loi Sécurité Globale (Video) !
dimanche 22 - 14h49
de : joclaude
Hulu.com/activate
samedi 21 - 09h31
de : ryanj
3 commentaires
amazon.com/mytv
samedi 21 - 09h28
de : ryanj
amazon.com/mytv
samedi 21 - 09h23
de : ryanj
Racisme post-colonial et intégrismes religieux (I)
vendredi 20 - 22h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Appel aux autorités françaises à favoriser la paix au Haut-Karabakh
vendredi 20 - 20h47
de : Christian Delarue
La communauté internationale doit assurer l’exercice du droit à l’autodétermination du Peuple sahraoui
vendredi 20 - 20h39
de : Christian Delarue
Stop EDF Mexique refusons la transition énergétique coloniale !
vendredi 20 - 18h33
de : AMASSADA
L’EMPRISE, un concept critique de l’intégrisme
vendredi 20 - 17h19
de : Christian Delarue
2 commentaires
Communiqué de presse de la C.G.T.
jeudi 19 - 15h41
de : joclaude
Médicos cubanos - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 18 - 21h33
de : Hdm
Contrôles ciblés à Pôle emploi pendant le confinement
mercredi 18 - 19h16
LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN
mardi 17 - 20h24
de : Christian DLR
5 commentaires
Voté au Sénat : Recul de l’âge légal de la retraite à 63 ans !
mardi 17 - 15h02
de : joclaude
2 commentaires
Marwan Muhammad, une plateforme inclusive des intégristes musulmans
lundi 16 - 20h32
de : Christian Delarue
7 commentaires
Contre la loi de "sécurité globale"
lundi 16 - 17h19
de : CNT relations médias
« La faiblesse de la croissance impose la sortie du capitalisme »
lundi 16 - 15h59
Crise du coronavirus aux États-Unis. 90 000 emplois supprimés dans le secteur aérien
lundi 16 - 15h22
de : nazairien
partage avec Edgar Morin
lundi 16 - 09h26
de : jean1
3 commentaires
MRAP :Menaces sur les droits et les libertés : la protestation monte
lundi 16 - 09h21
de : Christian Delarue (CN du MRAP)
La pudeur ou l’enfermement des religions abrahamiques
dimanche 15 - 13h59
de : Christian Delarue
1 commentaire
ICEBERG RACISTE et INTEGRISME
samedi 14 - 19h41
de : Christian Delarue
3 commentaires
Bolivie : Discours du vice président David Choquehuanca pour l’investiture du président Luis Arce
samedi 14 - 15h29
de : nazairien
Mickaël Wamen : Ce qui se passe chez Bridgestone, c’est exactement le scénario qui était écrit d’avance.
samedi 14 - 13h22
de : Mickaël Wamen
Comment l’épidémie de Covid-19 est redevenue "hors de contrôle" en Italie
vendredi 13 - 17h43
de : nazairien
5 commentaires
J.L. Mélenchon : Je veux éradiquer la pauvreté !(video)
vendredi 13 - 14h36
de : joclaude
Loi liberticide
vendredi 13 - 11h33
de : pierrot
COVID 19:Voici le lien afin de visionner le film documentaire "Hold up"
vendredi 13 - 11h32
de : joclaude
J.L.Mélenchon : son côté Humaniste ne le quitte pas !
vendredi 13 - 11h08
de : joclaude
2 commentaires
Point sur le Covid-19 : « Les aides financières aux commerces ne font que décaler les faillites »
jeudi 12 - 17h05
de : joclaude
1 commentaire
La laine de verre
jeudi 12 - 00h52
de : jy.D
L’avidité au temps du covid - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 11 - 19h38
de : Hdm
Covid-19 : l’activité partielle rétablie pour les personnes vulnérables
mercredi 11 - 15h11
MACRON MET LES LYCÉENS AU GARDE-À-VOUS
mercredi 11 - 10h40
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite