Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

J’accuse... un certain étonnement

de : Karim Jbeili
lundi 8 septembre 2008 - 03h00 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Soixante ans après, il y a vraiment de quoi s’étonner. On n’a toujours pas compris le problème israélo-arabe. Pourtant, les choses sont simples, voire même, élémentaires. Le roi est nu depuis toujours. Israël est un état dont le fondement est la discrimination ethnique et religieuse. C’est dans ses statuts.

Les Arabes, pour se défendre, ont abordé Israël en tant qu’occupant et non en tant qu’occupant raciste et discriminant. Ce fut une erreur de leur part de ne pas mettre en valeur cet aspect si important dans leur lutte. S’apercevant combien le racisme israélien était valorisé par l’Occident, un certain nombre d’entre eux se sont plutôt laissé emporter, par identification, dans un racisme comparable mais, cette fois, musulman.

Aujourd’hui, la supposée Grande Guerre des civilisations est simplement le résultat d’une erreur commise par l’Occident en 1947, dans un moment de grande émotion certes, mais ça n’excuse rien, qui fut de créer un état raciste de toutes pièces au nom de la communauté des nations et de le soutenir malgré toutes les résistances qu’il rencontrait. Les tensions, les guerres incessantes qu’il a provoquées, comme un bandit mafieux qui veut marquer son territoire, ont eu pour résultat de répandre ce racisme dans toute la zone islamique. Tous les nationalismes religieux sont l’effet de ce microbe israélien. Les Juifs, les Sunnites, les Chiites, les Druzes, les Maronites et d’autres se bousculent au portillon pour affirmer une identité factice qu’ils ignoraient totalement jusque-là. Les intégrismes ne sont que les répliques du tremblement de terre israélien.

Les Occidentaux, plus particulièrement les intellectuels, n’ont jamais voulu percevoir le caractère raciste de l’état d’Israël et n’ont jamais voulu faire le rapprochement, pourtant évident, entre ce racisme et le racisme en retour de l’intégrisme musulman. Ils n’ont jamais voulu voir qu’en créant Israël, l’Occident avait aussi créé, à quelques années près, son vis-à-vis, l’intégrisme musulman. Israël est le miroir des fautes de l’Occident et de ses erreurs lorsqu’il a voulu les expier. Les intégrismes musulmans sont aussi le reflet de l’Occident. Celui-ci les a créés pour lui-même, pour se battre contre lui-même, contre la terreur que lui inspire son impensé, son inconscient.

Les quelques intellectuels occidentaux qui se sont élevés contre cette mascarade ont été accusés d’antisémitisme et ont dû se taire. Aujourd’hui, seule prévaut une doxa qui insulte tous les jours l’intelligence et qui exige de reconnaître l’existence d’Israël en refusant de voir son caractère raciste. Des guerres incessantes ont eu lieu et vont continuer de brûler l’Orient et qui sait, peut-être, aussi l’Occident. Ben Laden est le fils de l’Occident, non pas tant parce que ses troupes ont été financées par la CIA durant la guerre de résistance à l’invasion soviétique, mais parce qu’il est la plante issue du germe raciste et colonial qu’on a planté en Palestine.

J’accuse les Occidentaux, et surtout les intellectuels occidentaux, d’être incapables de comprendre ce mécanisme profond qui les a fait semer la violence, le racisme et le colonialisme en terre d’Orient après l’avoir intensément vécu durant les deux grandes guerres du XX° siècle. Les Occidentaux ne se comprennent plus eux-mêmes. La machine mentale occidentale est déficiente ; comme elle a inventé Israël et son écho, l’intégrisme islamique, elle a aussi inventé les Noirs, les femmes, les homosexuels, les handicapés, les persécutés etc. Elle sème les identités comme elle briserait une vitre en millions de morceaux. Chacun se retrouvant seul sur son îlot identitaire, excluant tous les autres et exclu par eux.

Cette logique indéfiniment morcelante ne paraît pas avoir de fin, tant on semble en avoir perdu le contrôle. Mêmes les éléphants, les phoques et les scarabées ont désormais une identité d’espèce menacée. Les intellectuels occidentaux doivent se brancher sur les fondements de leurs mécanismes mentaux et essayer de contrôler cette dérive au lieu de se laisser porter par la fierté d’être occidental et le triomphalisme technologique ou de se laisser bâillonner par la doxa coloniale sioniste.

Je ne sais pas, hélas, quel sauveur il faut réveiller, ce qui est sûr, cependant, c’est que l’Occident est devenu fou.

Karim jbeili 7 septembre 2008


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
J’accuse... un certain étonnement
8 septembre 2008 - 07h24 - Posté par Chloé

Voir l’excellent opuscule (gratuit en ligne en pdf) :

« Les origines du conflit israélo-palestinien »

Publié par des Juifs pour la Justice au Proche-Orient.
(Téléchargez Les Origines du Conflit Israélo-Palestinien au format acrobat)

 http://questionscritiques.free.fr/m...



J’accuse... un certain étonnement
8 septembre 2008 - 07h26 - Posté par Nawabad

Moi aussi, je suis étonné. Étonné par tes remarques !

Tu dis : « Les Occidentaux, plus particulièrement les intellectuels, n’ont jamais voulu percevoir le caractère raciste de l’état d’Israël »

Pourtant, voici quelques résolutions votées par l’ONU :

- La résolution 3379 du 10 novembre 1975 assimile le sionisme à "une forme de racisme et de discrimination raciale"

- La résolution 3151 en 73 condamne "l’alliance impie entre le fascisme sud-africain et l’impérialisme israëlien"

- La résolution 3324 en 74 "condamne le renforcement des relations politiques, économiques, militaires et autres" entre Israël et l’Afrique du Sud.

De plus, je suis étonné que tu vois l’« islamisme radical » comme un reflet arabe du racisme sioniste. En effet, quand l’ONU a décidé de créer Israël, l’ONU n’a PAS, officiellement, décidé de "créer Israël", l’ONU a décidé que la Palestine serait partitionné, un bout pour les Palestiniens, et un autre pour les Juifs essentiellement. Une telle partition, les membres de l’ONU voyaient forcément son aspect racial. Et, une telle partition, c’était forcément en soit l’apartheid ! Par définition du mot "apartheid" ! Et chacun des deux États qui devaient être ainsi créés avaient été conçu comme racial, donc raciste ! Dès l’origine ! le racisme de l’un n’étant en rien le reflet du racisme de l’autre. Ils ont été conçu comme ça (racistes) par l’ONU ! (je me répète parce que je veux être sûr d’être bien compris !

Alors pourquoi y a-t-il eu les résolutions de l’ONU ci-dessus citées ?

Parce que, dans les années 1970, le rapport de force avait changé : il y avait eu mai 68 ou l’équivalent dans le monde entier, il y avait eu la victoire du Vietnam contre l’impérialisme américain, etc.

Voilà, amicalement,
Nawabad



J’accuse... un certain étonnement
8 septembre 2008 - 07h45 - Posté par Nawabad

Malheureusement, depuis la fin des années 1970, le rapport de force a à nouveau changé dans l’autre sens, et il n’y a pas que le prolétariat en tant que tel à en subir les conséquences. Les Palestiniens aussi, et d’autres ailleurs...

Ce dont il est aujourd’hui question, c’est de faire à nouveau changer de sens le rapport de force. Et pour ça, la dénonciation que le 11 sept a été fabriqué de toutes pièces par l’État US est notre meilleure arme intellectuelle. Quand les Américains auront compris le 11 sept pour de vrai, quand pour eux la culpabilité de la clique à Bush ne sera plus seulement une hypothèse plausible mais une vérité incontestable, ils vont peut-être bien faire une révolution grandiose, une comme on en a rarement vu dans l’histoire de l’humanité !

Mais, en attendant que tout le monde ait compris les magouilles du 11 sept, rien ne nous empêche de tenter de faire la grève générale ! Car pour changer le rapport de force, il n’y a rien de tel ! Et des grévistes comprendront forcément plus facilement le 11 sept que des non grévistes bien fatigués par leur travail et tout juste bons à allumer leur télé en rentrant du boulot pile au moment où ils sont sans défense, puisque fatigués, et donc prêts à avaler tous les bourrages de cranes.


J’accuse... un certain étonnement
8 septembre 2008 - 08h51 - Posté par Copas

Encore un petit malin qui distille d’un côté les "occidentaux" d’un autre côté les gens là bas, logique de blocs reprenant le langage de la droite occidentaliste , "nous l’occident" et "vous".....

Il ne faut pas confondre la minorité bourgeoise qui domine les états européens, par son fric, sa police, son empire médiatique et la population européenne.

Loin de ce point de vue qu’on voit resurgir à intervalles réguliers et qui essaye de mettre les populations en ordre de batailles derrière les fripouilles respectives des deux zones du monde, ce qui n’aboutit et a aboutit qu’aux défaites que l’on sait, il y a une autre façon de concevoir les choses et de mener combat.

La dimension ethniciste était connue dés le départ du côté de la gauche et des internationalistes (en Europe et au proche orient) , du temps où l’OLP était pour un état laïque en Palestine .

La situation en Europe (chacun les siens et maitrisons les nôtres) est caractérisée par une propagande lourde pour dissimuler la situation en Israel depuis quelques années. Mais ceci ne montre que la puissance médiatique de la claque pro-sioniste, et, comme au billard, la volonté d’une partie de la bourgeoisie européenne de plaire au gouvernement Bush pour sa stratégie proche-orientale.

Quand aux intellectuels, cette catégorie nécessiterait une analyse particulière que je résumerai ainsi : Les intellectuels comme petite couche sociale à grand prestige en France n’existe plus. D’un côté les connaissances et le maniement intellectuel de concepts s’est très largement répandu et d’un autre côté ceux qui recherchent à faire du beurre de cet ancien statut prestigieux sont devenus pitoyables et se font fesser les joues à intervalles réguliers (BHL, Finkie, etc).

Bref , les "intellectuels" , la couche à laquelle notre ami semble faire référence (celle qui avait un grand prestige moral sur la société), n’existe plus.

Reste le vous du nous, les occidentaux....dont notre ami présente les choses comme un bloc, "je vous accuse...." etc.... Point de vue bien dans l’air du temps de la guerre des civilisations, .................

Je sais que notre ami va s’en défendre, mais ces mots sont ce qu’ils sont, un cadeau aux occidentalistes bourgeois.

L’appel aux peuples, et à la solidarité, est bien plus efficace.

La plus grande victoire du passé contre des menées impérialistes (la victoire vietnamienne) fut gagnée par un parti qui prit soin pendant des dizaines d’années à ne jamais confondre le peuple américain et son gouvernement, car effectivement il n’était pas en guerre contre le peuple américain mais contre l’armée américaine, son gouvernement, les fantoches.

Il y a des leçons donc à tirer pour notre ami égyptien (que je ne confonds pas avec son gouvernement pro-bourgeois américain).

Sur la Palestine et Israel, ce qui s’y passe met en cause un état confessionnel qui mène une politique d’annexion pour une ethnie particulière aux dépends d’un peuple qui s’est constitué en peuple dans le XXeme siècle. Le racisme imbibe profondément la politique menée par cet état, mais disons que le racisme là est un des moteurs permettant le vol de terres, l’intérêt matériel.

Une partie des juifs israéliens a donc un intérêt particulier et concret , même si il est illusoire, à ce racisme qui lui permet le vol de territoires, l’utilisation d’un sous-prolétariat .

Mais les peuples en Europe non.

Les appels donc à mettre comme ennemis du peuple palestinien les européens sont ce que le sionisme pourrait souhaiter de mieux.

Par contre la partie qui explique le caractère profondément ethniciste et raciste d’Israël est très utile pour expliquer ce qu’est cet état.



J’accuse... un certain étonnement
8 septembre 2008 - 08h54 - Posté par Copas

J’accuse les Occidentaux, et surtout les intellectuels occidentaux, d’être incapables de comprendre ce mécanisme profond qui les a fait semer la violence, le racisme et le colonialisme en terre d’Orient après l’avoir intensément vécu durant les deux grandes guerres du XX° siècle.

C’est congénital docteur ?

Du même tonneau que les propos racistes d’un grand journaliste sioniste qui disait que, par nature, les arabes sont incapables d’être éduqués à la démocratie.

Alors docteur ?

Incapables ?







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite