Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Turquie : les partis islamistes et d’extrême-droite sont les seuls gagnants des élections

de : info-turk
mardi 30 mars 2004 - 01h50 - Signaler aux modérateurs

Les élections municipales ce dimanche en Turquie ont conforté l’assise politique de l’islamiste AKP (parti de la Justice et du développement). Selon des résultats officieux, l’AKP remporte près de 42% des suffrages contre 34% aux élections législatives de 2002, très loin devant son plus proche rival, le CHP (Parti républicain du peuple), qui n’obtiendrait que 18% contre 19% en 2002.

Les grandes métropoles d’Istanbul et Ankara restent comme prévu dans l’escarcelle de l’AKP, alors que la troisième ville de Turquie, Izmir, demeure sous gestion du CHP. Toutefois, l’AKP a conquis la ville industrielle de Gaziantep, longtemps une forteresse du CHP, et la ville d’Antalya, province électorale du leader de CHP Deniz Baykal. Les résultats du CHP sont considérés comme un échec pour le CHP et notamment pour son leader Baykal.

En général, les islamistes qui sont représentés par quatre partis politiques ont augmenté leur pourcentage total à 46,67% notamment grâce à la montée du parti de la Justice et du développement (AKP) du premier ministre Tayyip Erdogan et du parti du bonheur (SP) de l’ancien premier ministre Necmettin Erbakan.

Quant à l’extrême droite qui est représentée par cinq partis politiques, a enregistré une montée considérable avec un total de 24,46% des votes. Les deux partis d’extrême-droite, parti d’action nationaliste (MHP) et du parti de la grande union (BBP), ont obtenu respectivement 10,50% et 1,15% des votes. Cette fois-ci, l’extrême-droite est renforcée avec la nouvelle orientation du parti de la juste voie (DYP) qui a obtenu 10,20% des votes.

Après le départ de son ancienne présidente Tansu Ciller suivant la défaite électorale, cet ancien parti de centre-droite avait choisi comme président Mehmet Agar, un ancien ministre qui avait dû démissionner de ce poste en raison des révélations relatives à sa complicité avec des tueurs d’extrême-droite et la mafia turque.

Le MHP et le DYP pourront entrer dans l’Assemblée nationale au prochain scrutin s’ils peuvent maintenir leur score actuel au-dessus du seuil national de 10% pour législatives.

Un autre parti d’extrême droite, le jeune parti (GP) est le seul perdant dans ce group en raison d’une campagne menée par l’AKP et soutenue par les grands médias contre la famille de son président Cem Uzan.

Après le glissement du DYP à l’extrême-droite et la nouvelle chute de l’ANAP, la centre-droite a pratiquement disparu de la scène politique de la Turquie.

Quant aux partis de gauche, le parti démocratique du peuple (DEHAP) qui a participé aux élections sur la liste du parti social-démocrate du peuple (SHP) en alliance avec quelques petits partis de gauche (ODP, EMEP, SDP) a confirmé son pouvoir dans les villes kurdes Diyarbakir, Batman, Hakkari, Sirnak, et Tunceli, mais il a perdu quelques autres villes kurdes au profit de l’AKP.

Le SHP, qui a rassemblé dans plusieurs villes des candidats de cette alliance de gauche sur sa liste, n’a pas réussi de faire élire même son président Murat Karayalcin, ancien maire d’Ankara, dans cette ville capitale.

Dans le tableau ci-après vous trouverez la répartition des votes selon les résultats officieux, (à 13h30 gmt) en comparaison avec les résultats aux élections législatives de 2002 entre parenthèses. (Info-Türk, March 29, 2004)

ISLAMISTES (4 partis) :

2004 : 46,67% (2002 : 37,47%,) = + 9,20%

AKP (Parti de la Justice et du développement) : 42,20% (34,28%) +7,92% SP (Parti du Bonheur) : 3,96% (2,49%) + 1,47 BTP (Parti de la Turquie indépendante) : 0,50% (0,48%) +0,02% MP (Parti de la Nation) : 0,01% (0,22%) - 0,21%

EXTREME-DROITE (5 partis) :

2004 : 24,46 (2002 : 16,63%) = + 7,83%

MHP (Parti d’action nationaliste) : 10,50% (8,36%) + 2,14% DYP (Parti de la Juste voie)* : 10,20% (9,54%) + 0,66% GP (Jeune Parti):2,60% (7,25%) - 4,65% BBP (Parti de la Grande Union) : 1,15% (1,02%) + 0,13% ATP (Parti de la Turquie éclairée) : 0,01% (absent en 2002) +0,01% *) DYP était dans le groupe centre-droite en 2002

CENTRE-DROITE (3 partis) :

2004 : 2,50% (2002 : 5,41%) = - 2,91%

ANAP (Parti de la Mère-patrie) : 2,45% (5,13%) - 2,68% LDP (Parti démocrate libéral) : 0,01% (0,28%) - 0,27% DP (Parti démocrate) : 0,04% (absent en 2002) + 0,04%

SOCIAUX-DEMOCRATES ou ATATURKISTE (4 partis) :

2004 : 20,41% (2002 : 22,27%) = - 1,86%

CHP (Parti républicain du peuple) : 17,80% (19,39%) -1,59% DSP (Parti de la gauche démocratique) : 2,16% (1,22%) + 0,94% YTP (Parti de la Turquie nouvelle) : 0,21% (1,15%) - 0,94% IP (Parti ouvrier) : 0,24% (0,51%) - 0,27%

GAUCHE (4 partis)

2004 : 5,14% (2002 : 6,75%) = - 1,61%

SHP (Parti social-démocrate du peuple) : 4,80% (DEHAP:6,22% en 2002) - 1,42% ODP (Parti de la liberté et de la solidarité) : 0,04% (0,34%)- 0,30% TKP (Parti communiste de Turquie) : 0,25% (0,19%) + 0,06% EMEP (Parti du Travail) : 0,05% (absent en 2002) + 0,05%

*************************************************

Pour des informations récentes sur la situation des droits de l’Homme en Turquie

http://www.info-turk.be


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite