Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

France et Chine, même combat ? L’Internet "dissident" dans le collimateur de la Justice

de : Yves Barraud
mardi 6 mars 2007 - 09h26 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 78.5 ko
France et Chine, même combat ?

France et Chine, même combat ?

PÉTITION : SOLIDARITÉ AVEC BELLACIAO : Signez la pétition ici

de Yves Barraud

Depuis quelques mois, on assiste à une véritable "chasse aux sorcières" sur l’Internet hexagonal, une traque judiciaire qui ne concerne que les sites que nous qualifierons ici de "dissidents" ou "alternatifs". Dernière affaire en date, le cas du blog Vie militante et vie d’un militant. Édifiant !

Ça tombe comme à Gravelotte en ce moment. Depuis plusieurs mois, le site Bellaciao est dans le collimateur de la Justice pour avoir diffusé un communiqué de presse émanant de l’USM-CGT dénonçant les pratiques d’embauche et de rémunération contestables des Chantiers de Saint-Nazaire. Résultat des courses, Bellaciao.org est poursuivi pour diffamation ; le Tribunal correctionnel se prononcera sur son cas en avril prochain (date restant à définir).

De son côté, Yves Barraud, Directeur des publications Actuchomage et Rénovation-démocratique, comparaîtra le 6 mars devant le Tribunal correctionnel de Saint-Nazaire pour avoir laissé pendant 48 heures, en janvier 2006, sur un forum du site Actuchomage, un message délictueux posté par le dénommé "Radiateur" (pseudo utilisé par un agent de l’ANPE qui, sous le coup de la colère ou d’un état psychologique vulnérable, a appelé les lecteurs du site à mettre le feu à son agence).

Cette prochaine comparution peut avoir de très néfastes conséquences pour Yves Barraud, considéré par la Justice comme le principal responsable du délit en qualité de Directeur de la publication (« Radiateur » étant alors son complice), puisque le Code pénal prévoit pour cette « incitation à la commission de délits pouvant mettre la vie d’autrui en danger » 5 ans d’emprisonnement et 45.000 € d’amende. Pourtant, à la même époque, sur le site du Monde, on pouvait lire l’article intitulé « Il est urgent de brûler les IUFM » (Instituts universitaires de formation des maîtres), toujours en ligne à ce jour, sans que cela n’occasionne le moindre soupçon judiciaire à l’encontre du Monde et de son site Internet.

Plus édifiant encore, le 18 janvier 2007, le quotidien Libération dénonçait les « dérapages sans modération sur le Web de France Télévisions ». Les propos racistes et antisémites, les vidéos et images pornographiques, les violences en milieu scolaire (happy slapping)… mis en ligne sur les sites de France Télévisions n’ont occasionné aucune poursuite à l’encontre de cette entreprise… publique.

« On m’a interrogé sur mes revenus et mes motivations pour écrire ce blog »

Une récente affaire renforce le sentiment qu’une « chasse aux sorcières » est bien ouverte à l’endroit des sites « dissidents » et/ou « contestataires » et/ou « alternatifs ». Sur le site Nouvelobs.com, on peut lire ceci : Une enquête préliminaire a été ouverte pour « recel de documents d’instruction » à l’encontre de Quentin Guillemain, auteur d’un blog intitulé « Vie militante et vie d’un militant », qui avait repris sur son site des documents liés à l’affaire Clearstream déjà publiés par Le Nouvel Observateur, Le Monde et le quotidien Nouvelobs.com, a-t-on appris auprès de l’intéressé, lundi 12 février 2007.

Les documents, notamment des notes classées « confidentiel Défense » du général Rondot, avaient été publiées et mises en ligne par les journaux en question le 18 mai 2006. Aucune des deux publications n’a été poursuivie pour le "recel" de ces documents. « J’ai repris sur mon blog, le 18 mai, les notes "confidentiel Défense" du général Rondot qui étaient sur le site de l’Obs et avaient déjà été publiées par Le Monde et Le Nouvel Observateur », a indiqué Quentin Guillemain, par ailleurs membre du bureau national de l’Union nationale des étudiants de France (UNEF). […] « Je ne comprends pas pourquoi on veut me poursuivre moi.

C’est d’autant plus bizarre que mon blog est peu fréquenté, il y a environ 80 visiteurs par jour », a précisé Quentin Guillemain (le site nouvelobs.com accueille, lui, entre 250.000 et 300.000 visiteurs par jour). « On m’a interrogé sur mes activités, mes revenus, mes motivations pour écrire ce blog. On m’a également demandé comment je m’étais procuré les documents mais je leur ai clairement dit qu’ils étaient déjà publiés partout […] ». Éloquent, non ?

Les « grands » passent entre les mailles du filet judiciaire

Cherche-t-on par ce harcèlement juridique à faire taire les sites alternatifs comme Bellaciao ou Actuchomage… et certains blogs comme celui de Quentin Guillemain ? Assurément ! Car, pendant ce temps, pour des « délits » comparables, comme on a pu le voir plus haut, les grands sites (qui sont les plus fréquentés aussi), comme Lemonde.fr, Nouvelobs.com ou ceux de France Télévisions, ne sont pas inquiétés… Cherchez l’erreur, vous trouverez l’injustice.

http://www.renovation-democratique....


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
France et Chine, même combat ? L’Internet "dissident" dans le collimateur de la Justice
6 mars 2007 - 13h30

Bonjour à tous,

La toile n’est pas aussi bien "maitrisée" que les autres médias, alors forcément, ça dérange !!

D’autant plus que les Français sembent être de plus en plus nombreux à le comprendre.

J’aimerais bien connaître l’évolution du nombre d’abonnement à l’ADSL, comparé à celui du nombre de cotisant à la redevance audiovisuelle.....

En tout cas merci à tous les auteurs de la toile, ils me permettent de soigner la myopie que le petit écran avait déclenché.

PéKa



France et Chine, même combat ? L’Internet "dissident" dans le collimateur de la Justice
6 mars 2007 - 14h50

Bonjour, j’ai envoyé ce courrier à Regards qui ce mois ci à publier un article sur vous.
« Bonjour,
Je viens de lire votre analyse sur Bellaciao, cela m’a surpris, je précise que je suis abonné à Regard. Et j’apprécie ce mensuel et je suis un internaute très peu motivé par les sites qui ne m’apprennent rien. Par contre les débats et la diversité des interventions sur Bellaciao est très riche si l’on n’est pas figé dans le contexte et les enjeux très compliqués de l’élection présidentielle. Je vais et je participe parfois sur le site de Clémentine Autain. Je trouve ces 2 sites positifs et complémentaires. N’étant pas un intellectuel qui manie l’anathème comme certains. Cela me permet de voir la difficulté qu’ont certaines personnes à s’engager dans une action politique conséquente.

Ceci dit, il serait un peu paradoxal que nous orientons nos critiques vers nos amis qui ont les mêmes aspirations que nous même si c’est pas parfait. Alors que l’essentiels des sites sont orientés vers un seul but discréditer le PCF, l’affaiblir et si c’est possible le détruire. Sans oublier que la PUB pollue tous les espaces critiques. Je ne peux passer sous silence l’offensive de certains milieux après la décision de Bové de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. En plus n’oublions pas que des moyens considérables avec des personnes compétentes tentent de faire taire les commentaires qui ne conviennent pas. N’étant pas un expert je constate.

J’espère que Belliaciao pourra longtemps nous faire rêver et croire en l’homme et en la femme.

Amicalement. Annie.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite
France : menace claire de coup d’État militaire imminent
lundi 26 avril
de Roberto Ferrario
Ainsi se termine la déclaration d’un groupe des militaires des Force des Armées françaises : “Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national. On le voit, il n’est plus temps de (...)
Lire la suite