Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Renaissance d’une ville ?

de : Catherine Wendell
mardi 27 février 2007 - 12h40 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

de Catherine Wendell

Nd1 En 1986, une voiture et deux valises, l’A7 direction Paris.
J’ai roulé sur la passerelle, surplombant le Port sans regrets, mais sans imaginer qu’un livre se refermait.
Ainsi vont les grandes décisions. Elles se prennent sans en avoir l’air.
De temps en temps, au fil des années, un aller-retour pour visiter mes parents.
Mes amitiés marseillaises avaient pour la plupart émigré direction "Le Nord". Ou bien étaient portées disparues entre Cassis et Vars, leur champ des possibles paraissant à l’époque singulièrement étroit.

Puis j’ai senti de loin la ville s’enfoncer, s’exclure toujours plus, le début des années 90 me semblant être le moment où elle a bien dû toucher un fond insoupçonné pour elle, multimillénaire... Marseille.

L’économie traditionnelle tournée vers le port au ralenti, les beaux quartiers du 8ème et du 7ème retranchés sur eux-mêmes, La Canebière et le centre ville abandonné aux "hordes" venues des banlieues, elles-mêmes remontées du Maghreb ou d’une Afrique en désérance.
La montée des tensions et des extrêmismes, l’effondrement de l’espérance, le marché du travail en berne, la nostalgie encore et toujours d’un passé brillant mais caricatural, remontant avant-guerre...

Quelques courageux se sont, entretemps, sans bruit, introduits dans la place.
Stéphane Peyron, décidément pionnier, et sa maison de production 95°West installée dans les docks immenses et désaffectés. Et puis bien d’autres, peu à peu, profitant d’espaces infinis et bon marché, de l’opportunité de rencontrer des collaborateurs de talent sur place.
Ou d’importer quelques nordistes heureux de voir la mer au bout de leur table et de déjeuner dehors 365 jours par an... sauf les jours de mistral. 
En 2001, le nouveau TGV met Marseille à un souffle de Paris. Une heureuse conjoncture avec l’arrivée en masse de nouveaux venus, insufflant à la ville, longtemps farouche à "l’estranger", un air nouveau.
De grands travaux de réhabilitation, notamment et surtout dans la tête des Marseillais qui se mettent à redécouvrir leur ville, leurs rues, la beauté des cours intérieures, longtemps oubliées sous l’habitude et la suif.
Et leur culture, la vraie, mélange d’art de vivre et d’auteurs anciens, bien au-delà des pignolades pagnolesques et du snobisme toc des enfants de savonniers.

Ecole1 Je reviens souvent à Marseille, dans mes rêves ou cauchemars, ma ville à jamais hermétique, mais n’imagine pas pouvoir revivre un jour en un lieu sans repères, aux souvenirs confus.
Néanmoins ce sentiment que Marseille et moi, de loin, avons suivi les mêmes méandres pour se poser aujourd’hui sur la première marche d’une sérénité retrouvée est pour le moins étrange...

Une ville est personnelle à chacun, et n’est pas communicable.
Le premier sentiment, totalement instinctif, animal, déterminera toute l’histoire de celui qui se sent chez lui ou à jamais étranger.

mon école maternelle "de filles", chemin du Roucas-Blanc, une odeur de craie, de sucre et de plastique chaud, celui mon panier à goûter jaune en fausse paille

http://planetargonautes.typepad.fr


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Renaissance d’une ville ?
27 février 2007 - 19h21

c’est beau ... on dirait du guediguian !



Renaissance d’une ville ?
27 février 2007 - 20h54

J´ai bien peur de ne pas avoir compris : ce texte est ironique ? Ou pas ? Faut-il le prendre au premier degré ?



Renaissance d’une ville ?
27 février 2007 - 23h06 - Posté par

" J´ai bien peur de ne pas avoir compris : ce texte est ironique ? Ou pas ? Faut-il le prendre au premier degré ? "

à mon humble avis ce texte est destiné à ceux qui ont du temps à perdre et veulent lire quelqu’un qui s’écoute écrire pour éviter de penser... _ ;)


Renaissance d’une ville ?
1er mars 2007 - 16h00

Soyons sérieux : Marseille à 3 heures de Tgv de Paris est la pire chose qu’il pouvait se produire...Marseille se retrouve à la merci de trous du C... bien bobo, bien friqués, bien Parisiens, si Parisiens... Une vraie catastrophe, Marseille résidence secondaire, Marseille banlieue de la plus grande plaie du pays : sa capitale.
Paris brulerat-il... enfin ?



Renaissance d’une ville ?
22 mars 2007 - 23h28

N’importe quoi.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite