Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

DE NOUVELLES LUMIÈRES SUR L’AGRESSION ISRAÉLIENNE CONTRE LE LIBAN

de : Marie NASSIF-DEBS
samedi 19 août 2006 - 01h59 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

de Marie NASSIF-DEBS

Il y a deux jours, le quotidien libanais "As-Safir" a traduit des fragments d’un rapport présenté, sur un site Internet, par Wayne Madison, actuel journaliste au "New Yorker", chargé de suivre les développements politiques de Washington, mais aussi les nouvelles de la "Security of States", dont il fut l’un des responsables, et de la CIA.

Ce rapport fait suite à l’article publié par le "San Francisco chronicle", au début de la guerre israélienne contre le Liban et confirme ce que tout le monde savait déjà : Le président des Etats-Unis, Georges Bush, et le vice-président, Dick Chenney, ont donné, il y a deux mois, à Israël le feu vert pour attaquer le Liban. Cependant, ce qui fait son importance, c’est que son auteur fut le premier à parler de la prison d’Abou Ghraïb, en Irak, et des atrocités que les troupes d’occupation américaines y avaient commises.

Que dit en substance le rapport ?

Premièrement, il précise que l’agression contre le Liban fut planifiée par des responsables israéliens haut placés et des membres de l’administration de Georges Bush, les 17 et 18 juin passé, lors d’un congrès tenu à Beever Creek-Colorado par l’American Enterprize Institut.

Deuxièmement, la réunion de coordination qui avait eu lieu alors avait rassemblé, en plus du Vice-président américain, l’actuel Premier ministre israélien, Ehoud Olmert, et trois ex Présidents du Conseil, Benjamin Netanyaho, Ehoud Barak et Shimon Pérès... Sans oublier le député Nathan Charansky...

Troisièmement, Les deux parties en présence s’étaient mises d’accord sur le plan suivant : L’administration américaine actuelle donnerait toute l’aide nécessaire à Israël, afin que cet Etat puisse mettre en exécution le plan élaboré, depuis dix ans déjà, sous le nom "Clear infiltration" et parlant essentiellement des nouvelles stratégies en matière de "sécurité" dans le monde. Ce plan fut mis au point, entre autres, par Benjamin Netanyaho, Richard Pearle et Douglas Fith...

Quatrièmement, Ce plan constitue, en fait, la seconde étape qui doit faire suite à l’invasion et l’occupation de l’Irak. D’ailleurs, les deux plans ont été étudiés en même temps et ils stipulaient que le commencement doit se faire en Irak et qu’il sera rapidement suivi par des guerres en Palestine, au Liban, puis en Syrie et en Iran.

Cinquièmement, pour exécuter un tel plan, deux étapes furent prévues : la première, préparatoire, d’une durée de quatre ans, prévoit "des activités secrètes de la part du Pentagone, de la Maison blanche et du Mossad à l’intérieur du Liban, dont des assassinats à la voiture piégée de responsables libanais haut placés. Le but : obliger les troupes syriennes à se retirer"... Puis, l’auteur du rapport cite trois noms de responsables : Elie Hobaïka (ancien ministre, passé de la direction des "Forces libanaises" aux Syriens), Georges Haoui (ex secrétaire général du Parti Communiste Libanais) et Rafic Hariri (ex Premier ministre du Liban). Quant à la seconde étape, elle comprend le bombardement puis l’invasion du Liban.

Sixièmement, l’auteur du rapport dit que John Bolton, ambassadeur US à l’ONU, a dévoilé l’étape qui doit faire suite à ce plan dans une interview donnée à "Fox news". Il explique : "Je pense que si vous regardez le soutien de l’Iran et de la Syrie à des groupes tels que le Hamas, le Hezboullah et le Jihad islamique, vous saurez que ce ne sont pas les organisations terroristes qui auront à rendre compte de ce qui se passe, mais aussi les Etats qui les financent".

A la lumière de ce qui vient d’être dit, nous ne pouvons que revenir, même rapidement, à tout ce que nous avions déjà dit, il y a trois ans, concernant la guerre de Bush contre l’Irak, à savoir que cette guerre avait des objectifs radicaux qui vont jusqu’en Russie et la Chine ; elle prend, cette fois, du slogan de la "lutte contre le terrorisme musulman" comme prétexte pour imposer sa volonté à tous les peuples du Moyen Orient, après avoir utilisé pendant très longtemps celui de la lutte "pour la liberté et la démocratie" contre le Communisme "athée".

De plus, nous comprenons pourquoi certains Libanais répètent, à en perdre la voix, après Georges Bush, que la guerre barbare menée par Israël contre le Liban n’a aucun but "libanais". Elle vise seulement qu’elle constitue une "réponse" à un agenda fixé par l’Iran... D’où la nécessité pour eux d’éloigner, le plus possible, le Hezboullah de la région au Sud du fleuve Litani, oubliant par là tout ce qu’Israël avait déclaré concernant les eaux des fleuves coulant dans cette région.

Peut-être les Israéliens (et avec eux l’administration américaine et leurs porte-voix parmi nous) pensent à une politique de "Transfert" de la population du Sud, comme ils l’avaient déjà projeté pour les Palestiniens de la Cisjordanie... avec la bénédiction de Bush, Cheney et ceux appelés "Born again Chistians" aux Etats-Unis.

Marie NASSIF-DEBS

Beyrouth, le 15 août 2006


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> DE NOUVELLES LUMIÈRES SUR L’AGRESSION ISRAÉLIENNE CONTRE LE LIBAN
19 août 2006 - 03h34

Les informations sont intéressantes, mais il manque des liens pour s’édifier des sources. Je ne vois pas ressortir le nom de Wayne Madison parmi les signataires des articles du New Yorker ; peut-être s’agit-il plutôt du Washington post qui, je crois, contribua également au dévoilement de la torture à Abu Graïb ? Dans le New Yorker ce n’était pas à ma connaissance Wayne Madison mais bien Seymour M. Hersh : "Torture at Abu Graïb" posté le 30 avril 2004 pour l’opus du 10 mai :
http://www.newyorker.com/fact/conte...



> DE NOUVELLES LUMIÈRES SUR L’AGRESSION ISRAÉLIENNE CONTRE LE LIBAN
19 août 2006 - 03h44

en tout cas le Chirac c’est fait roulé dans la farine le jour ou il a demandé avec l’aide de Bush de virer les syriens hors du Liban, apres et de l’assassina du premier ministre du Liban milliadaire, et grd pote a Chirac,ou il a rien vu venir ,ou il est de connivence pour l’invason du Liban, pensant que ce serait une questionde kelke jours,d’ou le grand silence pendant la guere et l’entente a l’ONU pour un arret des massacres au Liban et le désarmement du Hezbollah.il vielli le sacré menteur.



> DE NOUVELLES LUMIÈRES SUR L’AGRESSION ISRAÉLIENNE CONTRE LE LIBAN
19 août 2006 - 09h20 - Posté par

Chirac ROULE DANS LA FARINE et comment ! A chacun ses harkis.
Merci pour ces lumières.
Tz.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite