Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Le massacre de Cana Comment pouvons-nous rester plantés là et laisser le massacre se poursuivre ?


de : Robert Fisk
jeudi 3 août 2006 - 09h29 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 41.8 ko

de Robert Fisk

Le nom des enfants morts a été écrit sur leurs suaires en plastique. "Mehdi Hachem, sept ans - Cana", avait été écrit au feutre sur le sac-plastique dans lequel reposait le corps de ce petit garçon ; "Hussein al-Mohamed, 12 ans - Cana", "Abbas al-Chalhoub, un an - Cana". Lorsque le soldat libanais souleva le petit corps d’Abbas, la tête de celui-ci retomba sur son épaule, comme ce bambin aurait pu le faire, samedi, sur l’épaule de son père.

Ce sont en tout 56 cadavres, dont ceux de 34 enfants, qui furent emmenés vers l’hôpital gouvernemental de Tyr et d’autres cabinets médicaux.

Lorsque les sacs-plastique vinrent à manquer, les petits cadavres, les cheveux couverts de poussière et, pour plupart, avec du sang s’écoulant de leurs nez, furent enroulés dans des tapis. Il faut avoir un cœur de pierre pour ne pas ressentir l’indignation que nous avons pu éprouver hier en découvrant ce spectacle. Ce massacre est obscène, c’est une véritable atrocité - oui, si l’armée de l’air israélienne a vraiment bombardé avec la "précision millimétrée" qu’elle revendique, cela constitue aussi un crime de guerre.

JPEG - 40.6 ko

Israël a affirmé que des missiles avaient été tirés par des artilleurs du Hezbollah, de la ville du sud-Liban, Cana - comme si cela justifiait ce massacre ! Ehoud Olmert, Le PM israélien, a parlé de "terrorisme musulman" menaçant la "civilisation occidentale" - comme si le Hezbollah avait lui-même tué tous ces pauvres gens.

Et, qui plus est, à Cana ! En effet, il y a à peine plus de 10 ans, ce village fut la scène d’un autre carnage israélien : le massacre de 106 libanais, par une batterie d’artillerie israélienne, alors qu’ils s’étaient réfugiés en ville dans une base des Nations-Unies. Plus de la moitié de ces 106 victimes étaient des enfants.

Israël a dit plus tard ne pas posséder de photos de reconnaissance en temps réel, prises d’un avion sans pilote, de la scène de cette tuerie - une déclaration qui se révéla être fausse lorsque The Independent découvrit un enregistrement vidéo montrant un tel avion au-dessus du brasier. C’est comme si Cana - dont les habitants soutiennent que c’est dans leur village que Jésus transforma l’eau en vin - a été damné par le monde, condamné à être pour l’éternité le théâtre de tragédies.

Le missile, qui a tué hier tous ces enfants, ne fait aucun doute, il provient bien des USA. Sur un des fragments on pouvait lire : "For use on MK-84 Guided Bomb BSU-37-B". Les fabricants peuvent sans aucun doute le labelliser "prouvé lors de combats", car il a détruit entièrement l’immeuble de trois étages dans laquelle vivaient les familles Chalhoub et Hachim. Ils avaient pris refuge dans le sous-sol, en prévision d’un énorme bombardement israélien, et c’est là que la plupart d’entre eux sont morts.

JPEG - 51 ko

À l’hôpital gouvernemental de Tyr, j’ai retrouvé Nejouah Chalhoub, couchée, la mâchoire et le visage bandés, comme Robespierre avant son exécution. Elle n’a pas pleuré, ni crié, bien que la douleur fut inscrite sur son visage. Son frère Taizir, 46 ans, a été tué. Tout comme sa sœur Najla. Et sa petite nièce Zeinab, qui venait d’avoir six ans. "Nous étions cachés dans le sous-sol lorsque la bombe a explosé, à une heure du matin", dit-elle. "Au nom de Dieu, qu’avons-nous fait pour mériter cela ? Un si grand nombre des morts sont des enfants, des vieillards et des femmes.

JPEG - 16.4 ko

Certains enfants étaient encore éveillés et jouaient. Pourquoi le monde nous fait-il cela ?" Les morts d’hier ont porté à plus de 500 le nombre de civils morts au Liban, depuis que le bombardement du pays a commencé le 12 juillet, après que des membres du Hezbollah traversèrent la ligne frontalière, tuèrent trois soldats israéliens et en capturèrent deux autres. Mais, alors que les politiciens pro-américains et pro-syriens ont dénoncé ce qu’ils ont décrit comme un "crime affreux", le carnage d’hier a mis fin à plus d’une année de rivalités mutuelles au sein du gouvernement libanais.

Des milliers de manifestants s’en sont pris au plus grand bâtiment des Nations-Unies à Beyrouth, sous les cris de : "Détruisez Tel Aviv ! Détruisez Tel Aviv !" Et Fouad Siniora, le Premier ministre libanais d’ordinaire imperturbable, a appelé la Secrétaire d’Etat Condoleeza Rice et lui a ordonné d’annuler son voyage imminent de conciliation, qu’elle devait faire à Beyrouth.

Dans ce pays, personne ne peut oublier comment le Président George Bush, Condoleeza Rice et Tony Blair ont refusé à plusieurs reprises d’appeler à un cessez-le-feu immédiat - une trêve qui aurait sauvé, hier, toutes ces vies. Mme Rice n’a dit seulement : "Nous voulons un cessez-le-feu le plus tôt possible", une remarque [aussitôt] suivie d’une déclaration israélienne, selon laquelle Israël avait l’intention de continuer à bombarder le Liban pendant encore au moins deux semaines.

Pendant toute la journée, les villageois de Cana et les travailleurs de la sécurité civile ont creusé avec des pelles et avec leurs mains dans les ruines de l’immeuble, s’attaquant aux débris jusqu’à ce qu’ils trouvent corps après corps toujours vêtus de leurs vêtements colorés. Dans une section des gravats, ils trouvèrent ce qu’il restait d’une seule chambre avec 18 corps à l’intérieur. Il y avait douze cadavres de femmes. Dans tout le sud-Liban, vous trouvez désormais des scènes comme celle-ci.

Elles ne sont peut-être pas aussi grotesques par la taille, mais il faut qu’elles soient tout aussi terribles, pour que les gens de ces villages soient autant terrifiés de partir que de rester. Les Israéliens ont largué des tracts sur Cana, ordonnant à ses habitants de quitter leurs maisons. Pourtant, à deux reprises, déjà, depuis le début des massacres par Israël, les Israéliens ont ordonné aux villageois de quitter leurs maisons et les ont ensuite attaqués du ciel alors qu’ils obéissaient aux instructions israéliennes et qu’ils s’enfuyaient.

Il y a au moins 3 000 Musulmans chiites piégés dans des villages situés entre Claya et Aiteroun - tout proches du théâtre de la dernière incursion militaire d’Israël, à Bint Jbeil - et pourtant, aucun d’eux ne peut s’enfuir sans craindre de mourir sur les routes.

Et quelle est la réaction de M. Olmert ? Après avoir exprimé son "grand chagrin", il a annoncé : "Nous n’arrêterons pas cette bataille, malgré les difficiles incidents [sic] de ce matin. Nous continuerons cette activité et, si nécessaire, elle sera élargie sans hésitation". Mais à quel point peut-elle être encore élargie ? L’infrastructure du Liban a été systématiquement réduite en pièces, ses villages ont été rasés, son peuple est de plus en plus terrorisé - et la terreur est le mot qu’ils ont utilisé - par les bombardiers israéliens de fabrication américaine.

Oui, les missiles du Hezbollah sont de fabrication iranienne et c’est le Hezbollah qui a commencé cette guerre avec son attaque illégale et de provocation de l’autre côté de la frontière. Mais la sauvagerie d’Israël contre la population civile a profondément choqué, non seulement les centaines de diplomates occidentaux qui sont restés à Beyrouth, mais des centaines de travailleurs humanitaires de la Croix-Rouge et des grandes agences humanitaires.

Hier, de façon incroyable, Israël a refusé un couloir humanitaire au convoi du Programme Mondial Alimentaire de l’ONU qui se dirigeait vers le Sud - une mission de six camions qui devait apporter des fournitures d’urgence à Marjayoun, la ville située au sud-est. Plus de 750 000 Libanais ont désormais fui leurs maisons, mais il n’y a toujours pas de chiffre exact sur le nombre total de personnes encore piégées dans le Sud. Khalil Chalhoub, qui a survécu hier des décombres de Cana, a dit que sa famille et les Hachim étaient simplement trop "terrifiés" pour prendre la route et quitter le village, route qui étaient attaquée par l’aviation depuis plus de deux semaines.

L’autoroute de sept kilomètres qui relie Cana à Tyr est parsemé d’habitations civiles en ruines et de voitures familiales brûlées. Jeudi, la radio de l’armée israélienne, Al-Mashriq, qui émet dans le sud-Liban, a dit aux résidents que leurs villages seraient "totalement détruits" si des missiles en été tirés.

Mais tous ceux qui ont vu les bombardements d’Israël de ces deux dernières semaines disent que les Israéliens, dans beaucoup de cas, ne connaissent pas le site duquel le Hezbollah tire des missiles et - lorsqu’ils le connaissent - qu’ils manquent souvent leurs cibles. Comment un villageois peut-il empêcher le Hezbollah de tirer des roquettes de sa rue ? Oui, le Hezbollah se couvre derrière les maisons des civils - de la même façon que les soldats israéliens qui sont entrés dans Bint Jbeil la semaine dernière ont aussi utilisé les maisons des civils comme couverture. Mais est-ce que cela peut constituer une excuse pour massacrer à une telle échelle ?

À Beyrouth, hier, M. Siniora a prononcé un discours devant des diplomates étrangers, leur déclarant que, désormais, le gouvernement ne demandait plus qu’un cessez-le-feu immédiat et qu’il n’était plus intéressé par l’ensemble des mesures politiques qui vont avec. Il est inutile de dire que M. Jeffrey Feltman, dont le pays a fabriqué la bombe qui a tué hier les innocents de Cana, a choisi d’attendre.

Robert Fisk
The Independent 31 juillet 2006
Article original : How can we stand by and allow this to go on ?
Traduction [JFG-QuestionsCritiques] ;
 http://questionscritiques.free.fr/e...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Le massacre de Cana Comment pouvons-nous rester plantés là et laisser le massacre se poursuivre ?
3 août 2006 - 14h34

jeudi 3 aout 2006, 12h05

Les troupes israéliennes sous le feu du Hezbollah au Sud-Liban

BEYROUTH (Reuters) - Les miliciens du Hezbollah ont attaqué jeudi les forces israéliennes qui ont pris position dans le sud du Liban, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité.

L’artillerie et l’aviation israéliennes ont par ailleurs pilonné dans la nuit une zone frontalière regroupant plusieurs villages, causant la mort de deux civils, tandis qu’une nouvelle salve de roquettes Katioucha, tirées par le mouvement chiite, s’abattait dans le nord du territoire israélien.

Le Hezbollah affirme dans un communiqué avoir détruit deux chars israéliens et fait plusieurs victimes au cours d’une série d’opérations menées près d’ Aïta al Chaab et de Taïbeh.

Tsahal fait quant à elle état de 15 blessés dans ses rangs, dont l’évacuation a été retardé par les tirs des miliciens chiites.

Les troupes israéliennes conservent cinq positions situées de deux à quatre kilomètres à l’intérieur du territoire libanais, mais n’ont pas cherché à progresser jeudi.

Les troupes au sol ont toutefois étendu leur présence au Sud-Liban où cinq brigades, soit près de 10.000 hommes, affrontent désormais le Hezbollah, selon Radio Israël.

Un militaire israélien a été tué mercredi près d’Aïta al Chaab, ce qui porte à 37 morts le bilan des pertes de Tsahal depuis le début de l’offensive.

http://fr.news.yahoo.com/03082006/2...



> Le massacre de Cana Comment pouvons-nous rester plantés là et laisser le massacre se poursuivre ?
3 août 2006 - 15h05

LES INFOS À FRANCE-ENTERRE !

Aujourd’hui, toute la journée, on révise le bilan de Cana !
Les révisionistes, sur injonction des services israéliens, ont donc décidé de diviser par 2, avec des références prétendues à Human Right Watch : Il n’y aurait eu que (! !!) 26 morts dont 16 enfants à Cana !

Le retentissement de cette forfaiture, de ce crime, est si important, c’est une telle onde de choc, qu’on va jusqu’à maquignonner les morts !
Et la radio du service public (le nôtre, dans cette France soit-disant si indépendante de GW Bush) accepte de jouer ce rôle...
On est tombé bien bas !
D’ailleurs, avez-vous remarqué :
 Israël bombarde le Liban. S’adresse-t-on à l’ambassadeur du Liban pour apporter un éclairage sur la situation ? Non, on fait appel à l’ambassadeur israélien qui couvre donc ces crimes de guerre !
 Gaza subit-il une nouvelle incursion de Tsahal ? Ce n’est encore pas un responsable de l’Autorité Palestinienne mais un porte parole israélien qui parle sur nos ondes, financées par nos impôts !
 Des hôpitaux sont bombardés, pris d’assaut, investis (pour vérification ?!) par Tsahal, c’est encore un "diplomate" israélien qui nous abreuve de ses justificatifs criminels !

Tout cela est insupportable et révoltant ! Il y a de quoi piquer sa rage !!!

La tâche d’une gauche de gauche au gouvernement sera aussi de nous rendre une information honnête et d’en finir avec ces agents de la propagande du libéralisme impérialiste.

Dénonçons ces assassins et leurs services mondialisés de propagande !

NOSE DE CHAMPAGNE



> Le massacre de Cana Comment pouvons-nous rester plantés là et laisser le massacre se poursuivre ?
3 août 2006 - 18h50 - Posté par

Oui Tout à fait d’accord Nose de Champagne !
Tout ces gouvernementaux ,ambassadeurs, militaires Etc... Israëliens peuvent bien blablater ce qu’ils veulent. Nous nous les voyons maintenant pour ce qu’ils sont : des criminels .Et ils disent ne faire que se défendre alors qu’ils " écrasent " .

Se défendent-ils ou se défendaient-ils quand ils implantent des colonies en cisjordanie ?

Ils font ce qu’ils veulent depuis une soixantaine d ’années sans aucun respect pour leurs voisins et premiers occupants de cette terre (car se référer à 2000 ans en arrière me semble un peu abusif .c’est d’ailleurs là l’erreur de départ qui a obérer l’avenir ! qui à basé une grande idée sur une sorte de sable ,de mauvaise fondation ) dit autrement, le sionisme vu de cette façon était du colonialisme un point c’est tout et il donne les fruits du colonialisme

Et agissant ainsi, ils s’étonnent de susciter un rejet violent de leurs voisins

Pourtant une partie des immigrants juifs qui arrivaient ( exodus, oui on se rappelle ) voulaient sincèrement construire un état modèle intégrant les arabes MAIS OU S’EST PERDU LE BEAU REVE ? étouffé par des extremistes et par l’orgueil que donne la force ! par la droite et même extrème-droite israëlienne .

Israël tu es dans de mauvaises mains .de mauvais bergers te conduisent à la guerre permanente, à la folie, et surtout au déshonneur et à la honte !

C’était vraiment pas ce que tu avais besoin ! toi le Peuple persécuté au cours des siècles et victime de l’holocauste

A quand la prise de conscience ?

René de Montmorency


> Le massacre de Cana Comment pouvons-nous rester plantés là et laisser le massacre se poursuivre ?
3 août 2006 - 20h11 - Posté par

Il ne faut pas compter sur ces média pour s’informer, juste pour connaître la température de l’info.

Je conseille RFI, chaque jour le journal du Moyen-Orient sur Internet (mais sur la FM sur Paris) :

http://www.rfi.fr/radiofr/statiques...

ce soir on explique bien le nombre de morts à Cana, et aussi la guerre psychologique que mène la propagande israélienne avec tracts , SMS qui viennent de partout dans le monde, même de Macao en Chine.

Quentin


> Le massacre de Cana Comment pouvons-nous rester plantés là et laisser le massacre se poursuivre ?
4 août 2006 - 00h45 - Posté par

On nous dit que le liban est otage du hezbolah ? Lors d’une prise d’otage est ce que vous imaginez qu’on puisse tirer sur les otages pour regler la situation ? Pourtant c’est ce que fait Israel en detruisant ce pays et en tuant ses habitants


> Le massacre de Cana Comment pouvons-nous rester plantés là et laisser le massacre se poursuivre ?
4 août 2006 - 01h35 - Posté par

C’est la guerre des images !


> Le massacre de Cana Comment pouvons-nous rester plantés là et laisser le massacre se poursuivre ?
4 août 2006 - 11h30 - Posté par

Israël est tombé sur un os qui lui renvoie la monnaie de sa pièce avec des armements "rustiques". La Résistance de Libanais qui ont le droit d’être de religion Chiites, comme TSAHAL a le droit d’être "le bras de Dieu", montre enfin qu’il y a des limites aux illusions criminelles qui veulent pratiquer le "nettoyage ethnique" autour et dans Israël : "celui qui tue avec le glaive, périra par le glaive."
Bush est content, sa croisade à la fois mysthique et intéressée, fait des petits et menace gravement la Trève mondiale qui dure depuis à peine 60 ans.
Courage pourtant, l’Amérique latine échappe à son contrôle, et malgré leurs efforts, leurs vieux alliés et serviteurs israëliens
n’ont pu empêcher ce déclin : TSAHAL et le MOSSAD ne sont pas invincibles. Le Peuple israëlien doit se réveiller d’urgence sous peine de mort, de ses chimères de puissance et devenir enfin un peuple frère des autres et en particulier des Arabes.
A bas le Capitalisme et l’Impérialisme, vive la résistance libanaise, pour une paix équilibrée, respectueuse des institutions internationales et des frontières (résolution 242 de l’Onu) et durable. JdesP


> Le massacre de Cana Comment pouvons-nous rester plantés là et laisser le massacre se poursuivre ?
4 août 2006 - 17h23 - Posté par

le seul brave chef d’état CHAVEZ a appelé son embassadeur d’israel pour protéster des massacres.michel aoun est contre le déarmement du hizbollah contre la force de onu qui celon lui
viedra faie le feu.il a dénnancé ceux qui veullent diviser les libannais entre musumens et crétiens
nous somme tous des libannais aujoud’huit meme plusieurs morts civils crétiens, plusieus villes crétiennes bombardé par israel.hizbollah es néé de l’ocupation israelienne.





Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude
Théâtre de l’Odéon occupé, l’orchestre de soutien chante El Pueblo !!
lundi 29 - 15h52
de : joclaude
Chant : « Quand nous en serons au temps des cerises », c’est beau !
dimanche 28 - 17h16
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite