Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite, commenter l'article...

APPEL - PROPOSITION A LA CREATION DE CAISSE DE SOUTIEN

de : La Bruguiere-Ecologie
mardi 26 août 2003 - 11h35 - Signaler aux modérateurs

Appel - proposition pour la création de caisses communales et locales de soutien aux grévistes

Que ce soit à propos des retraites, de la sécurité sociale, de la décentralisation, de la réforme du statut des intermittents, des licenciements locaux de diverses entreprises, etc., les grévistes du printemps 2003 se sont initialement opposés à des réformes sur des questions techniques. Pourtant leur combat est devenu un combat qui concerne chacun. Puisqu’on a parlé de " grèves par procuration ", à chacun selon ses moyens de donner au mouvement la capacité de s’approfondir et de s’élargir, selon le principe : "si vous ne partagez pas nos luttes, vous partagerez nos défaites".

Ce sont le plus souvent des militants, des initiés ou des sympathisants qui collectent* de l’argent pour soutenir les grévistes. Cet appel-proposition, lui, poursuit la généralisation du mouvement, indépendante de toute influence de groupes ou organisations politiques et syndicales. Un mouvement social pour s’étendre exige des liens, des prises de position, des contacts, des complicités d’une tout autre nature que ceux présentés par les corporations ou les syndicats. C’est une condition essentielle.

Dans le cas où le mouvement initié durant le printemps 2003 continuerait en d’autres saisons, nous proposons que dans chaque village, bourg, quartier ou arrondissement s’organisent des caisses rassemblant des fonds destinés à soutenir les grévistes habitant ces villages, bourgs, quartiers ou arrondissements. La définition territoriale est un point majeur afin de savoir qui donne et de savoir qui reçoit. Aux personnes vivant dans un même lieu de s’entraider : c’est l’isolement et la séparation qui garantissent l’impossible extension du mouvement.

Nous proposons que les caisses communales ou locales de soutien aux grévistes soient destinées aux grévistes, habitants du lieu, engagés dans un mouvement depuis plus de 48 heures : une telle durée est définie afin de se défier des grèves parodiques de quelques heures organisées par les syndicats en accord avec les patrons afin de libérer temporairement l’excès de pression (ou pour réguler la gestion des stocks...).

Nous misons sur le fait que la mise en place de telles caisses de soutien suscitera des débats et des prises de position qui offriront, enfin, l’occasion de rompre avec les ruminations solitaires, les critiques muettes, les reconnaissances timides, les signatures illusoires de pétitions.

Nous organiserons repas et débats. Nous pourrions envisager de faire du porte-à-porte afin de favoriser des débats ouverts et les confrontations concrètes.

Association La Bruguière-Ecologie le 30 juillet 2003 30580 La Bruguière

* Ces collectes ont souvent un caractère ambigu. Il arrive qu’elles soient destinées, sinon à la main-mise d’organisations politiques ou syndicales sur le mouvement, au moins au seul entretien de la grève. Courant juin, dans l’ouest de la France, sur proposition d’une assemblée d’employés d’une administration territoriale de créer une caisse de soutien aux grévistes, le représentant de FO déclara qu’une telle proposition était aberrante car " il doit avoir une dimension de sacrifice dans le fait d’être en grève ". Quant au chef de la CGT, il proposa de renouer avec la tradition mise en place par la droite qui consiste à reverser dans la caisse du syndicat les sommes représentant le paiement des jours de grèves, après négociations .


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 14 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite