Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Italie : l’antifascisme militant et l’antifascisme banalisé


de : Enrico Campofreda
vendredi 17 mars 2006 - 06h22 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 14.5 ko

de Enrico Campofreda Traduit de l’italien par karl&rosa

Corso Buenos Aires, le Boulevard commercial milanais, soumis à une guérilla urbaine par les jeunes des centres sociaux qui occupent la rue contre les nostalgiques défilés funèbres (autorisés par la Préfecture de Police) de l’allié de Berlusconi, Fiamma Tricolore. Cela se passe à moins d’un mois des élections, dans une ville médaille d’or de la Résistance, qui exposa le cadavre du duce à la fin d’une tragédie cherchée avec acharnement pendant un quart de siècle par le soi-disant "homme du destin". Quelques marchands et citoyens "modèle" se montrent "fâchés" envers les manifestants et essayent de les agresser après qu’une police hyper - répressive effectue plus de 40 arrestations. Tout cela parce que le samedi commercial du village a été compromis et avec lui la certitude de la recette. L’opposition, jusqu’à Refondation, se démarque en soutenant n’avoir rien à partager avec les violents.

Chacun raisonne sur les effets, personne sur la cause : les lugubres drapeaux d’un passé criminel que des malheureux du Troisième Millénaire baladent au cri de "Heil Hitler" en faisant le salut romain. Et alors est-ce que ce sont les jeunes antifascistes des centres sociaux qui sont violents ou est-ce que ce sont ceux qui ne descendent pas dans la rue pour éviter le meeting fasciste, même sans la nécessité d’endommager un McDonald qui deviennent inattentifs ou lâches ? L’antifascisme n’a jamais été verbeux. Pendant le fascisme, sur le front libéral aussi, on distinguait clairement l’esprit de véritable opposition de Gobetti des mielleuses prises de distance d’un Benedetto Croce, qui taxait la première dictature du XX siècle en Europe de "maladie de l’esprit". Que l’antifascisme ne se faisait pas par les mots l’apprirent à leurs frais tant de militants socialistes : en suivant le réformisme de Turati, qui jacassait de ne pas accepter les provocations des groupes de choc fascistes, ils finissaient rôtis dans les Maisons du Peuple incendiées par les disciples de Farinacci.

L’antifascisme n’a pas été banalisé ni pendant la lutte de Libération, comme la leçon partisane l’a montré, ni dans les années suivantes, pendant la recrudescence noire qui du gouvernement Tambroni arrive à la stratégie de la tension. Une période pendant laquelle le mouvement ouvrier et estudiantin gardait par la militance dans la rue la praticabilité politique des lieux publics ensanglantés par les groupes de choc fascistes d’Almirante et de Fini et des associations parallèles nourries par les Renseignements Généraux, protégées par les protecteurs de l’ordre, couvertes par la Démocratie Chrétienne. On ne doit pas oublier les centaines de morts, de Piazza Fontana au rapide 904. L’antifascisme de ces années-là ne se faisait ni ne pouvait se faire par les mots, il fallait une présence ponctuelle, décidée, ferme même si elle conduisait parfois sur un terrain violent.

La violence de ceux qui se défendent n’est jamais comparable à celle de l’agresseur et les campagnes antifascistes de jadis et les nouvelles qui devront redémarrer défendent les individus et la collectivité de ceux qui, exclus de l’Histoire, ne proposent à nouveau que des pratiques de fanatisme anciennes et catastrophiques. L’asile politique aux fascistes, pour lequel certains braient aujourd’hui ? Mon œil. Son droit politique le fascisme l’a perdu en entraînant le Pays vers la ruine et ce passé ne peut et ne doit pas revenir. Jamais. Même la Gauche réformiste des années Soixante-dix admettait qu’on ne pouvait pas regarder en arrière, alors que maintenant elle baisse la garde en parlant de dignité des "garçons de Salo’" et d’autres sottises anti-historiques. Il faut bien garder en mémoire les principes par lesquels l’Histoire a condamné inexorablement le nazi fascisme.

Si samedi ce centre-gauche, tout entier - des socialistes aux communistes - avait fait appel au peuple, à ses militants, à ses électeurs et à ses sympathisants, Corso Buenos Aires aurait été envahi par la vague démocratique qui veut changer l’Italie. Laquelle aurait pu, éventuellement, lancer des fleurs plutôt que des cailloux aux fascistes et aux CRS. Avec une mobilisation de masse, aucun jeune aurait incendié des poubelles et les misérables militants de la Fiamma Tricolore n’auraient même pas mis le nez dehors. L’Unione toute entière, avant de prêcher et de blâmer, devrait réfléchir sur son manque à accomplir une tâche prévue par la Constitution Républicaine, selon laquelle "La réorganisation sous n’importe quelle forme, du parti fasciste dissous, est interdite".

C’est le manque gravissime, au-delà de l’insoutenable vide politique de ces heures, de Prodi et de ses alliés.

http://bellaciao.org/it/article.php...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Italie : l’antifascisme militant et l’antifascisme banalisé
17 mars 2006 - 19h54

À MEDITER...

À méditer d’autant plus que chez nous aussi les fafs se réveillent et s’agitent comme on peut le voir à l’occasion du mouvement anti-CPE...
La droite en difficulté s’appuie dessus pour mener à terme ses desseins...
Et nous aussi on devra réagir fermement plutôt que laisser lâchement le terrain à ces nostalgiques de la terreur noire ou brune...

NOSE



> Italie : l’antifascisme militant et l’antifascisme banalisé
18 mars 2006 - 00h04

Le patron de Co-Findustria ne peut pas être le représentant de la coalition centre gauche italienne. En 1948, 11 industriels nazis échappèrent à la condamnation. L’Italie ne peut oublier le rôle des castes industrielles et financières dans la sélection inconditionnelle des hommes, des femmes, des familles ( " Si c’est un Homme " de Primo LEVI ).
Plus d’égalité dans votre combat politique italien !!! Plus de syndicalisme !!!
STOP aux mains tendus de l’extrême droite. STOP aux mains de " l’ordre de la force bleue ".

Le 17 Mars 2006
Saludos de Izquierda ( saluts de gauche ), Vladi GARCIA,
FRANCE - Zone NON AGCS






Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
1 commentaire
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
1 commentaire
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
1 commentaire
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
1 commentaire
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
2 commentaires
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude
TROISIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
jeudi 15 - 11h32
de : jean clement
Arkéa se met au dopage, il manquait plus que ça !
jeudi 15 - 09h37
de : Breton En Colère
La grande distribution - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 14 - 20h56
de : Hdm
1 commentaire
« Vous avez aimé la première vague et le confinement … ?
mercredi 14 - 19h25
de : Lepotier
3 commentaires
Sujets sociaux : cinq syndicats réclament des réponses à Jean Castex
mercredi 14 - 16h07
2 commentaires
Etrange... ! Corée du Nord : pourquoi tout le monde est maintenant masqué
mardi 13 - 16h40
de : nazairien
1 commentaire
Répression : la mobilisation pour les 4 de Melle prend une ampleur nationale
lundi 12 - 14h52

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite