Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Érosion de la liberté d’expression par Robert Fisk, The Independent, 11 mars 2006.


de : Joëlle
mercredi 15 mars 2006 - 11h18 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Vous devez vous battre. C’est la seule conclusion que je puisse tirer, confronté à l’érosion redoublée de notre liberté de débattre de la question du Moyen-Orient. L’exemple le plus récent - et aussi le plus honteux - est la lâche décision du New York Theatre Workshop d’annuler la splendide production, par le Royal Court, de la pièce Mon Nom est Rachel Corrie.

Il s’agit de l’histoire - écrite par elle-même : ce sont ses mots, ce sont ses courriers électroniques - de cette courageuse jeune Américaine qui était allée à Gaza pour protéger des Palestiniens innocents et qui se tint debout, seule, face à un bulldozer israélien, essayant d’empêcher son conducteur de détruire une maison palestinienne. Le bulldozer lui est passé sur le corps, après quoi il a fait marche arrière pour l’écraser une deuxième fois. "J’ai le dos brisé", eut-elle le temps de dire, avant de mourir.

Bien qu’héroïne américaine, Rachel n’a reçu aucun bon point de la part de l’administration Bush, qui ne cesse pourtant pas une minute de faire tout un tapage autour de la liberté à reconquérir contre l’oppression. Le courage de Rachel n’était pas de bon aloi, et elle défendait la liberté du mauvais peuple. Mais quand j’ai lu que James Nicola, le soi-disant "directeur artistique" du New York Theater Workshop - il ne faut surtout pas oublier les guillemets, quand on cite son titre usurpé - avait décidé d’ "ajourner" la pièce "sine die", au motif (ami lecteur, respirez un bon coup) que "notre planning de pré-production et nos conversations et nos débats, dans nos diverses communautés (sic) new-yorkaises, ce que nous avons entendu dire, c’est qu’avec la maladie de Sharon et l’élection du Hamas, nous étions confrontés à une situation extrêmement délicate", je ne savais plus si je devais éclater de rire, ou bien pleurer.

Bon. Allons-y : regardons en face cette couillonnade. Là-bas, aux antipodes, en Australie, mon vieux pote Antony Loewenstein, journaliste et universitaire, traverse une période tout aussi lamentable. Il vient de terminer un ouvrage critique sur le conflit israélo-palestinien pour les Editions de l’Université de Melbourne, et les communautés juives australiennes essaient de le censurer avant même sa publication, en août prochain. L’année dernière, le député travailliste fédéral Michael Danby, qui est juif, comme Loewenstein, a écrit à l’agence Australian Jewish News pour exiger que les éditeurs de Loewenstein "laissent tomber carrément ce projet dégoûtant". Le livre, disait-il, aurait été une "offense pour la respectable communauté juive australienne."

Et voilà que le très puissant Bureau des Députés juifs de l’Etat des Galles du Sud vient de faire pression contre Loewenstein et que des manœuvres sont en cours afin de l’évincer de son poste au bureau du Centre pour les Etudes Moyen-Orientales et Nord-Africaines de l’Université Macquarie.

S’agit-il là d’un petit exemple de piraterie pro-israélienne ? Non, hélas ! J’ai reçu la semaine dernière une lettre d’une israélo-américaine, Barbara Goldscheider, dont le roman "Naqba : La Catastrophe / Le conflit palestino-israélien" vient d’être publié. Elle a été attaqué, m’expliquait-elle, "simplement pour avoir choisi un titre arabe pour mon roman sur le conflit. Mon beau-frère a rompu toute relation avec moi, avant même d ’avoir lu mon livre. J’ai reçu un coup de fil d’un "ami" hors de lui, appartenant à la congrégation des juifs "orthodoxes" de Bangor (dans l’Etat du Maine), qui m’a hurlé : "Mais vous ne savez donc pas que les Arabes veulent détruire Israël ?"

Une conférence consacrée à son nouveau roman, prévue le mois passé dans une synagogue conservatrice avait été annulée "en raison du scandale soulevé par le roman". Un professeur de Boston compatissant a écrit à Mme Goldscheider, et il lui a donné ce que je considère un sacré bon conseil : "Il y a une campagne vicieuse contre vous", disait-il dans sa lettre ; "N’abdiquez pas !"

Mais que faire quand un éditeur -ou un "directeur artistique" - lui, capitule ? J’ai connu ça, personnellement, il n’y a pas si longtemps, quand la Société d’Histoire Militaire Irlandaise avait demandé l’autorisation de republier un article que j’avais publié quelques années auparavant sur une bataille entre le bataillon de l’Onu envoyé par l’Irlande au Sud Liban et la brutale milice libanaise supplétive d’Israël, l’ainsi dite "Armée du Sud-Liban", dont le commandant psychotique était un général d’armée libanais stipendié, un certain Saad Haddad.

Dans cet article, j’expliquais de quelle manière un major israélien, un certain Haim, extorquait de l’argent des habitants du village de Haris, au Sud-Liban, et j’indiquais aussi le nom de code d’un agent israélien - "Abu Shawki" - qui était présent lors de l’assassinat de deux soldats irlandais. J’avais déjà publié ces informations à plusieurs reprises, tant dans mon propre journal que dans mon ouvrage antérieur consacré à la guerre du Liban, Pity the Nation. Il y a plus de dix ans que le major Haddad est décédé, d’un cancer. J’ai effectivement rencontré ce Haim au début des années 1980 tandis qu’il sortait d’une réunion avec le maire du village de Haris, duquel il exigeait de l’argent afin de payer les cruels miliciens d’Israël - l’Onu était présente également, et elle avait enregistré ses menaces - tandis que "Abu Shawki", que la police irlandaise aimerait bien interroger, a tenté par la suite de m’arrêter, à Tyre - et m’a immédiatement libéré, quand je lui ai dit que je savais qu’il avait assisté à l’assassinat des deux soldats irlandais.

Par conséquent, qu’étais-je censé faire, quand j’ai reçu la lettre ci-après, de l’ex-brigadier général Patrick Purcell, de l’armée irlandaise ? "Malheureusement, nous avons été contraints à retirer (votre) article, à la suite d’une lettre reçue par notre éditeur, les Presse Universitaires Irlandaises. Il ressort clairement de notre contrat que notre société serait responsable, en cas d’attaque en diffamation." La lettre jointe, de l’éditeur Frank Cass, l’informait que son avocat l’avait "mis en garde" contre le fait que j’avais qualifié Haddad de "psychotique", que j’avais nommé le major israélien qui procédait au chantage, ainsi que l’agent israélien présent lors des deux assassinats [de soldats irlandais, ndt].

Il est intéressant de constater que l’avocat de M. Cass pense possible de diffamer un homme (Haddad) qui est mort depuis plus de dix ans, et encore plus intéressant qu’il puisse imaginer que le fait de publier un nom de code militaire contraindrait nécessairement ce salaud à exposer sa véritable identité devant un tribunal. Quant au major Haim, il demeure, dans les fichiers de l’Onu, celui qui a essayé - et apparemment, il a réussi - de contraindre la population du Sud Liban de cracher le fric nécessaire pour payer ses propres oppresseurs.

La morale de tout ceci ? Eh bien, à l’évidence, n’envoyez pas d’articles à la Société d’Histoire Militaire Irlandaise. Mais plus encore, permettez-moi de rappeler ce que j’écrivais dans ce même journal, voici tout juste six ans, à savoir que "le degré des abus et carrément des menaces directes adressées à quiconque. ose critiquer Israël. est en train de prendre, très rapidement, des proportions maccarthystes. La tentative de contraindre les médias à obéir aux diktats d’Israël est. mondiale". Aujourd’hui, je n’aurais qu’une seule chose à ajouter : "... et elle ne fait que croître". Original : http://news.independent.co.uk/world... Traduit de l’anglais en français par Marcel Charbonnier, membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique (www.tlaxcala.es). Cette traduction est en Copyleft.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Érosion de la liberté d’expression par Robert Fisk, The Independent, 11 mars 2006.
15 mars 2006 - 17h58



Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude
Théâtre de l’Odéon occupé, l’orchestre de soutien chante El Pueblo !!
lundi 29 - 15h52
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite