Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Buffet précise le cadre d’une "majorité politique"

de : PCF
samedi 28 janvier 2006 - 02h29 - Signaler aux modérateurs
18 commentaires

La secrétaire nationale du PCF appelle les partis qui participeront au sommet de la gauche du 8 février, à construire "une union populaire, une majorité politique sur un projet anti-libéral".

M arie-George Buffet a formulé vendredi 27 janvier des propositions en vue du sommet de la gauche du 8 février. Un sommet qui doit, selon elle, conduire à une "union populaire" de combat contre la politique du gouvernement et contre un projet "anti-libéral" pour 2007.

"Il est indispensable" que la gauche "s’engage plus efficacement dans la riposte à l’offensive du gouvernement", a affirmé la secrétaire nationale du PCF, qui explique dans une déclaration ses propositions pour la réunion.

Le sommet devrait réunir le PS, le PCF, les Verts, les radicaux de gauche et le MRC, soit tous les partis de l’ancienne gauche plurielle de Lionel Jospin. La ligue communiste révolutionnaire a refusé d’y participer.

"Programe de rupture"

Marie-George Buffet considère que la gauche doit "mener en grand, à l’échelle du pays le débat qui existe en son sein, sur les conditions à créer" pour "une alternative politique réelle" et "battre la droite". "Ce qui signifie, a-t-elle souligné, une union populaire, une majorité politique sur un projet anti-libéral, un programme de rupture avec les politiques précédentes".

"Nous proposerons qu’un contact permanent soit établi entre les formations de gauche et écologistes, entre toutes les organisations et mouvements qui le souhaitent, pour qu’ensemble ils décident de prises de position, d’initiatives, de contributions aux luttes sociales et politiques pour mener ce combat" contre la droite, a indiqué Marie-George Buffet.

Le PCF proposera aussi que "les formations de gauche et écologistes décident d’organiser ensemble, dans tout le pays, de grandes rencontres publiques permettant la construction de solutions alternatives pour la gauche par la confrontation d’idées".

http://permanent.nouvelobs.com/poli...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Buffet précise le cadre d’une "majorité politique"
28 janvier 2006 - 08h43

Tout cela c’est bien beau mais c’est de la cuisine électorale. Il n’y a rien de concret quant au changement sur le terrain : comment régler le problème de l’exclusion, de l’emploi, des services publics,etc... Une union populaire OK, mais pour quoi faire ? Pour refaire ce qui a déjà été fait dans le passé ? Non ? Mais alors quoi ? Rien n’est dit là dessus. c’est du style, "faites nous confiance, on s’occupe de tout". Une fois de plus la Goche nous prend pour des ploucs.

Rémi la Garonne



> Buffet précise le cadre d’une "majorité politique"
28 janvier 2006 - 09h36 - Posté par

nous sommes donc voisins rémi ,

tu dis " une union populaire ok mais pourquoi faire ? pour refaire ce qui a deja été fait dans le passé ? "
MGB dit : une union populaire sur un projet antiliberal , et une politique en rupture avec celles menées dans le passé .
Je crois qu’elle repond dans cet extrait de texte aux deux questions que tu poses , si tu veux plus de precisions reporte toi aux dix mesures d’urgence proposées par le PCF qui ont été diffusées sur le site , ou vas sur le site du PCF .
Cet extrait de texte montre par ailleurs que sur cette base , nos camarades de la LCR savaient exactement ce que le PCF allait faire lors de la réunion de la gauche du 08/02 , et qu’ils auraient pu y participer plutot que de laisser leur chaise vide !
claude de toulouse .


> Buffet précise le cadre d’une "majorité politique"
28 janvier 2006 - 17h35 - Posté par

Claude de Toulouse. Voyons, soyons sérieux et arrêtons de dire n’imorte quoi. Tu sais trés bien que ce genre de déclaration de la part du PCF, comme de la part des autres organsiations politiques de gauche, c’est tout simplement du discours électoral. Je veux dire par là que ce n’est fondé sur rien de sérieux. Les "mesures anti libérales" annoncées ne seront pas prises au nom de la "réalité de la situation"... Toutes les organsations progressistes à toutes les époques ont tenu le même discours et ont été obligées de battre en retraite. Vouloir poser le problème du changement "par la tête" n’a jamais abouti. La gauche "anti libérale" est au pouvoir ? soit, et alors que fait-on le lendemain, le surlendemain ? Tu crois que la situation économique et sociale va évoluer dans le sens de ce qui aura été dit pendant la campagne électorale ? Mais tu n’as tiré aucune leçon de l’histoire récente et même de l’Histoire tout court. Que l’on arrive à abuser de jeunes militant-e-s qui conçoivent la lutte politique comme une rencontre sportive, je le comprend, mais pas de vieux militans-es qui ont déjà fait ce genre d’expérience.

Rémi la Garonne (qui est plus prêt de quoi que tu peux l’imaginer...)


> Buffet précise le cadre d’une "majorité politique"
29 janvier 2006 - 10h01 - Posté par

OH REMI !

on peut etre un vieux crabe , avoir des reves plein la tete , et ne pas etre naif pour autant !
bien sur que ce ne sera pas suffisant , la victoire de l’union populaire anti liberale , cela devra etre porté par le peuple qui l’aura faite cette victoire , mais c’est un préalable , car sans victoire le peuple n’aura rien à esperer et donc , rien à soutenir .
Si tu crois vraiement ce que tu ecrits , il faut baisser les bras tout de suite , abandonner , parceque je suis un vieux militant , cette option est pour moi impossible !
Le changement imposé par la base , cela s’appelle : la revolution , et quitte à te decevoir , je n’y crois plus depuis bien longtemps , alors comme toujours , nous les cocos , nous serons unitaires pour un , pour deux , pour trois .
mais si tu habites si prés du 31300 , on peut toujours boire un pot pour en discuter .
claude de toulouse .


> Buffet précise le cadre d’une "majorité politique"
29 janvier 2006 - 10h27 - Posté par

C’est toi, Claude de Toulouse, qui parle de révolution, pas moi... moi non plus je ne crois pas à la spontanéité de la révolution... le "grand soir" et autre truc fort sympathique mais qui ne marche pas. Cela dit tu te berces d’illusions quand tu dis que la candidature unitaire à gauche sera portée "par une "mobilisation populaire". Mais c’est quoi une mobilisation populaire ? J’entend par là concrètement ? Des faits, des actes... Tu sais trés bien que ce que tu appelles une "volonté" ou "mobilisation" populaire c’est un truc complètement symbolique... une volonté qui n’a aucune emprise concrète sur la réalité économique et politique... autrement dit sur un truc qui ne peut pas changer les choses.

Au lieu de rabacher toujours les mêmes choses et qui n’aboutissent à rien, on ferait mieux de commencer à changer les choses à la bases et de montrer que cocrètement les idées qui sont les notres sont viables et réalistes.Mais ça, ç’a n’interresse pas les organisations politiques qui sont obsédées par la possession du pouvoir. La "mobilisation populaire" pour elles ou la "volonté populaire" c’est que la majorité vote pour une personne, un candidat, avec un programme apparemment sympa... on connait la suite.

C’est bien ce que je pensais, tu, mais tu n’es pas le seul rassure toi, n’a tiré aucune leçon du passé.

Rémi la Garonne


Appel pour des candidatures unitaires des partisans du non de gauche en 2007 et 2008
28 janvier 2006 - 15h19 - Posté par

Salut à tous,

Le PCF semble prêt à se rallier au PS, c’est à dire en particulier aux partisans du oui.
Il existe un appel pour des candidatures unitaires en 2007 et 2008 des partisans du non de gauche. Il est disponible sur http://www.alternativeunitaire2007.org .

Babeuf


> Appel pour des candidatures unitaires des partisans du non de gauche en 2007 et 2008
29 janvier 2006 - 10h06 - Posté par

Babeuf , paye toi des loupes !
dans le texte objet de notre debat , tu as lu que le PCF , semble pret à se rallier au PS ?
Ou bien on ne lit pas le meme texte , ou tu ne sais pas lire , ou tu es d’une incroyable mauvaise foi , et cela ne promet pas des lendemains radieux pour l’union populaire anti liberale .
claude de toulouse .


> Buffet précise le cadre d’une "majorité politique"
29 janvier 2006 - 08h54 - Posté par

Le PCF proposera aussi que "les formations de gauche et écologistes décident d’organiser ensemble, dans tout le pays, de grandes rencontres publiques permettant la construction de solutions alternatives pour la gauche par la confrontation d’idées".

Dis, Rémi la Garonne as tu lu ce que j’ai reproduit ci -dessus ? C’est le dernier paragraphe de l’appel de M.G. Buffet ?

C’est pourtant clair : "organiser ensemble de grandes rencontres publiques permettant la construction de solutions alternatives pour la gauche par la confrontations d’idées"

Est ce que tu y participe à ces grandes rencontres ? Ou bien est-ce que tu as peur d’être filmé dans une de ces rencontres organisées par des parti de gauche ou serait la PCF ?

Serais-tu un adepte du libéralisme qui viendrait "casser" du communisme sur ce forum et tout particuliérement cette, proposition on ne peut plus responsable, qui consiste à donner aux citoyens la parole et le pouvoir de définir le contenu d’une politique alternative antilibérale tout en ouvrant la possibilité de choisir aussi le candidat qui en sera porteur pour les élections de 2007 ?
As tu trouvé pareille proposition de l’UMP, du PS, et de tout autres parti ?
NON n’est-ce pas, tu ne la trouveras pas, et pour cause, ils vont faire ce que tu laisse croire que le PCF ferait.

Moi tu vois, même septuagénaire, je praticipe à ces rencontres et assemblées pour le construire ce projet alternatif et je compte bien que nous n’allons pas fouler aux pieds cette chance qui nous est donnée, je tassure aussi que je ne vais pas, absoudre le PCF s’il venait à dévier de ce chemin qui me parait être le bon.
J’espere également que la LCR va se rendre compte que nous sommes au début d’une année charniére et que nous ne devons pas la rater. Que la "chaise vide" à la réunion du 8 février avec les composantes de gauche incluant le PS est la solution la moins génante pour le PS que sa participation car il faut rassembler tous ceux qui voterent NON le 29 mai.
Georges du 64


> Buffet précise le cadre d’une "majorité politique"
29 janvier 2006 - 21h41 - Posté par

Georges du 64 tu me fais bien rigoler. Bien sur que j’ai lu mais soyons sérieux, on sait ce que sont ce genre de réunion... pendant que l’on discuter, les petites et grandes affaires continuent.

Imagine un instant que l’on décide de s’emparer de toutes les boîtes qui ferment et qu’on les fasse fonctionner pour la population environnante sans tenir compte des critères classiques du marché. Tu ne crois tout de même pas que les bureaucrates et politiciens vont nous suivre dans cette expérience... ils seront les premiers à nous envoyer les flics en nous traitant d’irresponsables. Tu crois vraiment au Père Noel... mais il en faut sinon personne n’irait voter...

Rémi la Garonne


> Buffet précise le cadre d’une "majorité politique"
29 janvier 2006 - 22h00 - Posté par

Au lieu de rabacher toujours les mêmes choses et qui n’aboutissent à rien, on ferait mieux de commencer à changer les choses à la bases et de montrer que cocrètement les idées qui sont les notres sont viables et réalistes.Mais ça, ç’a n’interresse pas les organisations politiques qui sont obsédées par la possession du pouvoir. La "mobilisation populaire" pour elles ou la "volonté populaire" c’est que la majorité vote pour une personne, un candidat, avec un programme apparemment sympa... on connait la suite.

Et puis,

Imagine un instant que l’on décide de s’emparer de toutes les boîtes qui ferment et qu’on les fasse fonctionner pour la population environnante sans tenir compte des critères classiques du marché. Tu ne crois tout de même pas que les bureaucrates et politiciens vont nous suivre dans cette expérience... ils seront les premiers à nous envoyer les flics en nous traitant d’irresponsables.

Rémi,

Et qu’elles sont tes idées que tu pourras mettre en pratique avec les bureaucrates et les politiciens qui vont te suivre sans t’envoyer les fics ?

Fais attention Rémi tu viellis trop vite.

Esteban


> Buffet précise le cadre d’une "majorité politique"
30 janvier 2006 - 14h37 - Posté par

Tu sais très bien que l’on ne pourra jamais compter sur les politiciens actuels pour changer quoi que ce soit. Tout changement se fera en dehors d’eux, sinon contre eux.

Rémi la Garonne


> Buffet précise le cadre d’une "majorité politique"
28 janvier 2006 - 08h45

Pourquoi utiliser l’intermédiaire condensé du nouvel obs alors qu’il est plus simple d’aller à l’intégralité de la source :

"déclaration de marie georges buffet"

Esteban



Constituer une majorité politique c’est d’abord rassembler ceux qui defendent la majorité sociale....
28 janvier 2006 - 12h58 - Posté par

L’ambiguité présente dans le condensé du nouvel obs se répete dans le texte integral.

Nous savons déjà que les rencontres de Fevrier divisent les anti-liberaux et c’est déjà un succès pour la gauche de droite et pour la droite de droite.

Le texte là reste ambigu sur le le TCE, on ne frappe pas sur le fait qu’on ne peut être pour le TCE et en même temps contre l’ultra-liberalisme, pour défendre les conquêtes sociales .... Toute alliance à au niveau avec le PS est actuellement impossible. Et d’ailleurs le PS n’en veut pas.

Alors qu’une grande partie de la nomenclatura européenne essaye de remettre en selle le TCE, et que donc d’autres secousses vont être à nouveau devant nous, à quoi sert de faire croire qu’on puisse s’allier avec ceux qui, à nouveau, se retrouveront contre nous !

Alors ? Pourquoi faire ? A quoi servent ces reunions à part d’avoir abouti à écarter une partie de ceux qui se sont battus concretement contre le TCE anti-démocratique et anti-social ?

Car le résultat est là, implacable....

Alors ?
Pourquoi ?

Démontrer que le PS est du côté de l’ultra-liberalisme ? Mais celà a déjà été fait aux yeux de la population entière le 29 Mai !
Démontrer que le PS est contre l’unité de la gauche ? Mais vous n’y arriverez pas !
Ils proclameront toujours la main sur le coeur qu’ils sont pour l’unité des forces de gauche (du moment que les autres forces de gauche appellent à voter pour eux !) ! Surtout si on le leur demande pas de préciser ce que c’est qu’être de gauche.

Si vous souhaitiez faire pression sur le PS le meilleur moyen aurait été (serait ? peut-être n’est-il pas trop tard ?) de se tourner vers les alliés de la bataille du TCE et de constuire le plus vite possible une force puissante avec eux. Ce qui necessite une rupture faite de clarté et avec effets de manche pour souligner la démarche ....
Construire cette force anti-liberale, anti-capitaliste, auto-gestionnaire, écologiste, c’est le meilleur moyen de faire bouger les forces qui sont sur notre droite (le PS, etc). Et la construire c’est délimiter , allier ce qui peut l’être d’abord et avant tout.

La première chose, plutôt que de relancer le bouchon avec des forces passées du côté du liberalisme, c’était donc de rassembler la gauche du 29 Mai ... Lui donner puissance et force.

Par contre, en papotant avec ces braves gens de la direction du PS, vous contribuez à la confusion, à remettre en selle ce que les travailleurs, les couches populaires , ne veulent plus : Une gauche de droite, anti-sociale et anti-démocrate.

Je ne change pas d’avis sur ces rencontres : Une perte de temps, une division des forces de gauche anti-liberales (qui ne se limitent pas au PC et à la LCR mais puisent leur chair, leurs tripes et leur profondeur dans les vastes couches sociales majoritaires qui se sont exprimées le 29 Mai).

Vous comblez de bonheur les libéraux du PS !

Un suicide !

Copas


> Constituer une majorité politique c’est d’abord rassembler ceux qui defendent la majorité sociale....
28 janvier 2006 - 15h24 - Posté par

Cher Copas,

C’est la première fois que je te sens à tel point excédé.

Permet-moi d’être plus patient que toi et d’être moins sûr que toi sur les divisions à gauche qui laisseraient des séquelles au sujet de ce "sommet" du 8 février.

Des divisions inhérentes aux éclaircissements le seront suivant le compte rendu du 8 février, j’espère être dans le vrai, sinon en ce qui me concerne je saurai à QUI m’en tenir.

Fraternellement,

Esteban


> Constituer une majorité politique c’est d’abord rassembler ceux qui defendent la majorité sociale....
28 janvier 2006 - 17h15 - Posté par

Esteban,

Oui, que chacun me pardonne, je suis exédé....

Par rapport à l’enjeu car je pense que la majorité politique (d’un point de vue éléctoral du moins) était jouable sur une force anti-liberale, en s’y prenant avec vigueur et détermination.

Le choix de pousser à l’unité des courants constitués en premier lieu (dans la cohorte des nons de gauche) partait du fait que les organisations sont les seules à ce niveau, aptes à lancer, enclancher un mouvement puissant, les seules à avoir les mécaniques organisationelles necessaires et suffisement efficaces pour lancer le mouvement.

Mais je concevais celà avec des objectifs plus larges, allant au delà d’obejctifs électoraux limités et visant à developper un mouvement politique nouveau qui ne soit pas la simple addition de partis, nouveau dans le fonctionement comme dans les pratiques.
L’union donc des partis de la gauche du non aurait happé l’influence des verts et d’autres (qui se seraient conjugués finalement à nous) et celà n’aurait été que la première étape....

Là, on met trop de temps à depasser la première étape, le permier petit pas en avant.... On n’est même pas sûr de vouloir le faire.....

Il ne s’agit pas de viser un parti ayant périmètre du PRC Italien avec tout le respect que je dois à nos amis italiens, mais de faire beaucoup mieux, jouer la majorité sociale de ce pays. Non pas parceque nous serions plus fianuds ou plus malins que les camarades italiens (ce qui est très loin d’être le cas) mais parceque l’enchainement des circonstances a fait que nous avons gagné une bataille le 29 Mai et que la gauche dans cette victoire était dominante.

Le non de gauche était le courant le plus puissant du non au referendum, et par là-même représentait un contour surpassant les autres courants politiques de droite ou de gauche (le oui de gauche était largement inferieur au non de gauche). Plus fort que le regroupement UMP-UDF, plus fort que le courant ouistre du PS, plus fort que l’attelage LePen-De Villiers...
Et ça a impliqué des responsabilités particulières et importantes, nos PC et LCR ne semblent avoir eu que des moteurs de solex dans la circonstance....
Cette circonstance, cet état de grâce si je puis dire, a été très mal utilisé. Rien n’est fouttu, mais il est incontestable que j’attendais une maestria tactique bien supérieure à ce qu’on a vu jusqu’à maintenant.

Je partage en celà beaucoup de l’agacement de Jennar sur ce qu’il appelle la "gauche radicale", ce que j’appelle moi plus simplement les partis du non de gauche.

Je comprends les uns et les autres....Mais ils commencent à m’exeder. Ce coup-ci ma colère est tombée sur le PC....Que les militants de ce parti pardonnent mon impatience .....
Nous nous retrouverons forcement les uns et les autres sur de mêmes chemins. Avec ces partis (PC, LCR , LO, etc) ou sans eux.

Mais c’est vrai, j’avoue, ma critique est facile et l’art si difficile.... Et il est sûr qu’une organisation a son rythme et son mouvement , ses obligations et ses lourdeurs obligées, là où un individu sera plus léger, plus mobile mais formidablement moins éfficace.

Mais bon, je mesure déjà l’immense chemin franchi par le PC depuis 2002 et je félicite ses militants pour le travail accompli, qu’ils ne s’arrêtent pas en chemin....

Quand à la LCR qui rêvait de faire rotir le PC en enfer il y a une dizaine d’années, qu’elle comprenne que ce n’est pas en prenant du gras qu’elle deviendra le parti number one et qu’elle n’est qu’un petit morceau du necessaire est un immense progrès.
Pourtant ils auraient pu croire que d’avoir un bon score électoral aurait pu les affranchir de toute démarche unitaire....

Copas


> Constituer une majorité politique c’est d’abord rassembler ceux qui defendent la majorité sociale....
28 janvier 2006 - 20h47 - Posté par

DE Claude d’auvergne à tous.
Alors, pour la petite histoire la premire conférence de section, de discussion du 33° congrés, qui devait se tenir aujourd’hui a 15 heures a du être reportée a cause des congéres sur nos routes de montagnes. C’est bien connu Dieu nous cherche des patins (c’est une plaisanterie, je suis aussi athée qu’une pierre).
J’ai lu, bien sur, le texte de notre Secrétaire nationale, encore une fois, si sur le plan tactique je ne me pense pas en desacord avec ce texte. ce que je regrette c’est qu’il n’insiste pas assez sur la stratégie. Rapeler les fondamentaux. Pour les impatients ça viendra, peut-être, oh surement !
Depuis que le PCF existe plein de gens veulent le passer au four, y compris lorsque en 1939 je ne me rapelle plus quel gouverneme a dissous le P.CF. Il y avait 10 000 militants communiste dans les prisons française alors qu’ils auraient pris les armes contre l’occupants peu de temps apres. Mais pourquoi je me rapelle ça moi ???
Pour les fondamentaux : je ne suis pas altermondialiste mais internationaliste.
Je suis marxiste.
Ce qui ne veux pas dire que je ne ferai rien avec les alter mondialistes, mais sans jamais leur cacher que je suis internetionaliste.
Je ne crois pas possible une "Europe des peuples" crée par des gouvernements stipendié par le Capital.
Quant à une Europe "Populaire" crée par des gouvernements populaire je ne vois pas pourquoi se limiter à L’Europe, se serait se priver des liens fraternels que le peuple français (par exemple) a avec beaucoup de peuples de par le monde.
Communiste, je suis d’abord anti-capitaliste plus que anti-libéral, parceque sans le capitalisme le "libéralisme" n’existerais PAS.
Mais enfin je ne fait que débiter des évidences.
Ah encore un truc : pour ceux qui suivent : ma base de discussions sera la 4° : "remettre le parti sur les rails de la lutte de classe" elle dois être sur le site national.
Et puis un dernier truc : "Rien n’est fatal, rien n’est impossible" (Toton Karl) Il n’est dons pas impossible que le PCF disparraisse (qoique ce sera dur). Mais le communisme, lui existera aussi longtemps que l’exploitation d’êtres humains par d’autres être humains. parcequ’il est à la fois la défense contre cette exploitation et la force qui la limite. Sinon l’humanité ne serai que de bandes de pauvres hére a la limite de la survie (ou aurait disparue)
A tous, excusez moi, je n’ai pas le temps de relire. Salut fraternités aux Camarades. Câlins aux filles.
Claude


> Constituer une majorité politique c’est d’abord rassembler ceux qui defendent la majorité sociale....
28 janvier 2006 - 15h33 - Posté par

Salut,

Je suis d’accord avec toi. Esc ce que tu as lu l’ appel pour des candidatures unitaires en 2007 et 2008 ? Il est disponnible sur http://www.alternativeunitaire2007.... , je crois que c’est un moyen pour faire pression sur les différents appareils.

Babeuf


> Constituer une majorité politique c’est d’abord rassembler ceux qui defendent la majorité sociale....
29 janvier 2006 - 10h57 - Posté par

Babeuf,

Tu incites à signer le texte sur le site "alternatuveunitaire2007". C’est une démarche qui peut avoir son efficacité et tout à fait défendable, elle peut alarmer les partis de gauche et les obliger à se concerter.

Mais ce texte n’est que le Plagiat des propositions du PCF.

Alors tu m’obliges à proposer à tout le monde de raccourcir leur démarche et de soutenir les propositions du PCF.

Fraternellement,

Esteban






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite