Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

La recherche anti-covid (vaccin ou médicament) entravée en France ?

de : joclaude
dimanche 21 mars 2021 - 16h41 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Objet : La recherche anti-covid (vaccin ou médicament) entravée en France ? Source : La voix du Nord

Nouveau scandale : Véran entrave la recherche d’un médicament anti-COVID à Lille Éric Verhaeghe

Encore un scandale sanitaire en vue, lié aux tracasseries administratives que l’équipe d’Olivier Véran impose aux laboratoires de recherche français. En l’espèce, il s’agit du très officiel Institut Pasteur de Lille, qui voit un médicament anti-COVID financé avec l’aide de Bernard Arnault paralysé par des chipoteries incompréhensibles. Alors que la France a déjà raté le coche du vaccin mis au point par Valneva, à Nantes, et que les retards de livraison se multiplient dans les vaccins (alors que les Etats-Unis viennent d’obtenir 200 millions de doses supplémentaires), l’administration française joue contre son camp et Olivier Véran semble totalement incapable de la mettre au pas.

Encore un torpillage en beauté de la recherche médicale française, en pleine phase critique, par une administration qui semble bien destinée à couler ce pays ! Le scandale est cette fois révélé par La Voix du Nord, qui explique par le menu comment le ministère de la Santé fait tout pour retarder les travaux de l’Institut Pasteur de Lille, pourtant patronnés par Bernard Arnault, proche d’Emmanuel Macron.

L’Institut Pasteur de Lille torpillé par le ministère de la Santé Nous avions déjà évoqué, à l’automne, la passivité complète avec laquelle le ministère de la Santé avait traité la recherche de fonds par l’Institut Pasteur de Lille, occupé à préparer un traitement médicamenteux contre le COVID. Nous avions à l’époque fait la liste des médicaments que des laboratoires français développaient dans l’indifférence et le silence total d’un ministère de la Santé obnubilé par les vaccins, dont on connaît aujourd’hui les déconvenues et le désastre global.

C’est finalement l’intervention financière de Bernard Arnault, qui a apporté 5 millions aux travaux de l’Institut, que celui-ci a pu commencer les essais d’un traitement élaboré avec la start-up français Apteeus.

Des blocages jusqu’au bout Malgré l’absence totale d’engagement du ministère de la Santé dans cette solution, l’Institut a néanmoins pu commencer les tests pour son médicament totalement financé par la recherche privée. Rappelons que l’Institut Pasteur de Lille est totalement privé, même s’il travaille étroitement avec le CHU de la métropole flamande.

En l’espèce, l’IPL travaille surtout avec la start-up Apteeus qui « repositionne » un médicament dont le nom est tenu secret. Autrement dit, ce médicament est déjà autorisé, mais pour un autre usage. Exactement comme l’hydroxychloroquine.

Malgré des évidences, le ministère de la Santé vient de refuser l’accélération des essais cliniques pour cette molécule.

On nous demande de repasser en phase 2 et de mesurer la tolérance du produit et son acceptabilité alors que tout cela est déjà très documenté. Nous travaillons à partir du repositionnement d’un médicament dont la balance bénéfice-risques est bien connue. Selon nous, elle nous permettait d’accéder directement à une étude clinique de phase 3.

Térence Behgyn

Président d’Apteeus Une bureaucratie sanitaire hors de contrôle Ce n’est pas la première fois que le ministère de la Santé et sa bureaucratie pléthorique joue contre le camp de la recherche française en multipliant les obstacles réglementaires ou administratifs à des initiatives privées. On l’a vu pour l’hydroxychloroquine, clouée au pilori pendant que le Remdesivir de Gilead, pourtant toxique, était autorisé. On l’a vu pour le vaccin de Valneva, à Nantes, finalement vendu à la Grande-Bretagne faute d’un intérêt quelconque pour ce produit de la part de l’administration française.

S’agit-il de favoriser exclusivement Sanofi et d’entraver le développement d’autres acteurs qui pourraient faire concurrence à ce géant qui vient de tailler dans ses effectifs de recherche ?

La question est ouverte et mériterait une bonne commission d’enquête parlementaire.

Pendant ce temps, les Etats-Unis viennent d’acheter 200 millions de doses supplémentaires de vaccin pour leur campagne de vaccination massive.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La recherche anti-covid (vaccin ou médicament) entravée en France ?
21 mars 2021 - 23h31 - Posté par Thomas

Je suppose que ce médicament s’appelle ivermectine ?



La recherche anti-covid (vaccin ou médicament) entravée en France ?
22 mars 2021 - 09h59 - Posté par pierrot

comme à son habitude le sinistre Véran bloque toute recherche et étude sur des molécules en repositionnement comme l’HCQ l’ivermectine et bien d’autres molécules déjà existantes sans parler des solutions naturelles comme la vitamine D3 vitamine C liposomale
...
Nous sommes effectivement dans une dictature sanitaire qui gouverne par la peur par la division en montrant d’un doigt inquisiteur la jeunesse de notre pays qui ne respecte pas ou peu les règles imposées au non d’une pseudo solidarité envers les autres ceux qui sont fragiles etc en jouant avec le sentiment de culpabilité.
Soit le ministre à des conflits d’intérêt ou tout simplement un Ego surdimentionné, car pour un médecin ne pas déceler une manipulation grossière dans l’étude de the Lancet à propos de l’HCQ relève soit d’une incompétence inquiétante, soit d’une volonté de servir des intérêts cachés.
les pays du Maghreb gèrent bien mieux que l’Europe ou les états unis cette pandémie, peut être parceque ce sont des pays pauvres qui utilisent des molécules déjà existantes et faisant l’objet d’études sérieuses dénigrées par les capitalistes parceque n’émanant pas de leur propre camp : voir le vaccin dévellopé& à Cuba et l’aide apportée
par ce pays aux autres pays du monde sans que nos médias complices
n’en disent un traître mot.
La France toujours plus forte que les autres avec son emblème le coq qui continue à chanter et fanfaronner avec les deux pieds dans la merde.
quand est-ce que nous allons nous réveiller et refuser cette dictature
qui sert les intérêts de big Pharma donc du système capitaliste.
la fabrique du consentement sert les intérêts des banquiers, des actionnaires, de la classe dirigeante, même nos enfants sont muselés
par le port du masque. Bien venus dans la fabrique des esclaves.



La recherche anti-covid (vaccin ou médicament) entravée en France ?
22 mars 2021 - 10h28 - Posté par JOclaude

OK. quand est-ce que les gens y verrons clair pour s’insurger contre les privilèges exorbitants une insulte à la misère, la pauvreté ?


La recherche anti-covid (vaccin ou médicament) entravée en France ?
22 mars 2021 - 13h28 - Posté par Pedro

https://www.placegrenet.fr/2018/05/...
Après comment caractéristiser le régime chinois ? Bourgeois (LO) ? Ouvrier éventuellement bureaucratisé (LTF) ou tout au moins à soutenir contre l’impérialisme ?







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite