Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....

de : Un ex du pneu
vendredi 22 janvier 2021 - 14h18 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 65.8 ko

Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ?

Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ...

Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un slogan à sortir c’est celui-là car pour le reste, c’est plus que dramatique ....

Bridgestone a mis peu de moyen au regard de ses résultats, cette fermeture ne lui coûte rien, mieux encore il n’y aura pas de contestation du motif illicite de cette fermeture puisque les partenaires ont validé le fait que pour toucher la moitié des indemnités il faut renoncer à une procédure aux prud’hommes !

Bref, les chiffres on en fait ce que l’on veut, mais le grand gagnant, le vainqueur même c’est Bridgestone...

C’est donc cela la nouvelle formule de la lutte ?

Se féliciter de n’avoir pas organisé la lutte et même vomir sur ceux qui ont eu le courage de s’opposer et lutter ?

Nous avons lutté 7 ans, 7 ans où nous avons tenu tête à une multinationale, 7 ans où nous avons continué à cotiser, 7 ans où nous avons continué à avoir un lien dans le cadre du travail et surtout 7 ans où cette multinationale a dû nous payer ce qu’il n’avait jamais pu imaginer et pour l’info cette lutte a coûté plus de 1 milliard à ce groupe !!!

Car, la seule chose qu’ils ne peuvent pas provisionner c’est combien de temps il va y avoir une résistance, mais pour cela il faut avoir un minimum de mémoire de ce qu’est la lutte de classe, car contrairement à ce que certains laissent croire cette lutte de classe n’a jamais cessée, sauf que ce sont les tôliers qui la mènent et aujourd’hui savourent de lire que pour être un bon syndicaliste il faut surtout ne pas entrer en lutte, devenir des syndicalistes responsables comme aime à le dire non stop Bertrand ...

C’est donc une réflexion globale qui devrait s’emparer de toute notre structure syndicale, comment pouvons nous accepter cela sans une réaction ?

L’avenir sera d’accompagner les fermetures de sites et même se féliciter de ne pas avoir brûlé de pneu ?

Alors pour l’aspect écolo admettons que brûler des pneus c’est pas top, mais cette phrase autour des pneus brûlés n’a rien à voir avec l’écologie, c’est un message contre ceux qui ont eu le courage de lutter, mais c’est sûrement devenu ringard la lutte ...

L’appareil, si il ne prend pas la mesure de ce qui est dit dans le dossier Bridgestone ne fera que renforcer qu’aujourd’hui la lutte n’est plus nécessaire et que seuls des discussions, négociations responsables doivent être la ligne !

La course aux annonces du plus gros chèque sont de plus une manipulation complète, il n’y a aucun PSE qui est à la hauteur car quand on a perdu son emploi on a perdu tous ces repères et on devient un zombie, c’est encore plus vrai quand on n’est pas entré en résistance !

La mémoire de nos camarades qui ont laissé pour certains leurs vies pour nous laisser un héritage de luttes et conquêtes est plus que mise à mal.

En 2021, comme en 36, les patrons sont toujours eux dans la lutte de classe, Bridgestone est à ce jour l’employeur qui a réussi à faire fermer une usine avec plus de 860 salariés en un temps record et avec la garantie de pouvoir en fermer d’autres sans être inquiété par un jugement qui aurait pu l’empêcher d’enchaîner sa poursuite de destruction de vies ...

Alors on a brûlé des pneus mais on a surtout mis à mal un mastodonte de la finance et en mémoire à nos anciens, on est fiers d’avoir lutté....


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
22 janvier 2021 - 20h03 - Posté par Thomas

Bravo camarade.
Un syndicat, c’est avant tout ce qu’en font les syndiqués et le nombre fait la force mais aussi le chef fait la force et depuis quelques années, il n’y a plus de chef, je parle pour la CGT. Plutôt que de courir après des réunions stériles, Martinez ferait bien d’accompagner chaque lutte sur place. Mais les frais de déplacement ne sont peut-être pas rembourser ?







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite