Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

L’ERE DES BENI-OUI-OUI !

de : Marc Alpozzo jeudi 26 mai 2005 - 18h57 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 19.4 ko

de Marc Alpozzo

Mon attitude est peut être lâche et irresponsable, mais je laisse le soin aux garçons coiffeurs de choisir pour moi. C’est cela aussi la démocratie... Je retourne à mes lectures. Les derniers mots seront de Nathalie Sarraute (Pour un oui ou pour un non) :
« H.2 : Oui ou non ? ...
H.1 : Ce n’est pourtant pas la même chose ...
H.2 : En effet : Oui. Ou non.
H.1 : Oui.
H.2 : Non ! » » Thibaut Lanoy

Il semblerait que la philosophie connaisse aujourd’hui, une crise de légitimité sans précédent. Si l’on s’en tient par exemple, aux seuls chiffres des concours de recrutement du personnel enseignant dans cette discipline, on n’est tout à fait en droit de penser que c’est l’un des concours de l’éducation nationale, les plus sinistrés. Mais on pourrait tout autant appuyer notre conviction profonde, sur le lent et vigoureux travail de sape ministériel qui s’opère depuis déjà plusieurs d’années, dont le but, certes non avoué, est de se débarrasser de la philosophie des Universités pour, à terme, l’exclure des programmes de Terminales.

Convictions réalistes ? Fantasmes ? Qui sont-ils donc, ces gens qui ont tant peur de la philosophie ?

Il s’agit d’abord, de faire un premier constat : l’effritement de la philosophie est apparue au moment où son discours n’était plus en mesure d’assurer son rôle : au moment où la philosophie ne pouvait plus être ce que l’on peut appeler une architectonique des savoirs. Ou plus précisément, lorsque face à la philosophie, naissaient ça et là, des discours très structurés, extrêmement complexes, et comble du comble, que la philosophie n’était plus en mesure de dominer. « La philosophie est la reine des sciences », clamait Aristote durant l’antiquité. Qu’est-elle encore, aujourd’hui ?

Observons le diagnostic d’un tout petit peu plus près : la philosophie est mise à l’épreuve de dominer cinq autres continents du savoir : les sciences, le droit, l’économie, l’art et la technique. Cinq continents qui ne constituent pas moins que notre propre réalité. Un univers entier avec lequel la philosophie entretient des relations complexes, et à chaque fois singulières et distinctes.

Et si le problème dépassait vraiment le cadre de l’explication purement techniciste. En observant les débats de ces jours derniers autour du référendum prochain, on s’aperçoit que rien n’encourage l’esprit critique. Lorsque les journalistes font leur travail, ils ont le droit d’être « objectifs » à deux mois du référendum, révélant le vrai malaise dans « notre » civilisation, en publiant des statistiques qui promettent une belle raclée au référendum à la très pathétique Constitution européenne. Mais lorsqu’il s’agit des dernières semaines avant la grande échéance, alors tout se gâte, et la langue de bois, l’asservissement au pouvoir et au système d’Etat se remet en marche. Pas question de maintenir l’objectivité. Certains iront peut-être penser que les indécis se mettent enfin à parler. Pas l’ombre d’un esprit critique alors chez ces mous du bulbe, incapables durant de longs mois, de prononcer le moindre mot cohérent à propos d’une farce qu’il suffit de « survoler » pour comprendre. Des panneaux publicitaires sont à présent affichés dans tous le pays, citant quelques articles de la future Constitution, type : « Si un Etat membre est l’objet d’une attaque terroriste ou la victime d’une catastrophe naturelle ou d’origine humaine, les autres Etats membres lui portent assistance à la demande de ses autorités politiques. » (Article III-329) Bel exemple d’asservissement des cerveaux à la propagande proeuropéenne manipulatrice et abêtissante ! Comme si, sans Constitution, les Etats membres ne se ligueraient pas contre le terrorisme, ou ne viendraient pas en aide à l’un des Etats membres sinistrés... Il faut un vrai troupeau de veaux pour avaler des couleuvres d’une taille pareille ! Comment ne pas se ranger du côté de Thibault Lanoy qui écrit dans Pour un oui ou pour un non, sur le site du Stalker : « N’est-il pas tout naturel que ce soit le coiffeur de faubourg qui donne le ton à notre époque ? »

Les lumières allemandes disaient : « Ose penser par toi-même ! » Mais où sont-elles donc ces lumières dans le débat ? Les philosophes, depuis Socrate, toujours combattus, pour rester fidèles à leur double vocation : la vérité et la justice, doivent baisser leur pantalon comme l’inepte BHL, ou se taire à jamais. La machine à broyer, les médias sont de nouveau en marche pour fanatiser les troupes. Envoyer les électeurs au casse-pipe, accomplir leur devoir : voter : OUI ! Car aujourd’hui, tel que nous le dit avec grande pertinence Slavoj Zizek dans son ouvrage Que veut l’Europe ? aux éditions Climats : « il est interdit de penser radicalement ». Tout concorde à croire que dans cette campagne, moins on pense, mieux ILS se portent. Les journalistes peuvent faire leur travail à quelques mois de la campagne mais sont priés de ne plus le faire à quelques semaines. Jusqu’ici les français étaient indécis, mais soudain, par un volte-face des plus impressionnants, ils sont unanimes : le « Oui » est salvateur ! « Cette campagne est bizarre, parce que dans un premier temps tout le monde s’accordait sur le fait que le texte soumis à notre suffrage était un mauvais texte, au moins dans sa forme, et souvent sur telle ou telle partie de son fond. La différence entre les tenants du oui et ceux du non était alors que les premiers répétaient à l’envi que si le texte était certes très imparfait, on s’emploierait dès que voté à le faire évoluer pour qu’il soit mieux, alors que les seconds affirmaient texte à l’appui que ce ne serait pas possible », nous dit Serge Rivron dans un article sur le site du Stalker. Aujourd’hui, tel que Serge Rivron continue de le dire, tout est entré dans l’ordre : cette Constitution est maintenant, comme un magique volte-face des partisans du oui, considérée comme « parfaite ».

Et tout à coup on comprend, que l’absence de tout leader charismatique dans cette campagne, pour le Oui ou le Non, tel que le dit Serge Rivron, n’aura pas la moindre incidence sur les résultats. Cette Constitution n’a aucun charisme, pas plus que les politiques français actuels, ou les intellectuels poussiéreux qui montent aujourd’hui au créneau, mais tout continuera son long cours tranquille. Nous avons certainement dû installer notre fauteuil dans le sens de l’histoire... Il n’y a sûrement aucune autre explication.

« En deux petites locutions, vous avez effectivement le choix, comme illuminé d’une aveuglante clarté.

Avec ces deux préambules, avec ces deux fractales de MOTS DONT LE SENS FAIT OU DÉFAIT LES MONDES, vous avez face à vous l’alternative entre la mort et la vie, entre le faux oui et le vrai non, vous avez le choix entre NEIN ET NIET.

Vous avez le choix de faire comme les peuples de ce qui fut l’Est communiste en prenant, pour de bon, votre destinée manifestement en main, ou de finir, sans doute assez benoîtement, par disparaître de l’Histoire des hommes », dit Maurice G. Dantec dans son article en ligne, Niet !

Sapera aude ? Niet !

Des liens utiles :

Analyse des Articles du Projet de Traité Constitutionnel (1/4),
http://e-torpedo.net/article.php3?i... par Laiguillon

Pour un Oui ou pour un Non, _http://stalker.hautetfort.com/archi... par Thibault Lanoy

Référendum constitutionnel : cette bizarre campagne, http://stalker.hautetfort.com/archi... par Serge Rivron

Qui est contre l’Europe ? Réponse à Francis Moury, http://stalker.hautetfort.com/archi... par Serge Rivron

Niet ! http://www.surlering.com/article.ph... Par Maurice G. Dantec



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> L’ERE DES BENI-OUI-OUI !
26 mai 2005 - 19h24

"Vous avez le choix de faire comme les peuples de ce qui fut l’Est communiste en prenant, pour de bon, votre destinée manifestement en main".

Marc Alpozzo n’a probablement pas mis les pieds en Europe de l’Est depuis 1989...






Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite