Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Azawad : Déclaration du Bureau Europe du MNLA

de : MNLA
dimanche 1er mars 2015 - 07h53 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Déclaration du Bureau Europe du MNLA par rapport au document d’Alger 5

JPEG - 29.9 ko

Considérant les souffrances que le peuple de l’Azawad a enduré depuis plus de 50 ans par les autorités maliennes, Considérant les échecs des accords de paix précédents,

Considérant les règles de la médiation qui consistent à rester neutre, ce qui ne semble pas être le cas malheureusement de l’Algérie,

Considérant le mandat donner par le peuple de l’Azawad à la délégation de la CMA,

Considérant la non prise en compte des aspirations légitimes du peuple de l’Azawad dans le document dit « Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger »,

Considérant le non respect des principes de la négociation par la médiation internationale actuelle dans le conflit qui oppose l’Azawad au Mali,

Considérant la mauvaise fois du Mali et encouragé par la médiation algérienne,

Le Bureau Europe du MNLA, réuni ce jour à Paris, déclare rejeter toute forme d’accord contraire aux aspirations du peuple de l’Azawad. Nous apportons, cependant notre soutien dans le respect de la volonté du peuple de l’Azawad en lutte, à ses représentants à Alger.

Nous exhortons la délégation de la CMA à mettre l’intérêt supérieur du peuple de l’Azawad au-dessus de toute considérant politique.

Le Bureau Europe du MNLA trouve qu’un consentement vicieux (accord imposé) ne s’aurait être une solution ni durable ni définitive.

Si toutefois, malgré le rejet du document par les populations, la délégation serait tentée de parapher l’accord, le Bureau Europe du MNLA prendra toutes les mesures nécessaires en fidélité aux aspirations du peuple de l’Azawad.

Nous restons disponibles pour apporter notre contribution à une solution plus juste et équitable.

Fait à Paris, le 28 février 2015

Le Bureau Europe du MNLA

Les signataires :
 Ayouba Ag Chamad
 Mohamed Ag Mohamedine
 Didi Ag Azbi
 Zeïd Ag Abdoul Salam
 Alwata Hamalemine
 Mahamane A. Cissé
 Oumar M. Maïga
 Moussa Ag Assarid
 Assadeck Zeïne Alkhabidine
 Ishaq Ag Alhousseyni

JPEG - 295.8 ko

MNLA : http://mnlamov.net/

CPA : http://cpa-azawad.net/fr/


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Azawad : Déclaration du Bureau Europe du MNLA
2 mars 2015 - 07h45 - Posté par Azawad liure !

Manifestations à Kidal le 28 février et 1er mars 2015 pour dénoncer le projet d’accord d’Alger qui est qualifié de mascarade par les manifestants qui ont clamé haut et fort leur détermination à se battre pour l’indépendance de l’Azawad.

vidéo : http://youtu.be/XPYwFBOEP0U



Azawad : Déclaration du Bureau Europe du MNLA
2 mars 2015 - 18h14 - Posté par Coordination des Mouvements de l’Azawad

DÉCLARATION DE LA COORDINATION DES MOUVEMENTS DE L’AZAWAD (CMA) RELATIVE A LA 5ème PHASE DU PROCESSUS D’ALGER

 Considérant l’impérieuse nécessité de parvenir à un accord global et définitif pour mettre fin au conflit qui oppose l’Azawad à l’Etat du Mali,
 Considérant notre soutien à tout processus de paix tendant à privilégier le dialogue et la négociation comme moyen de régler ce conflit, et ce, depuis la déclaration du 4 décembre 2012 à Ouagadougou,

 Considérant les efforts louables consentis par la médiation internationale avec l’Algérie, comme chef de file, ayant abouti à un projet d’accord pour la paix et la réconciliation issu de la 5ème phase du processus d’Alger,

 Considérant le droit des populations à prendre connaissance et à être consultées par des moyens appropriés de tout engagement concernant leurs vies et leur avenir avant toute prise de décision conformément à la feuille de route du 24 juillet 2014,

 Considérant que la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA), a étudié ledit accord et a remis amendements à la médiation pour prendre en charge les préoccupations des populations de l’Azawad.

 Considérant la déclaration du Conseil de sécurité du 6 février 2015 appelant les parties à cessez toutes les hostilités et à s’engager de bonne foi dans le processus de paix,

La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) :

• Réitère son engagement à poursuivre de bonne foi le processus d’Alger en jouant pleinement son rôle dans la recherche d’une solution globale et définitive,

• Rappelle son engagement à poursuivre ses efforts visant à donner toutes les chances au processus d’Alger afin d’aboutir à un règlement durable du conflit conformément à la feuille de route,

• Reconnait les efforts louables consentis par la Médiation internationale avec l’Algérie comme chef de file,

• Réaffirme sa conviction qu’un accord non partagé avec les populations et les bases a peu de chance d’être appliqué sur le terrain,
• Demande a la Médiation internationale de lui accorder le temps et le soutien nécessaire pour partager de bonne foi le projet d’accord avec les populations de l’Azawad dans un délai raisonnable avant tout paraphe,

• Réaffirme son engagement à respecter l’Accord de cessez le feu du 23 mai 2014 signé à Kidal et la déclaration de cessation des hostilités du 24 juillet 2014 d’Alger réaffirmée le 19 février 2015, et invite les autres parties au conflit à faire de même.

• Renouvelle sa reconnaissance et ses encouragements à la Médiation,
• Rassure la Communauté Internationale (ONU, UE, UA, CEDEAO, OCI) et les Etats membres de la médiation (Algérie chef de file, Burkina Faso, Mauritanie, Niger, Tchad, Nigeria) que sa démarche vise à donner toutes les chances de réussite au processus d’Alger pour aboutir à un accord durable.

Alger, le 1er mars 2015

La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA)

http://cpa-azawad.net/fr/communique...







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite