Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Beaucaire : colère après l’arrêt des subventions à la "Maison du vivre ensemble" par la mairie FN

mardi 3 février 2015 - 02h25 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

La fermeture mercredi de la "Maison du vivre ensemble" de Beaucaire dans le Gard, qui assurait le soutien scolaire d’une centaine d’enfants, provoque la colère des habitants et du responsable de ce centre socioculturel, privé de subvention par la municipalité FN.

"C’en était fini du vivre ensemble, à Beaucaire", a déclaré ce dimanche Laure Cordelet, fondatrice du Rassemblement citoyen, créé en réaction à l’arrivée du FN dans la cité gardoise. "Pour un maire qui voulait créer de l’emploi dans une ville frappée par 20% de chômage, c’est raté", a dit Georges Duplissy, président de la Ligue d’enseignement du Gard, gestionnaire du centre.

Ce dimanche et mardi dernier, une cinquantaine d’habitants ont défilé dans les rues pour manifester leur mécontentement. "C’est honteux que le centre ferme", a dénoncé Faouda, mère d’un garçon de sept ans aidé trois fois par semaine pour ses devoirs : "Beaucoup de parents ne savent pas lire le français."

Selon Laure Cordelet, le nouveau maire FN Julien Sanchez avait le centre "dans le collimateur avant même son mandat". "Justement, ils le savaient !" a répondu l’élu frontiste : "Je ne suis pas maso, donner une subvention à des gens qui font des déclarations politiques contre nous et leur faire cadeau d’un joli local de 150 m2 estimé à 10.000 euros de revenus locatifs par an, ça me pose problème."

Instituteur à la retraite, M. Duplissy avait porté la création de l’établissement, sous la mandature de l’ancien maire Jacques Bourbousson (UDI), pour "centraliser la vie associative, culturelle et éducative de Beaucaire". L’implantation du centre -qui avait nécessité 80.000 euros de travaux- n’avait pas été choisie par hasard : le Beaucaire ancien, "un quartier en grande difficulté, avec une forte population maghrébine, du chômage, du RSA, du trafic de drogue", a détaillé M. Duplissy.

"La CAF et le conseil général du Gard prévoyaient 131.000 euros de subventions par an, la condition étant que la mairie participe également, ce qu’elle devait faire à hauteur de 53.000 annuels", a expliqué l’ancien enseignant.

Mais, en mai 2014, le nouveau maire frontiste a annulé les dotations. La CAF et le conseil général se retirent alors et le directeur recruté pour gérer le centre est licencié.

S’il assume l’arrêt des subventions, M. Sanchez refuse de se voir imputer le licenciement du directeur du centre : "C’est une imprudence de gestion de la part de la Ligue de l’enseignement : tant qu’on n’est pas sûr d’avoir une subvention, on n’embauche pas."

Par ailleurs, le maire FN de Beaucaire, Julien Sanchez, a décidé de mettre fin à la facture à posteriori des cantines scolaires, et a menacé lundi d’alerter les services sociaux et la justice si les parents "abandonnent leurs enfants sans prévoir leurs repas" de midi alors que ceux-ci ne sont pas inscrits à la cantine.

http://france3-regions.francetvinfo...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Beaucaire : colère après l’arrêt des subventions à la "Maison du vivre ensemble" par la mairie FN
4 février 2015 - 10h20 - Posté par al1-46

http://www.humanite.fr/beaucaire-le...

Je trouve assez bizarre que le préfet ne se penche pas sur ces embauches de copains de l’ ultra droite ou de groupuscules identitaires dissous à des postes sensibles.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite