Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

AZAWAD : Du 17 Janvier 2012 au 17 janvier 2015, le Peuple au rendez-vous !

de : MNLA
lundi 19 janvier 2015 - 08h28 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le Mouvement National de Libération de l’AZAWAD dédie ce jour mémorable du 17 Janvier au brave Peuple de l’Azawad.

JPEG - 390.8 ko

Le 17 janvier 2012, le Mouvement National de Libération de l’Azawad, met en exécution toutes les différentes mises en garde faites à l’État du Mali, après maints appels aux dialogues francs et sincères sur le chaos dans lequel sont plongées les populations et les régions de l’Azawad. Le gouvernement avait décidé de répondre par la force militaire aux revendications légitimes de l’Azawad, ce qui ne laissait d’autre choix que celui de la légitime défense.

Le but est l’Indépendance,les voies et moyens sont politico-militaires.

Au niveau militaire la stratégie adoptée consistait à mettre progressivement en échec toutes les positions militaires du Mali, et ce, en attaquant les camps les plus reculés pour finir par ceux des chefs-lieux des trois grandes régions de l’Azawad (Gao, Timbuktu et Kidal).

Au niveau, politique il ne s’agissait pas de mettre en place une nouvelle vision ou une nouvelle feuille de route. Il s’agissait de reprendre le travail politique entamé par nos pères à l’époque coloniale ; aux révoltes qui ont suivies (1963-1990-2006-2008) et au processus politique enclenché le 01 Novembre 2010 à Timbuktu. Lequel processus avait donné naissance au Mouvement National de l’Azawad.

Il était certes important d’améliorer la lutte politique en réduisant le fossé de l’incompréhension au niveau régional et international de ce soulèvement trop longtemps mal expliqué. Cette dernière, plaçait l’Azawadien lambda au début et à la fin de la révolution en érigeant cette lutte d’indépendance en « une Lutte Populaire ».

Les Azawadiens ont répondu à l’appel très tôt en acceptant d’être les bras politiques ; les bras militaires et les principaux bailleurs de fond de cette révolution. Le courage de cette population a permis à l’Azawad d’atteindre, en deux mois treize jours, le but militaire escompté ; celui de mettre en échec l’armée malienne. Dans les faits, la pertinence et l’abnégation de cette population ont permis à l’Azawad d’exister politiquement jusqu’aujourd’hui en bravant toutes les pressions. L’engagement de cette population continue à porter l’AZAWAD.

Ce même engagement s’est réaffirmé encore hier, 17 janvier 2015, par une mobilisation forte et massive dans plusieurs localités Azawadiennes (Kidal-Ber-Minaka, Tin Zawwaten etc.…) ainsi que dans plusieurs autres pays où résident des communautés Azawadiennes.

La mobilisation s’est manifestée à travers des chants traditionnels, des courses de chameaux et d’autres activités inoubliables qui ont marqué cette date historique. Des slogans comme « Azawad, Mali Non !!! », « Oui au Fédéralisme ! » ou encore « Non à la présence de l’armée Malienne sur notre Territoire ! » étaient scandés par la foule et se lisaient aussi fréquemment que les couleurs du drapeau de l’Azawad sur des pancartes, des banderoles et des mûrs...

Le 17 janvier, le 1er Novembre (Naissance du MNA) et le 06 Avril (Déclaration d’Indépendance de l’Azawad) font désormais partie du lot de dates historiques, qui, voilà plus de deux ans, sont fêtées régulièrement par nos populations afin réitérer fermement leur attachement à leur Droit à l’Autodétermination.

Cette forte mobilisation des populations Azawadiennes est un message à l’endroit du monde pour lui rappeler que l’Azawad est au centre de leur engagement et que cette ferveur révolutionnaire n’est pas prête de s’arrêter avant d’atteindre le but escompté.

Chargé de communication-MNLA

Moussa Ag Acharatoumane

http://mnlamov.net/actualites/411-a...

JPEG - 29.9 ko

Condoléances à la Minusma et au peuple Tchadien

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad a appris avec consternation l’attaque terroriste survenue le 17 Janvier 2015 contre les positions des Forces Onusiennes à Kidal. Cet acte lâche que d’envoyer deux (2) véhicules piégés et de nombreuses roquettes ciblant la base de la Minusma à Kidal en y occasionnant de lourdes conséquences en vies humaines, notamment un mort et quatre blessés Tchadiens, et de considérables pertes matériels.

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad condamne avec fermeté cette attaque contre les Forces Onusiennes et présente ses condoléances les plus attristées à la Minusma ainsi qu’au peuple Tchadien et souhaite un prompt rétablissement aux soldats blessés.

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad réitère sa condamnation du terrorisme sous toutes ses formes.

Les actes terroristes répétés notamment poser des mines, lancer des roquettes et des embuscades font constamment des victimes dans les forces internationales, les populations civiles et les forces Azawadiennes. L’urgence est dans la prise de dispositions adéquates visant à lutter contre l’insécurité. La solution durable de cet état actuel passe nécessairement par une résolution définitive et globale de la crise qui oppose l’Azawad au Mali.

Chargé de communication-MNLA

Moussa Ag Acharatoumane

http://mnlamov.net/actualites/410-c...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
AZAWAD : Du 17 Janvier 2012 au 17 janvier 2015, le Peuple au rendez-vous !
20 janvier 2015 - 07h41 - Posté par MNLA

Arrestation de poseurs de mines dans la zone d’Aguelhok

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad a démantelé et neutralisé, ce dimanche 18 Janvier 2015, une cellule terroriste à Aguelhok et saisi plusieurs armes et engins explosifs.

L’équipe de sécurité du Mouvement National de Libération de l’Azawad avait lancé depuis un certains temps une opération de sécurisation dans la zone d’Aguelhok devenu un sanctuaire d’éléments terroristes très actifs, notamment des poseurs de mines. Ces mines ont coûté la vie à plusieurs civils et militaires des forces Internationales et Azawadiennes présentes dans la zone.

Ces opérations de ratissage de toute la zone ont permis aux éléments du MNLA de débusquer quatre (4) terroristes, douze (12) mines et divers autres matériels militaires destinés à des fins criminels. Selon les informations recueillies après l’interrogatoire, ils seraient parmi les poseurs des récentes mines aux alentours d’Aguelhok. Toutes les informations recueillies ainsi que tous les matériels saisis ont été présentés aux partenaires des forces de sécurité de la Minusma et de l’opération Barkhane.

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad entend continuer cette opération de sécurisation du territoire pour le bien-être de sa population et appelle, pour ce fait, tous les azawadiens et toute la communauté internationale à une plus franche collaboration afin de mettre un terme à ces actes criminels dont le but est de créer la terreur et le chaos dans l’Azawad.

Chargé de communication-MNLA

Moussa Ag Acharatoumane

http://mnlamov.net/actualites/412-a...







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite