Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Non au TAFTA

de : Libertat !
dimanche 4 janvier 2015 - 15h13 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le TAFTA (ou TIPP) est un nouveau traité de libre-échange entre les USA et l’UE visant à démanteler les droits de douanes (inférieur aujourd’hui à 3%..), toutes les normes qui régulent la circulation des marchandises et des capitaux mais aussi ce que nous pouvons nommer des choix de société : réglementations sanitaires, restrictions des investissements liées au droit du travail ou à la protection de l’environnement, appellations géographiques protégées, protection de la vie privée et des données personnelles en ligne. Le TAFTA vise de plus à dé-régulariser de nombreux services dont les services financiers. Ce traité est négocié en catimini par nos gouvernements, en effet après l’esbroufe du réferendum du traité constitutionnel, ils savent que plus grand monde n’est dupe de leur "démocratie".

C’est donc une nouvelle étape dans la libéralisation de l’économie mais pas que.

Ce traité si on y regarde de plus prêt est la perte des dernier reste de souveraineté des peuples de l’UE. C’est une nouvelle et plus profonde inféodation de l’UE à l’impérialisme US. Les évènements en Ukraine et dans les pays d’Europe de l’Est ont révélé l’étendu de l’ingérence des USA dans la politique européenne et la totale impuissance des états de l’UE, l’État français en tête, de mener une politique commune cohérente. L’UE est un géant économique mais n’a aucun poids politique. La crise générale du capitalisme, d’ailleurs, va révéler dans toute son ampleur les contradictions de cette entité économique, entre les différentes puissances capitalistes qui vont tenter d’influencer dans leur direction la politique commune. Nous avons donc un état qui signe un traité avec une ‘union’ disparate d’états sans aucune unité ni vision politique.

Ce traité est avant tout une victoire des monopoles capitalistes qui régissent le monde, US en tête, mais aussi européen, car les capitalistes européens comptent aussi profiter du marché américain, le plus riche au monde. Les monopoles ( les multinationales qui ne le sont pas enfin de compte) vont pouvoir écraser les dernières barrières de souveraineté des peuples en les rendant illégales. Nous pouvons imaginer que les géants de l’énergie vont pouvoir mettre en justice des états qui auront votés des lois contre l’exploitation du gaz de schiste ou autres. Où que le concept de sécurité sociale sera considéré comme hors-la-loi , où plus généralement que tout ce qui est encore publique sera soumis aux privatisations, jusqu’à l’état.

C’est donc la mise en place d’extra-territorialité du droit américain en Europe que nous avons avec le TAFTA.

Çà sera aussi l’occasion pour les capitalistes de nos états de profiter de cette « justice » pour exploiter ces nouveaux marchés et se dédouaner aux yeux de l’opinion publique. C’est une des énièmes preuve du cynisme de la bourgeoisie.

Mais peut être bien plus grave, ce traité est enfin de compte une tentative des USA de mutualiser la terrible crise qui frappe leur économie et éviter un éloignement de leurs fidèles alliés (vassaux ?) européens. Les USA ont une dette insoutenable, une balance commerciale largement déficitaire et la crise pétrolière qui se profile risque de leur faire perdre le leadership mondiale avec l’abandon du dollars comme monnaie étalon, ce qui signifierait la faillite de l’état américain et une crise dont on ne peut imaginer les conséquences.

Avec le TAFTA l’Union Européenne démontre définitivement son côté anti-peuple et tous les mensonges sur ce que nous apporterait l’Union, c’est à dire la prospérité et la paix, tout cela s’écroule face au réel. Non seulement nous vivons dans une crise sans précédent et de plus l’UE n’a pas réussit à empêcher la guerre en Ex- Yougoslavie (elle en est même un des artisans) mais n’a pas non plus éviter le conflit en Ukraine et l’actuel massacre des populations civiles dans le Donbass sous le coup des admirateurs du nazi Bandera et de l’ultra-libéralisme. L"implication de plus en plus grande des USA dans la politique européenne nous mène comme au bon vieux temps vers la guerre.

Il nous faut dénoncer le TAFTA et lutter pour sortir de l’Union Européenne, machinerie technocratique au service des monopoles et de l’impérialisme. Mais que cela soit claire nous refusons la ligne politique chauvine qui voit la France comme un état soumis victime de l’impérialisme US. Les entreprises monopolistiques françaises sont des géants mondiaux du capitalisme, elles pillent la planète et volent les peuples et elles n’ont rien à envier aux entreprises US. L’État français, lui, appuie leurs politiques et n’est en aucun cas une victime, il est comme l’UE un ennemi des peuples et donc il est nécessaire de le démanteler, tout comme les monopoles et le capitalisme en général.

http://libertat.org/index.php/2-non...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Non au TAFTA
5 janvier 2015 - 18h22 - Posté par NonMerci

La mobilisation contre les Traités Transatlantiques continue !

*** plus de 1 240 000 signatures en Europe pour l’ICE auto-organisée après le refus de la commission de valider l’ICE initiale
*** et ce n’est qu’un début ***
Pour 10 pays le quorum est dépassé : - Allemagne, Grande Bretagne, Autriche, Finlande, France, Slovénie, Luxembourg, Pays-Bas, Espagne et l’Irlande. Nous pouvons et nous devons faire beaucoup plus pour faire bouger la Commission européenne
SIGNER et FAIRE SIGNER est le mot d’ordre ---> https://stop-ttip.org/fr/signer/
— - les infos et les liens ---> http://stoptafta.wordpress.com/2014...







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite