Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

BIENTOT LA FIN DE LA CONCERTATION ... ET APRES ?

de : La CGT spectacle
jeudi 18 décembre 2014 - 22h36 - Signaler aux modérateurs

Ce mercredi 17 décembre s’est tenue une réunion plénière de la mission de concertation sur « l’intermittence » consacrée à la présentation des chiffrages par le groupe d’experts à partir des propositions Cgt Spectacle, Cip et Syndeac.

Les chiffrages qui nous été présentés sont encore partiels et doivent être complétés notamment sur le volet « recettes » : nous n’avons ainsi pas reçu les estimations de ce que rapporterait la suppression de l’abattement qui pèse sur les droits sociaux des artistes et de certains techniciens, que nous demandons depuis des années.

Toutefois des premiers enseignements positifs sont à remarquer : notre demande d’un seuil d’affiliation de 507 heures sur 12 mois est non seulement juste mais raisonnable, il permettrait à environ 2000 intermittents de retrouver des droits et "coûterait" autour de 35 millions d’euros. Cette mesure est parfaitement finançable par la mise en place d’un plafond ou d’une franchise adaptés qui limiteraient les plus hauts cumuls sans nuire à la majorité des allocataires ayant des revenus moyens.

Nous allons adapter notre modèle en vue d’une vraie négociation que nous continuons de réclamer. Nos propositions sont publiques, leurs effets sont désormais connus, et leurs principes sont plus que jamais valables : 507 h sur 12 mois, annexe unique, règles de coordination avec le régime général, neutralisation des effets des congés maternité sur l’indemnisation [www.fnsac-cgt.com/rubrique.p...] ...

Par ailleurs nous avons continué d’alerter sur les problèmes rencontrés par de nombreux allocataires depuis le 1er octobre , coincés au régime général par la règle d’épuisement des droits et les droits rechargeables automatiques : la mission assure avoir alerté en "haut lieu" pour que cette injustice cesse rapidement . Cette question a été abordé à nouveau en bureau de l’unedic le 16 décembre .

La mission annonce la remise du rapport final début janvier , sans date précise.

La grande question est celle-ci : au-delà du contenu du rapport auquel nous avons beaucoup contribué (unitairement avec Cip, collectif des Matermittentes , Syndeac... ) , que va faire le gouvernement ? Prendre en compte nos propositions ou nous oublier ? Nous rappelons les termes de la lettre de mission du premier ministre [www.fnsac-cgt.com/rubrique.p...].

Le contexte, au niveau national comme dans le secteur de la culture et plus particulièrement du spectacle, du cinéma et de l’audiovisuel, nous oblige à en appeler à la vigilance et à la mobilisation de toutes et tous .

Pour l’emploi, les droits sociaux, pour une autre politique sociale et culturelle, nous manifesterons en direction du Ministère de la culture le 19 décembre !

A Paris : journée d’actions et de grève à l’occasion du prochain CNPS. RDV à 10H30 devant l’Opéra Garnier pour se rendre Place du Palais Royal.

Pour les rendez-vous en régions, rapprochez-vous de nos syndicats ou consulter notre site Internet : www.fnsac-cgt.com

PDF - 280.8 ko
Bientôt la fin de la concertation Et après

Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
Exemple.
lundi 17 mai
de jy.D
Après le vote du PCF, un appel des « Communistes insoumises et insoumis »
lundi 17 mai
de Communistes insoumises et insoumis
3 commentaires
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite