Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Jean-Luc Mélenchon : J’ai proposé ma candidature pour l’élection présidentielle de 2022 (video)
lundi 9 novembre
de Jean-Luc Mélenchon
15 commentaires
Veuillez signer ici : https://noussommespour.fr/ Bienvenue à vous, Jean-Luc Mélenchon : J’ai proposé ma candidature pour l’élection présidentielle de 2022. Mais, j’y ai mis une condition : recevoir une investiture populaire. C’est-à-dire 150 000 personnes signant pour me parrainer. C’est possible sur cette plateforme. Pourquoi ce nombre ? En fait, je l’ai déjà proposé dans une proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale. L’idée est de (...)
Lire la suite, commenter l'article...

AG de 1200 étudiant-e-s au Mirail contre la répression gouvernementale et les violences policières


de : CCR du NPA
lundi 17 novembre 2014 - 20h51 - Signaler aux modérateurs

Source : http://www.ccr4.org/AG-de-1200-etud...

Du jamais vu au Mirail depuis le mouvement LRU de 2009 et une véritable bouffée d’oxygène dans le climat répressif actuel. 1200 étudiants se sont réunis en AG, jeudi 13 novembre, en hommage à Rémi Fraisse, tué par la police au Testet, contre les violences policières, contre les interdictions de manifester, en solidarité avec les camarades arrêtés les 1er et 8 novembre et pour refuser les politiques austéritaires du gouvernement en matière d’éducation.

Un signe supplémentaire des ressorts existants dans la jeunesse pour organiser la plus large des mobilisations contre ce gouvernement d’assassins et de menteurs.

La mort de Rémi Fraisse, le 25 octobre, et le tournant répressif et liberticide de Hollande-Valls-Cazeneuve ont changé la donne, nationalement comme localement. Au Mirail, les deux combats ont convergé autour de leur point commun : contre un gouvernement qui veut museler la contestation par tous les moyens.

Au Mirail, la répression, on connaît. 300 étudiants avaient déjà participé à une AG de début d’année contre la baisse des moyens et le durcissement de la sélection à l’entrée de la fac. S’en était suivi une interdiction visant le meeting de solidarité avec la Palestine qui a tout de même pu être organisé. La semaine dernière, donc, après la mort de Rémi, étudiant à Toulouse, une première AG avait rassemblé 600 personnes. Il y avait été décidé de participer en cortège étudiant à la mobilisation du samedi 8 novembre. La préfecture a fait le choix d’interdire au dernier moment la manifestation et donné l’ordre de réprimer avec beaucoup de violence ceux qui bravaient cet interdit.

Une manifestation d’un millier de personnes a quand même pu avoir lieu, sur quelques centaines de mètres, en direction de la médiathèque José Cabanis, seul passage laissé libre par les CRS. Les forces de police, mobilisées en nombre, ont rapidement bloqué la manifestation et organisé une véritable souricière sur les allées Jaurès, plaçant dans une garde à vue à ciel ouvert plusieurs centaines de manifestants. Comme lors de la manifestation du 1er novembre, une véritable militarisation de l’espace public a été orchestrée par la préfecture et la mairie de Toulouse, avec un usage massif de gaz lacrymogènes. A chaque fois, le métro a été coupé, pour infliger une « punition collective » à l’ensemble de la population toulousaine.

Le 8 novembre, donc, 21 personnes ont été interpelées pendant et après la manifestation. 18 ont été placées en garde à vue et 10 poursuivies, dont Gaëtan, camarade du NPA et militant étudiant à Sud. Ces arrestations arbitraires s’ajoutent à celles de la manifestation du 1er Novembre. Les camarades qui sont passés en comparution immédiate ont écopé, pour certains, de peines de prison ferme, même si le procureur reconnaissait en début d’audience que « les gens que vous allez juger aujourd’hui ne sont pas des casseurs ». Mais il ne fait aucun doute que le Parquet, à savoir Christiane Taubira, de même que le ministre de l’Intérieur, Cazeneuve, qui jure ses grands dieux respecter scrupuleusement le secret de l’instruction, voulaient des condamnations pour l’exemple. A Toulouse comme en Seine-Saint-Denis, qui a fait l’objet d’une répression brutale en direction des lycéens, l’objectif est de faire passer l’envie à la jeunesse de crier son ras-le-bol et de casser net toute mobilisation contre ce gouvernement. Peine perdue, au vu du succès de l’AG de jeudi midi.

C’est dans ce climat bouillonnant qu’a été convoquée l’AG du 13. Après quelques moments forts, comme l’intervention du frère d’une inculpée et d’un des inculpés, de même que des prises de parle de personnels de l’Université réitérant leur appui aux revendications étudiantes, plusieurs résolutions ont été ratifiées.

La première concerne la participation à la manifestation du samedi 15, appelée par les organisations syndicales et politiques contre l’austérité, avec un cortège étudiant portant pour revendication « Du fric pour les facs et les lycées, pas pour les flics ni l’armée ! ».

Il a également été décidé de diffuser un tract en direction du monde du travail, expliquant les raisons de la mobilisation étudiante et remettant en cause le discours dominant dans les médias et « à gauche » (qu’elle soit social-libérale, réformiste ou « radicale ») au sujet des « casseurs ».

Un appel a également été lancé à une journée nationale de mobilisations dans l’enseignement, le jeudi 20 novembre, qui coïncide déjà localement avec des appels à la grève dans le secondaire, comme en Seine-Saint-Denis, dans la perspective de construire la mobilisation du samedi 22 novembre, où une manifestation contre les violences policières est appelée au niveau hexagonal.

Les étudiants du Mirail commencent à s’organiser en commission et à mettre en place plusieurs actions pour faire grossir le mouvement, car c’est là l’une des clefs du combat : élargir la bagarre à d’autres secteurs et l’étendre au niveau national, à partir des universités et des lycées mobilisés. Une commission externe s’est donc réunie dès vendredi pour rédiger un tract qui s’adressera aux différents cortèges de la manif du 15 et sera diffusé dès la semaine prochaine à la sortie du métro toulousain, devant des lycées et en direction des travailleurs, notamment les cheminots qui, eux aussi, ont été fortement confrontés à la répression dans la région Midi-Pyrénées lors de la grève nationale du printemps dernier. Cet esprit de solidarité s’est également exprimé en sens inverse. De l’autre côté des Pyrénées, les grévistes de Panrico (boulangerie industrielle) à Barcelone, nous ont par exemple fait parvenir leur soutien au mouvement [1] .

Dans un contexte de plus en plus tendu, avec des lycées mobilisés dans plusieurs villes, un lock -out de l’Université de Rennes pour empêcher une AG, des interdictions de manifester qui se multiplient de la part du plus impopulaire des gouvernements depuis des années, l’appel du Mirail peut être un point d’appui pour construire un grand mouvement de contestation de la jeunesse qui pourrait, à terme, dépasser le cadre de simple mouvement étudiant. C’est ce que craint à juste titre Hollande.

14/11/14


Nous reproduisons ci-dessous la motion votée en AG par les étudiant-e-s réuni-e-s en AG au Mirail le 13 novembre

Nous, assemblée générale des étudiant-e-s du Mirail, sommes réuni-e-s aujourd’hui jeudi 13 novembre contre l’austérité universitaire, contre le barrage de Sivens, contre les violences policières et la répression des manifestations, ainsi qu’en soutien aux inculpé-e-s et condamné-e-s des 1er et 8 novembre.

Nous appelons, à la suite de l’appel de l’AG de Clermont, et avec les personnels de l’université, à une journée de grève nationale de l’enseignement : étudiant-e-s, lycéen-nes, enseignant-e-s, personnels, le jeudi 20 novembre avec manifestations.

Nous appelons à construire une mobilisation la plus large possible pour s’opposer au tournant autoritaire actuel, à la militarisation de l’espace public, aux violences policières et à tous les grands projets qui ne sont utiles qu’aux capitalistes.

Il y a de l’argent pour les guerres et la répression, alors qu’il en faut pour les facs et les lycées, sinon c’est la sélection qui nous attend !

Nous appelons à participer à la manifestation du 15 novembre et à mobiliser pour la journée de mobilisation nationale du 22 novembre contre les violences policières et en soutien aux condamné-e-s et inculpé-e-s des 1er et 8 novembre qui doivent être amnistié-e-s et relaxé-e-s.

Les responsables de la mort de Rémi Fraisse doivent être punis, jusqu’au plus haut sommet de l’État : Cazeneuve, démission !

Plus jamais l’État ne doit remettre en cause le droit de circuler, et de s’exprimer et de manifester.

Le gouvernement militarise l’espace public, détruit les services publics et privatise les universités.

Du fric pour les facs, les lycées et la biodiversité, pas pour les flics ni pour l’armée !


NOTES

[1] Communiqué de soutien des grévistes de Panrico (Barcelone) : « En tant que travailleurs-ses de Panrico, en poste ou licencié-e-s, nous voulons vous faire parvenir par ce communiqué tout notre soutien et solidarité internationale aux camarades étudiant-e-s de France interpellé-e-s/inculpé-e-s pour avoir manifesté après la mort de Rémi Fraisse, le 25 octobre, tué par les forces de l’ordre répressives alors qu’il protestait contre un barrage. Nous n’oublions pas qu’un des inculpés nous a rendu visite à notre piquet de grève, apportant même un soutien à notre caisse de grève. Depuis Barcelone, nous réclamons la remise en liberté immédiate de tous-tes les détenu-e-s, ainsi que la relaxe des inculpé-e-s. Justice pour Rémi / Stop à la répression policière / Pour le droit à manifester librement / Travailleurs-ses et étudiant-e-s, uni-e-s et en avant ! ».



Imprimer cet article





La Commission européenne met fin aux indemnités de licenciement en Belgique avec une trouvaille juridique
mardi 24 - 09h54
de : Bruno Schmitz
Etats-Unis : Même les morts chez les Pauvres sont encore trop chers !
lundi 23 - 14h59
de : joclaude
1 commentaire
Hulu.com/activate
lundi 23 - 10h08
de : ryanj
3 commentaires
ISLAM, MUSULMAN, VOILE : Pas d’essentialisme, mais triple critique maintenue
dimanche 22 - 23h24
de : Christian Delarue
5 commentaires
Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !
dimanche 22 - 16h43
Non à l’acharnement contre Jean-Marc Rouillan
dimanche 22 - 16h36
de : CNT relations medias
Les Gilets Jaunes et la loi Sécurité Globale (Video) !
dimanche 22 - 14h49
de : joclaude
Hulu.com/activate
samedi 21 - 09h31
de : ryanj
3 commentaires
amazon.com/mytv
samedi 21 - 09h28
de : ryanj
amazon.com/mytv
samedi 21 - 09h23
de : ryanj
Racisme post-colonial et intégrismes religieux (I)
vendredi 20 - 22h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Appel aux autorités françaises à favoriser la paix au Haut-Karabakh
vendredi 20 - 20h47
de : Christian Delarue
La communauté internationale doit assurer l’exercice du droit à l’autodétermination du Peuple sahraoui
vendredi 20 - 20h39
de : Christian Delarue
Stop EDF Mexique refusons la transition énergétique coloniale !
vendredi 20 - 18h33
de : AMASSADA
L’EMPRISE, un concept critique de l’intégrisme
vendredi 20 - 17h19
de : Christian Delarue
2 commentaires
Communiqué de presse de la C.G.T.
jeudi 19 - 15h41
de : joclaude
Médicos cubanos - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 18 - 21h33
de : Hdm
Contrôles ciblés à Pôle emploi pendant le confinement
mercredi 18 - 19h16
LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN
mardi 17 - 20h24
de : Christian DLR
5 commentaires
Voté au Sénat : Recul de l’âge légal de la retraite à 63 ans !
mardi 17 - 15h02
de : joclaude
2 commentaires
Marwan Muhammad, une plateforme inclusive des intégristes musulmans
lundi 16 - 20h32
de : Christian Delarue
7 commentaires
Contre la loi de "sécurité globale"
lundi 16 - 17h19
de : CNT relations médias
« La faiblesse de la croissance impose la sortie du capitalisme »
lundi 16 - 15h59
Crise du coronavirus aux États-Unis. 90 000 emplois supprimés dans le secteur aérien
lundi 16 - 15h22
de : nazairien
partage avec Edgar Morin
lundi 16 - 09h26
de : jean1
3 commentaires
MRAP :Menaces sur les droits et les libertés : la protestation monte
lundi 16 - 09h21
de : Christian Delarue (CN du MRAP)
La pudeur ou l’enfermement des religions abrahamiques
dimanche 15 - 13h59
de : Christian Delarue
1 commentaire
ICEBERG RACISTE et INTEGRISME
samedi 14 - 19h41
de : Christian Delarue
3 commentaires
Bolivie : Discours du vice président David Choquehuanca pour l’investiture du président Luis Arce
samedi 14 - 15h29
de : nazairien
Mickaël Wamen : Ce qui se passe chez Bridgestone, c’est exactement le scénario qui était écrit d’avance.
samedi 14 - 13h22
de : Mickaël Wamen
Comment l’épidémie de Covid-19 est redevenue "hors de contrôle" en Italie
vendredi 13 - 17h43
de : nazairien
5 commentaires
J.L. Mélenchon : Je veux éradiquer la pauvreté !(video)
vendredi 13 - 14h36
de : joclaude
Loi liberticide
vendredi 13 - 11h33
de : pierrot
COVID 19:Voici le lien afin de visionner le film documentaire "Hold up"
vendredi 13 - 11h32
de : joclaude
J.L.Mélenchon : son côté Humaniste ne le quitte pas !
vendredi 13 - 11h08
de : joclaude
2 commentaires
Point sur le Covid-19 : « Les aides financières aux commerces ne font que décaler les faillites »
jeudi 12 - 17h05
de : joclaude
1 commentaire
La laine de verre
jeudi 12 - 00h52
de : jy.D
L’avidité au temps du covid - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 11 - 19h38
de : Hdm
Covid-19 : l’activité partielle rétablie pour les personnes vulnérables
mercredi 11 - 15h11
MACRON MET LES LYCÉENS AU GARDE-À-VOUS
mercredi 11 - 10h40
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite