Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Samedi 1er nov, 15h PAU, Rassemblement ! Remi Fraisse, Ni Oubli ni Pardon ! Non au barrage du Testet

de : LIBERTAT
jeudi 30 octobre 2014 - 19h35 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Après l’assassinat de Remi le weekend dernier, sur le site du Testet contre le barrage du Sivens(Tarn), et suite au premier rassemblement de lundi dernier à Pau, les gens présents appellent, toutes organisations, associations, collectifs, personnes, etc. à se retrouver devant la Préfecture de Pau, ce samedi 1er novembre à 15H.

GIF - 84.8 ko

Faites tourner plus que largement l’information autour de vous.

QUE LES COUPABLES SOIENT PUNIS ! NON AUX PROJETS INUTILES ET PILLEURS SOCIAUX !

STOP AU BARRAGE DE SIVENS au TESTET ! NON à l’Aéroport de Notre Dame des LAndes ! NON AUX LGV/AHT/TAV, NON à l’axe E7, etc. TERRA E LIBERTAT per OCCITANIA !


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Samedi 1er nov, 15h PAU, Rassemblement ! Remi Fraisse, Ni Oubli ni Pardon ! Non au barrage du Testet
30 octobre 2014 - 21h15

La répression policière, gendarmesque, la criminalisation des mouvements sociaux, sont un problème national. Il faut des manifs partout en France, et une manif nationale à Paris.



Samedi 1er nov, 15h PAU, Rassemblement ! Remi Fraisse, Ni Oubli ni Pardon ! Non au barrage du Testet
30 octobre 2014 - 21h31 - Posté par François

On peut aussi réunir toutes les manifs sur Paris.


Samedi 1er nov, 15h PAU, Rassemblement ! Remi Fraisse, Ni Oubli ni Pardon ! Non au barrage du Testet
31 octobre 2014 - 00h50 - Posté par

Il faut surtout manifester avec des exigences claires :
1/ DEMISSION de BAVENEUVE...euh...pardon, CASENEUVE
2/ La police et la gendarmerie ne devraient pas utiliser certaines armes
3/ VRAI observatoire des violences illégitimes de la police


Samedi 1er nov, 15h PAU, Rassemblement ! Remi Fraisse, Ni Oubli ni Pardon ! Non au barrage du Testet
31 octobre 2014 - 08h06 - Posté par lo beret liure

"On peut aussi réunir toutes les manifs sur Paris", ben voyons, et on continue avec le centralisme colonial ! "N’i a pro, lo Testet es en Occitània, i demorèm per manifestar e en omenatge al Remi !" (Ça suffit, le Testet est en Occtanie, nous y restons pour manifester et en hommage à Rémi !


Samedi 1er nov, 15h PAU, Rassemblement ! Remi Fraisse, Ni Oubli ni Pardon ! Non au barrage du Testet
31 octobre 2014 - 16h43 - Posté par taratata

ok pour manif nationale à Toulouse .


Samedi 1er nov, 15h PAU, Rassemblement ! Remi Fraisse, Ni Oubli ni Pardon ! Non au barrage du Testet
31 octobre 2014 - 19h26 - Posté par Rouge du Midi

Il ne s’agit pas de centralisme "colonial" mais de défense des intérêts capitalistes de l’oligarchie et des mutinationales par un état de plus en plus corrompu et anti-démocratique.
L’Occitanie fait encore partie de la République Française n’en déplaise aux tenants d’une idéologie nationaliste brumeuse qui risque de mettre tous les "occitanistes" dans le même sac que par exemple l’extrême-droite qui défend une Occitanie "libre" (Ligue du Midi, royalistes ou autres nervis du FN avec l’assent qui écument dans le Gard) Ceci dit tous aux manifs : Clémenceau a fait assassiner des ouvriers Foumies en son temps avec le fusil Lebel, voici que Valls qui en a fait son modèle qui voulait éviter un autre Notre Dame des Landes a poussé à la répression. Il est le principal responsable de ce meurtre à la grenade offensive.


Samedi 1er nov, 15h PAU, Rassemblement ! Remi Fraisse, Ni Oubli ni Pardon ! Non au barrage du Testet
1er novembre 2014 - 12h32 - Posté par Rouge du Midi

Erreur il s’agissait d’une grève en 1908 qui fit des morts parmi les grévistes sous un cabinet présidé par Clémenceau .






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
Exemple.
lundi 17 mai
de jy.D
1 commentaire
Après le vote du PCF, un appel des « Communistes insoumises et insoumis »
lundi 17 mai
de Communistes insoumises et insoumis
5 commentaires
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite