Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Retards juridiques et de difficultés techniques... pour augmentations only !

de : SVPat
jeudi 4 septembre 2014 - 18h58 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Alors que l’on paye Cash toute variation des prix ( à cause de la pénurie, du vent,de la pluie ou de la sècheresse,….), ce gouvernement qui a entériner sans coup frémir le gel des pensions des retraites supérieures à 1 200 euros jusqu’en octobre 2015 dans le budget rectificatif de la Sécu., ce gouvernement donc, ose prendre prétexte de retards juridiques et de difficultés techniques pour encore une fois renier ses propres engagements.

La piste retenue pour la mise en place de cette revalorisation partielle est le répertoire des échanges inter-régimes de retraites (EIRR), déjà utilisé, mais à petite échelle, pour la majoration des pensions de réversion ou le minimum contributif. L’élargir à tous les retraités nécessite un raccordement entre les régimes… La Cnav sera l’opérateur chargé de déterminer le montant global de chaque retraite et d’indiquer aux autres régimes à qui appliquer la revalorisation.

Le montant de la revalorisation ne sera connu qu’après la publication des projections de la commission des comptes de la Sécurité sociale, attendue le 25 septembre .

C’est HONTEUX et SCANDALEUX !

Même si la revalorisation est effective au 1er octobre, les retraités concernés (dit « Sans dent » ) n’en verront les bénéfices qu’en novembre, puisque les retraites sont versées à date échue.

Raison supplémentaire de colère après les impôts et raison de plus d’être nombreux et nombreuses à répondre à l’appel aux MANIFESTATIONS du 30 septembre devant les Préfectures et Chambres patronales à l’appel de 9 associations et syndicats de retraités


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Retards juridiques et de difficultés techniques….pour augmentations only !
4 septembre 2014 - 19h40 - Posté par Beyer Michel

Juste une petite remarque, nous avons déja eu une discussion la-dessus, les pensions sont versées "terme à échoir" et non "terme échu".
Cela n’enlève rien à l’argumentation.

Amicalement



Retards juridiques et de difficultés techniques….pour augmentations only !
4 septembre 2014 - 20h10 - Posté par richard PALAO

NON MICHEL , les pensions sont versées à terme échu , le 9 septembre je vais recevoir ma retraite du mois d ’ aout , seules quelques retraites complémentaires sont encore versées à terme à échoir , mais comme tu le dis , celà ne change rien au problème , le gouvernement qui lèse déja les retraités qui perçoivent plus de 1200 euros par mois toutes retraites cummulées , ne tient pas ses engagements à l’égard des petits retraités car il n ’a pas anticipé ( volontairement ?)les difficultés techniques de sa décision , car il est exact que l’ ensemble des régimes de salariés doivent informer la CNAV pour qu’elle puisse déterminer le montant de l’ augmentation à verser par chaque caisse de chaque régime à chaque retraité .

Quand on monte des usines à gaz pour réduire le nombre des bénéficiaires il ne faut pas s ’étonner qu’il y ait du retard à l allumage et il est particulièrement indécent de mettre sur le dos de l’ administration de la sécu ses propres insuffisances .






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite