Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Lo Testet (Tarn) : Déboisement par la force et gros mensonges !

de : lo beret liure
mercredi 3 septembre 2014 - 14h03 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Déboisement par la force et gros mensonges !

JPEG - 103.3 ko

Ce 1er septembre 2014, le Conseil Général du Tarn a décidé de passer en force avec le soutien du nouveau Préfet.

Le déboisement de bois en limite de la zone humide a commencé sous la protection d’environ 200 CRS et gendarmes. Plus de 200 opposants, notamment des représentants d’associations écologistes, d’ATTAC et de la Confédération Paysanne, étaient sur place et ont tenté de freiner, en vain, l’avancée des tronçonneuses.

Les CRS écartaient les opposants avec des gaz lacrymogènes. Des affrontements ont eu lieu et il y a déjà quelques blessés ainsi que 7 interpellations (presque tous sont ressortis de leur garde à vue).

Les abatteuses, machines déboisant très vite, n’ont pu elles entrer sur le site du chantier qui était occupé, y compris par des tracteurs.

À 13h30, une manifestation (décidée à 11h30) devant le Conseil Général a regroupé une centaine de personnes. Après la rencontre avec les médias, une délégation de 5 personnes (1 membre du Collectif, 1 représentant de la Confédération Paysanne et 3 élus régionaux EELV) a pu rencontrer la directrice de cabinet du Conseil Général. Contrairement à ce qui est affirmé en introduction de l’interview de Thierry Carcenac, président du Conseil Général, dans le journal de France 3 Tarn, ce n’est pas lui qui a rencontré la délégation, il a préféré courageusement envoyer sa directrice de Cabinet qui lui a transmis ensuite les échanges…

Après avoir regretté l’absence d’élus du département (en dehors de Roland Foissac, conseiller général communiste, et partisan d’un moratoire du projet, qui a facilité la rencontre), les membres de la délégation ont demandé :

 Un moratoire des travaux dans l’attente des 4 recours en justice et le retrait des forces de l’ordre.

 L’organisation d’un véritable débat démocratique avec la communication de tous les éléments, dont les avis des scientifiques,

Le groupe a rappelé la responsabilité du Président du CG en cas de violences sur le site et au sujet de la santé des grévistes de la faim (qui en sont à leur 6e jour).

Dans un communiqué diffusé le jour du lancement de la grève de la faim, Thierry Carcenac a osé ce gros mensonge : « Devant l’échec des moyens légaux à leur disposition, des actions violentes et des occupations illégales sont menées par des individus sur le site de Sivens ». Thierry Gentilhomme, nouveau Préfet du Tarn (arrivé aujourd’hui !), lui a emboîté le pas ce lundi après-midi en déclarant à la presse que tous les recours des opposants avaient été épuisés.

Pourtant, ils savent parfaitement que plusieurs recours juridiques déposés par le Collectif et ses partenaires sont en effet en cours d’examen :

• Un recours au fond contre l’arrêté dit « Loi sur l’eau » du 3 octobre 2013

• Un recours au fond contre la déclaration d’utilité publique (DUP) du 2 octobre 2013

• Un recours au fond et en référé suspension contre l’arrêté de dérogation à l’interdiction de destruction d’espèces protégées du 16 octobre 2013. La demande de suspension du projet devrait être appelée devant le tribunal administratif dans les 15 jours à venir.

Le 28 février 2014, Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre, avait déclaré aux médias « que les recours déposés contre le projet de transfert d’aéroport de Nantes vers Notre-Dame-des-Landes devaient être examinés par la justice avant que les travaux ne puissent commencer » arguant du fait que « nous sommes dans un Etat de droit ». Ségolène Royal, Ministre chargée de l’Ecologie, a poursuivi cette politique.. Pourquoi l’Etat de droit ne s’applique-t-il pas alors dans le Tarn également ? Le Collectif demande à Ségolène Royal de geler ce projet très contesté jusqu’à ce que tous les recours déposés soient examinés par la justice !

Rappelons que plusieurs barrages construits par la CACG ont été condamnés de nullité après leur construction du fait que la justice avance moins vite que les bulldozers. Il en est ainsi du barrage de Gabas (dept. 64 et 65) et, plus proche de nous, de celui de Fourogue construit en 1998 sur le bassin de la Vère pour le Conseil Général du Tarn et qui a été déclaré illégal en 1999.

Concernant les impacts environnementaux du projet, la Préfète du Tarn a déclaré en mai que le barrage de Sivens est un « projet environnemental exemplaire ». En d’autres termes, le secrétaire général de Préfecture a répété le même mensonge le 27 août sur France 3 Tarn en déclarant que « toutes les mesures de compensation ont été prises ». Dans notre communiqué du 20 mai 2014 « un projet exemplaire... du mépris de la Préfète envers les experts et les citoyens », nous avons déjà fait la démonstration que les représentants de la Préfecture manipulaient l’opinion publique.

Face à ce passage en force et à tous ces mensonges, le Collectif appellent ses adhérents et sympathisants à poursuivre et renforcer la mobilisation contre le déboisement qui est en cours.

Pour rejoindre le Collectif sur place, rendez-vous au carrefour de Barat (Voici le plan d’accès en PDF) où vous serez accueillis.

De nombreux médias couvrent désormais ce dossier (TF1, France 2, France 3 national, France Inter, L’humanité, etc). Une mise à jour sera faite dès que possible sur la page web dédiée.

Nous comptons sur votre mobilisation !

http://www.collectif-testet.org/

JPEG - 151.9 ko

Tant qu’il y aura des bouilles Il n’y aura pas de barrage !

Besoins

Appel à la générosité et à la solidarité de chacun.e !

Codes de priorité : TRÈS URGENT / URGENT / un peu moins Urgent / n’est plus nécessaire

Matériel de construction et outillage

Matériaux proscrits sur site : OSB, contreplaqués, agglomérés et autres bois contenant des colles, mousse polyuréthane, polystyrène, et tous matériaux plastifiés

 sacs de chaux (NHL)
 véhicules avec chauffeur pour transports de matériel
 Bois de construction en tout genre (palettes, chevrons, poutres…)
 Matériaux isolants (paille,…)
 Bâches
 Palettes
 Paille ou fourrage
 Cordes en tous genres
 Masse
 Grosse ficelle
 Filets
 Baudriers
 Mousquetons et descendeurs et tout matériel de grimpe
 Câbles en acier
 Chaînes
 Vis
 Clous et Pointes de 70, 90, 110 140 et 160 mm
 Gros scotch gaffeur
 Tôles
 Vieilles chambres à air
 Tuyaux de poêle
 Peinture / Pinceaux
 Bidons
 Fils de fer
 Ficelles
 Perches en tout genre
 Manches pour outils
 Tronçonneuse

Outillage

 pelle
 pioche
 marteau
 tenaille
 gants
 masses
 massettes
 haches
 hachettes
 tamis
 scies
 manches outils
 visseries
 clouterie
 tronçonneuse
 seaux
 coin (fendre bûche)
 pince monseigneur
 pied de biche
 brouette
 échelle
 escabeau
 sangles à cliquets
 fourches pelle bêche
 fourche
 poste a souder
 caisse a outils
 agrafeuse
 visseuse devisseuse
 mèches métal bois pierre
 palans
 masques à gaz
 poulies
 chaînes
 grappins
 arrosoirs
 binettes

Matériel Médical

 Sérum physiologique
 Citrons
 Steri strip
 Scotch strap (bande de strapping)
 Désinfectant en petit contenant
 Masque à gaz
 Couverture de survie
 Petits pulvérisateurs pression propres n’ayant contenu que de l’eau ou soigneusement lavés
 Petits ciseaux
 Bandages
 Sparadrap
 Tulle gras
 Doliprane
 Dapis / Aspi venin
 Arnica / Granule homéopatique
 Eau oxygénée
 Gants latex
 Biseptine
 Fil médical et aiguilles
 Gaze, compresses
 Huiles essentielles : Hélycrise, Gaultherie
 Pinces à épiler
 Compresses
 Tire-tiques
 Attelles / Béquilles
 Plantes médicinales
 Propolis
 Chlorure de magnésium

Électrique

 multi prise
 enrouleurs (ralonges)
 cables de cuivre
 panneaux solaires
 régulateur de charges
 booster
 batteries 12v
 transfo 12/220
 cosses de batteries

Grimpe

 baudrier
 mousquetons
 prussic
 gri gri / autobloquant
 crawl
 cordes statiques/dyamiques

Protection – Défense

 Lunettes de plongée ou de natation
 Gants de travail
 Sac à dos
 Casques
 Appareils photos numériques
 Caméras IR (Infra-Rouge)
 Pulvérisateurs manuels
 Sirènes (cornes de brume ou autre)
 Miroirs
 Jumelles

Sport

 lunette de plongée
 raquette de tennis
 gants de motard
 protections skate moto
 Combinaison motard

Matériel pour les espaces de vie

Cuisine

 Rockets de cuisine
 Grands sacs poubelle
 Vaisselle
 Tout ustensiles de cuisine
 Casseroles avec couvercle Toutes Tailles SURTOUT GRANDES
 Bols
 Verres
 Trépieds pour feu
 Cafetière avec filtres permanents / temporaire
 Bicarbonate de soude
 Papier alu
 Sel non iode
 Grandes bassines
 Bouteilles de gaz 12kg, les grandes (pleines)
 Tables et chaises

Divers

 Cassette Hi8 pour caméscope
 Vieux journaux
 Savon de Marseille
 Piles rechargeables (AAA et AA)
 PQ
 Caravanes
 tentes Toile de tipi Yourte
 Remorques
 Boules et crochets d’attelage
 Cadenas
 Extincteurs
 Lampes torches et frontales
 Chargeur de piles 12 V
 Sciure et copeaux de sciure
 Stylos
 Scotch
 Agendas
 Marqueur
 Aimants
 Tampons/Serviettes
 Courroies en tout genre
 Vélos et accessoires vélo
 Tableau bois et ardoise

Dortoirs

 Matelas
 Couvertures
 Sacs de couchage
 Tentes
 Caravanes

Vêtements

 Chaussettes
 Bottes étanches
 Poncho de pluie ou vestes imperméables
 Chaussures de marche

Nourriture

 Farine panifiable
 Légumineuses
 Riz
 Fruits
 Barres céréalières
 Fruits secs
 Huiles
 Céréales
 Pâtés végétaux
 et autres aliments énergétiques de longue conservation
 Légumes
 Chocolat

Mise en culture

 Graines de légumes
 Arbustes
 Fruitiers
 Arbres à planter
 Pots de fleurs
 Cuves à eau
 Tuyaux arrosage et équipement
 Goutte à goutte
 Tuteurs
 Boutures

Venez nous rencontrer sur le site de la ZAD du TESTET !

Les visites et les coups de main sont les bienvenus, que ce soit pour 1 heure, 1 journée ou 1 semaine !

Prévoyez des vêtements bien chauds et imperméables ainsi que des bottes, des lampes frontales et un sac de couchage (si vous voulez y passer la nuit).

http://tantquilyauradesbouilles.wor...

JPEG - 122.2 ko

http://tantquilyauradesbouilles.wor...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Lo Testet (Tarn) : Déboisement par la force et gros mensonges !
4 septembre 2014 - 09h10 - Posté par Testet liure !

http://www.ladepeche.fr/article/201...

Barrage de Sivens : des élus avec les anti-barrage

Le déboisement sur la zone humide s’est accéléré avec l’arrivée des engins. L’opposition reste vive et des élus sont venus exprimer leur souhait de revoir la copie du projet.

Les engins de chantier sont entrés en action, hier, sur le site de la zone humide où doit se réaliser le barrage. De quoi accélérer sérieusement la cadence du déboisement malgré la présence dans les arbres des opposants.

L’arrivée de ces engins en convoi, escortés par les forces de l’ordre, a donné lieu à de nouveaux face à face plus ou moins musclés au passage des barricades. Depuis hier, le chantier avance désormais sur deux secteurs des 42 ha concernés. De nouveaux opposants sont arrivés sur le site. Mais leur lutte contre le projet du conseil général passe surtout par la voix. « Pourquoi dépenser autant d’argent pour ce barrage, alors que l’on n’est pas capable de financer les livres scolaires de nos enfants », crie une manifestante.

En fin d’après-midi, ce sont des élus qui sont venus se rendre compte de l’avancement du chantier. Du moins, lorsqu’ils ont eu l’autorisation des forces de l’ordre d’accéder aux zones concernées. Gérard Onesta (EELV), le vice-président du conseil régional Midi-Pyrénées était accompagné de deux autres conseillers régionaux, le Vert Guillaume Cros et le Front de gauche Guilhem Serieys. Des conseillers généraux étaient également présents avec Rolland Foissac (PC) et Jacques Pagès (Div G). Ce dernier, s’il salue la politique sur l’eau et l’environnement menée par le conseil général, estime par contre que ce projet date d’un autre temps. « Il a trente ans de retard ». Roland Foissac réclame de son côté un moratoire. En fin de journée, tous ses élus se sont opposés aux forces de l’ordre lorsqu’elles ont décidé de faire traverser le convoi juste devant le camp des opposants plutôt que de reculer. Une première discussion avait donné lieu à un accord. Mais les gendarmes ont argué de l’impossibilité pour l’engin de tourner, pour revenir sur leur décision. Ce revirement entraînant 10 minutes de cohue et de bousculade. Jacques Pagès a un peu disparu sous un camion puis a goûté au fossé avant que le calme ne revienne. Finalement, le convoi est passé sous les huées mais sans heurt.
Les opposants occupent des locaux de la CACG à Toulouse

« On nous vire de la forêt de Sivens, alors on s’installe dans les bureaux de ceux qui détruisent la forêt », explique Camille. Nez rouge sur le visage, une dizaine d’opposants au projet de barrage de Sivens ont occupé, hier après-midi, les bureaux toulousains de la compagnie d’aménagements des coteaux de Gascogne (CACG), installés sur la commune d’Auzeville-Tolosane (photo ci-contre). La CACG est le maître d’œuvre et l’exploitant de ce chantier de 10 M€. Sur les tracts, distribués dans les bureaux des sociétés voisines, les opposants contestent « l’utilité publique du projet ». « Une centaine d’espèces d’animaux protégées, dont cinq menacées, vivent dans la zone humide qui sera noyée par le barrage pour satisfaire les besoins d’une économie capitaliste », assurent les opposants. Contactés, hier, les responsables de la compagnie d’aménagement des coteaux de Gascogne n’ont pas souhaité faire de commentaire sur cette occupation. , Après une longue discussion, les anti-barrage ont obtenu une rencontre, ce jeudi du côté de Lisle sur Tarn, avec les responsables de la CACG. ils ont levé le camp de leur plein gré vers 17h15. Fabrice Vironneau







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite
France : menace claire de coup d’État militaire imminent
lundi 26 avril
de Roberto Ferrario
Ainsi se termine la déclaration d’un groupe des militaires des Force des Armées françaises : “Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national. On le voit, il n’est plus temps de (...)
Lire la suite