Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

VENEZUELA : La bourgeoisie apprendra à respecter les lois, ne lui en déplaise !

de : JO
dimanche 31 août 2014 - 20h43 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Venezuela : UN SUPERMARCHE A UNE AMENDE POUR NON APPLICATION DE LA LOI SUR LES PRIX JUSTES

Traduction Françoise Lopez

Caracas, 30 août AVN - Une amende de 5 000 unités fiscales (UT) a été donnée samedi au supermarché Limpia todo, situé dans l’état d’Anzoategui, pour ne pas avoir appliqué la Loi Organique sur les Prix Justes, a indiqué le directeur de la Super-intendance de cet état, Francisco Alvarez.

Lors d’un contrôle, on a détecté que sur 24 caisses, 8 seulement fonctionnaient, ce qui provoquait des queues.

"Cela, évidemment, va à l’encontre du service optimal pour s’occuper comme il faut des personnes qui viennent dans cet établissement", a-t-il déclaré.

Alvarez a déclaré qu’après l’amende, on a exigé du patron du supermarché qu’il garde en activité toutes les caisses pour garantir au peuple les produits sans qu’il ait à perdre 3 ou 4 heures.

Pour sa part, le commandant de la Zone d’Opérations de Défense Intégrale (ZODI) d’Anzoategui, Fredy Manrique, a souligné que le contrôle a été réalisé dans le cadre du plan d’Efficacité Mata Cola (Tue Queue).

"Nous participons à l’opération Eficiencia Mata Cola (Efficacité Tue Queue) et (dans cet établissement) le public nous a demandé d’être présents pour lui garantir la fluidité", a-t-il signalé lors de déclarations transmises par Venezolana de Television.

Venezuela : 36,7 TONNES D’ALIMENTS SAISIS A Apure

traduction Françoise Lopez

Caracas, 30 août AVN - Dans l’état d’Apure, les autorités ont saisi 36 797 kilogs d’aliments du panier de base dans le cadre du plan de lutte contre la contrebande mis en oeuvre par le Gouvernement National le 11 août dernier.

Lors de la saisie de 10 tonnes de produits à Puerto Paez, une localité frontalière avec la Colombie, le chef du Commandement Stratégique Opérationnel des Forces Armées Nationales Bolivariennes (CEOFANB), Padrino Lopez, a indiqué qu’il a saisi de la farine, des boissons, des pâtes, du riz et des produits d’hygiène personnelle, entre autres.

"Ce sont 36 797 kilogs d’aliments, de produits du panier de base qui étaient destinés à passer la frontière et à laisser notre peuple sans aide", a précisé Padrino Lopez.

Sur Venezolana de Television, Padrino Lopez qui auparavant a évalué l’action des FANB face à la contrebande à Puerto Ayacucho, état d’Amazonas, a précisé que les véhicules dans lesquels étaient transportés les produits passeront sous le contrôle des missions sociales et des institutions de l’Etat vénézuélien, entre autres.

"Le peuple, les milices, le Gouvernement révolutionnaire, le gouvernement régional et municipal, les Forces Armées Nationales Bolivariennes et le peuple du Venezuela unis ic en un seul effort combattent ce fléau qui a cause beaucoup de dégâts à l’économie vénézuélienne et au peuple. Nous sommes décidés à combattre (la contrebande) à la racine avec toute la force morale et les principes qui nous soutiennent", a-t-il noté.

Pour sapart, le gouverneur d’Apure, Ramon Carrizales, a signalé que les FANB "ont lutté de façon permanente contre ce fléau de la contrebande".

Il a ajouté qu’ils vont " en intégrant de tous les secteurs du pays, du pouvoir populaire, du Parti Socialiste Uni du Venezuela et de tous les organismes du Gouvernement, assumer comme tâche de vaincre la contrebande".

Lutte anti-drogue.

Lors de cette émission, Padrino Lopez a informé, de plus, que ce vendredi, 363 kilogs de cocaïne très pure ont été saisis à Apure, à l’occasion d’une opération dirigée par l’Armée de la Zone de Défense Intégrale (ZODI) d’Apure, appuyée par l’Aviation Militaire.

Il a rappelé que ces derniers jours, on a démantelé 23 laboratoires avec plus de 600 kilogs de cocaïne à la frontière de la Colombie avec le Venezuela, dans la municipalité de Jesus Maria Semprun, dans la zone Sud du Lac de Maracaibo, état de Zulia.

"C’est une partie de l’action dans le cadre du plan systématique" contre la contrebande, a affirmé Padrino Lopez.

Le Venezuela et la Colombie partagent 2 200 kilomètres de frontière où se trouvent 17 000 membres des FANB et 12 000 fonctionnaires de police depuis que s’est intensifiée la lutte contre les mafias de la contrebande, causes de l’extraction de 40% des produits de base qu’achète et produit le pays pour satisfaire les besoins du peuple vénézuélien. Venezuela : PLUS DE 15 TONNES D’ALIMENTS SAISIES A Sucre

traduction Françoise Lopez

Caracas, 30 août AVN - Dans le cadre du Plan Zéro Contrebande, samedi, plus de 15 tonnes d’aliments ont été saisies dans l’état de Sucre, a indiqué le vice-président de la République, Jorge Arreaza, dans un entretien avec Venezolana de Television.

Il a précisé que parmi les produits bloqués, il y a du lait, du sucre, de la farine de maïs précuite, des pâtes, du beurre, du café, du riz, de la viande de boeuf et de poulet. De plus, on a saisi du papier hygiénique, du produit vaisselle et des rasoirs.

"Ces saisies ont été faites en particulier parce que les produits n’ont pas de repères ou ont des repères altérés ; ou par les renseignements du Pouvoir Populaire et des organes de renseignement", a-t-il expliqué.

Il a affirmé que le Gouvernement national rejette la libération des prix proposée par la droite vénézuélienne, une action qui cherche à laisser le peuple économiquement sans protection.

"Ils veulent que nous démontions l’échafaudage de protection du peuple qu’a construit le Commandant Hugo Chavez. Nous, nous n’allons pas faire cela, cela n’est pas envisagé, ce n’est pas dans le Plan de la Patrie", a-t-il souligné.

"Ceux qui s’opposent à la lutte contre la contrebande s’opposent aux mesures de protection du peuple, " a-t-il souligné.

Pour cela, il a instamment appelé le peuple vénézuélien à joindre ses efforts à ceux du Gouvernement pour garantir la stabilité économique de la nation.

"Nous lançons un appel au peuple pour qu’ils s’intègrent (à cette action) indépendamment de pour qui il a voté dans le passé. Ceci est une lutte pour la sécurité de l’Etat, une lutte pour la souveraineté."

Le Commandant de la Région Ouest de Défense Intégrale (REDI), le vice-amiral Monplacier Franklin, a expliqué que le travail de renseignement des Forces Armées, des corps de sécurité de l’Etat et le renseignement social ont découvert qu’on prétend impulser un nouveau mécanisme de contrebande qui consiste à dévier la marchandise vers l’est du pays et ainsi, la faire sortir du territoire national.

"Ils cherchent une manière de faire sortir la marchandise vers l’extérieur par la côte, nous nous en sommes rendus compte, une preuve en est que les contrôles de nos contrôleurs des ventes, des membres de la garde et des polices municipales et d’Etat ont saisi des véhicules, des camions et en contrôlant les documents, ils ont une destination totalement différente."

De plus, il a indiqué que grâce à ce travail conjoint, on a arrêté préventivement une embarcation qui a comme port d’attache la ville de Cumana, qui avait un excédent de combustible de 20 000 litres, qu’on suspecte d’avoir été destiné à la contrebande. "Il y avait du combustible dans les réservoirs de lest, qui sont pour l’eau."

Il a précisé que l’embarcation a été remis au Ministère Public pour qu’il fasse les démarches administratives correspondantes.

Pour sa part, le Chef de la Zone d’Opérations de Défense Intégrale (ZODI) à Sucre, le vice-amiral Roman Tepedino, a précisé que depuis le 11 août dernier, quand a été mis en marche le Plan de Lutte contre la Contrebande, dans la zone de l’est, on a réalisé 452 inspections, 636 contrôles, 8 saisies, on a imposé 503 sanctions et 536 dénonciations ont été reçues et prises en compte.

On a aussi réalisé 207 rétentions pour des ventes contrôlées d’aliments et de produits d’hygiène personnelle, dans les rétentions de produits de quincaillerie, on a saisi 672 sacs de ciment et les rétentions de combustible s’élèvent à 20 000 litres. (source Assoc. CUBA SI)


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
sources ??
1er septembre 2014 - 16h26 - Posté par Nico78

Ce serait tellement mieux si vous métiez la source (AVEC le lien) car ce n’est pas correct de prendre le travail d’autres militants sans citer leur blog ! C’est une des règles de base !

Bonne continuation et vive Bellaciao !



sources ??
1er septembre 2014 - 18h46 - Posté par A.C

Mouais...

JO citait CUBA SI France..

IL ne"prenaitle travail de personne"

Pas plus que l’asso concerné ne "prend quoi que ce soit sur son site

http://cubasifranceprovence.over-bl...

en relayant l’article du site espagnol
http://www.cubadebate.cu/?p=461385

lequel , reprend souvent des papiers de Wayne Madsen, auteur de cet article traduit.

Personnellement, j’évite de citer ce "garçon"

Sa bio et son parcours, lafaçon dont "Voltaire" des sites assez "louches" relaient complaisamment certaines divagations "complotistes" du journaliste, me le font parcourir parfois..mais sans plus !

Je me méfie des"défroqués"(1) qui brulent les églises...,de ces conspirationnistes, copains deMEYSSAN and C°.

Cordialement

(1)
.
http://blogdunpigiste.blogspot.fr/2...

Wayne Madsen, désormais journaliste et expert dans la sécurité, était un expert employé par la NSA il y a quinze ans. Il est régulièrement consulté, lorsqu’il s’agit de ce genre de sujets très proche des théories conspirationnistes. Depuis cet interview, il est d’ailleurs attaqué, pour ses propos antisémites.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite