Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Projets inutiles, la lutte continue au Testet (Tarn)

de : lo beret liure
mardi 26 août 2014 - 08h53 - Signaler aux modérateurs

Barrage de Sivens : l’occupation recommence

JPEG - 243.2 ko

opposants au projet de barrage de Sivens ont réoccupé, hier, la zone humide du Testet. Ils étaient près d’une centaine à faire face aux forces de l’ordre.

Après les escarmouches du matin entre opposants au barrage et forces de l’ordre, le calme est revenu hier dans l’après-midi. Les gendarmes se sont postés à l’ombre, d’un côté de la route D132 ; les « zadistes » poursuivant leur occupation de l’autre côté, autour d’une caravane. Ils l’avaient implantée vendredi soir, la veille des Rencontres d’été organisées par le collectif de sauvegarde de la zone humide du Testet.

L’action qu’ils ont menée, hier, avait bien été planifiée. Les opposants avaient prévenu. Ils étaient toujours aussi déterminés à poursuivre leur lutte pour empêcher la réalisation de ce barrage.

Routes barrées

Le 1er septembre, le déboisement nécessaire à la mise en chantier doit débuter. Ils étaient donc une petite centaine présents sur le site dès lundi matin, malgré l’arrêté d’interdiction de circuler sur la zone. Face à eux, 70 gendarmes issus de la compagnie de Gaillac, le PSIG et des éléments venus de compagnies voisines.

Deux vigiles d’une société de sécurité gardent aussi l’entrée de la route vers Sivens à hauteur de la D999. Le pied de la forêt de Sivens ressemble un peu à un camp retranché. Mais les « Zadistes » ont anticipé. Tant qu’ils n’ont pas reçu d’avis d’expulsion, ils savent qu’ils peuvent poursuivre leur occupation. De façon plus ou moins calme.

Risque de dérapage

Du côté de la D32, le conseil général a décidé de barrer la route dès 9 h 30. Une décision qui aurait pu faire dégénérer la situation. Les camions du département étant obligés de passer devant le campement. Des passages vécus comme une provocation par les opposants et attisant la tension entre quelques-uns et les gendarmes.

Du côté de la préfecture et du conseil général, on ne s’est pas soucié des risques de dérapage. Les gendarmes ont tenté de préserver l’ordre et défendre les camions tant bien que mal. Le face-à-face s’est parfois transformé en mêlée générale.

Dans le même temps, les forces de l’ordre ont escorté des naturalistes venus faire de nouveaux prélèvements de batraciens. L’occasion pour les gendarmes et opposants de continuer à jouer au chat et à la souris dans la zone humide.

Avec là aussi quelques altercations qui ont donné lieu à au moins deux interpellations. « La présence des naturalistes confirme bien l’intention de la compagnie des coteaux de Gascogne de déboiser dès septembre, estime Ben Lefetey du collectif Testet. Mais nous, on n’a pas de réponse sur le coût véritable du projet (NDLR : 8 millions € annoncés), qui va payer l’eau... J’espère que les pouvoirs publics n’attendent pas que cela dégénère sur le terrain pour se remettre autour d’une table. »

Le Conseil Général ne s’est pas exprimé hier sur le sujet tandis que la préfecture indiquait ,après avoir rappellé le respect des règles de procédure dans ce dossier, que « force doit rester à la loi ».

Néanmoins, les opposants sont toujours là.

Grève de la faim

Mercredi, des opposants au barrage issus du collectif du Testet devraient entamer une grève de la faim afin de réclamer un débat contradictoire avec le conseil général et la CACG sur le projet.

Le barrage

Ce barrage dont le maître d’ouvrage est le conseil général est aménagé par la compagnie d’aménagement des coteaux de Gascogne (CACG). Il est destiné principalement au soutien d’étiage et à l’irrigation agricole . Les opposants contestent son intérêt et son coût ainsi que son impact sur la zone humide du Testet. Patrick Guerrier

Source : http://www.ladepeche.fr/article/201...

JPEG - 41.9 ko

http://www.collectif-testet.org/

JPEG - 157.2 ko

http://tantquilyauradesbouilles.wor...


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite