Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Comores / 4ème sommet de la COI : IKILILOU rappelle à l’ordre F. Hollande

de : Heiss
samedi 23 août 2014 - 22h19 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

A l’occasion du 4ème sommet de la COI (Commission de l’Océan Indien) tenu ce samedi 23 août 2014 à Moroni, le Chef d’Etat comorien IKILILOU DHOININE a saisi l’occasion pour rappeler à l’ordre son homologue français François Hollande qui avait déclaré la veille à Mayotte : « Nous sommes ici pleinement en France ». « Les Comoriens espèrent que les discussions entamées pour la résolution du différend qui oppose notre pays au vôtre, la France, sur la question de Mayotte nous permettront de parvenir à un dénouement heureux, conformément aux résolutions des Nations unies », a déclaré Ikililou Dhoinine sous les applaudissements nourris de l’auditoire surpris des propos frontaux à l’endroit de son invité.

IKILILOU n’a pas manqué aussi de dénoncer le visa instauré en 1994 par la France, en violation du droit international et qui est la cause des milliers de morts comoriens dans le bras de mer de 70 km séparant Mayotte de l’île d’Anjouan : « Elles sont nombreuses les victimes du visa instauré depuis 1994, entre les trois îles et Mayotte, la quatrième des Comores. Aussi, d’autres personnes s’enrichissent sur le dos d’autres qui ne demandent pourtant qu’à exercer un des droits humains les plus élémentaires, à savoir la libre circulation des personnes, dans le respect des conventions et traités internationaux.

Je vous demande, alors, Chers Collègues, de nous aider, Nous et la France, à stopper définitivement ces drames en nous appuyant sur nos valeurs communes de solidarité et de respect des droits humains » a déclaré le président comorien.

La résolution onusienne 31/4 (adoptée le 21 octobre 1976), condamne énergiquement la présence de la France à Mayotte, qui constitue une violation de l’unité nationale, de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de la République indépendante des Comores ; demande au Gouvernement français de se retirer de l’île comorienne de Mayotte, partie intégrante de la République indépendante des Comores, et de respecter sa souveraineté, et lance un appel à tous les Etats Membres afin qu’ils interviennent, individuellement et collectivement, auprès du Gouvernement français en vue de l’amener à renoncer définitivement à son projet de détacher l’île comorienne de Mayotte de la République des Comores.

J.J. Heiss


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Comores / 4ème sommet de la COI : IKILILOU rappelle à l’ordre F. Hollande
25 août 2014 - 10h26 - Posté par Mayana

« constitue une violation de l’unité nationale, de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de la République indépendante des Comores ; demande au Gouvernement français de se retirer de l’île comorienne de Mayotte, partie intégrante de la République indépendante des Comores, et de respecter sa souveraineté ».
Malheureusement, la République fédérale islamique des Comores n’a jamais englobé tout l’archipel. Les îles étaient indépendantes avant la colonisation, et rattachées avec Madagascar durant icelle. Donc s’il doit y avoir le retour à une entité territoriale administrative et politique, la seule pouvant être justifiée historiquement doit également englober Madagascar...
Et quid du droit des peuples à disposer d’eux-même ??? (car Mayotte, vous, européens, l’oubliez souvent, a fait son choix, et l’a réaffirmé à plusieurs reprises)
Maintenant, il est vrai que dans un pays où ce bon docteur Ikililou est élu alors que son principal opposant est opportunément envoyé en prison, et que le décompte des voix prend plus d’une semaine alors que les émissaires du gouvernement protégés par l’armée avaient au su de tous bourré les urnes, n’a de notion de droit que ce qui l’arrange.
Mais nul ne proteste. Ah oui, en cas de manifestation, l’armée est autorisée à tirer à balles réelles pour disperser la foule, légalement.
Et vous me dites que les Mahorais s’obstinent à vouloir rester français ???
(et ils le sont depuis 1841, soit depuis plus longtemps que Nice et la Savoie, mais je compte sur vous pour faire un article lorsque l’Italie revendiquera ces deux territoires)

Liberté-Egalité-Fraternité
(en vertu de quoi l’on est censé écouter l’avis des citoyens concernés, et non vouloir, en bon européens paternaliste, régler encore les affaires de nos voisins du sud)



Comores / 4ème sommet de la COI : IKILILOU rappelle à l’ordre F. Hollande
27 août 2014 - 12h01 - Posté par Mlidré

La France barbare et lâche doit déguerpie de l’île comorienne de Mayotte. Son génocide a assez duré !

Cette France qui signe un traité scélérat 25 avril 1841 par son capitaine PASSOT et un réfugier politique malgache Andriatsoly, un prétendu roi des sakalava mais aussi, un ingrat et surtout un usurpateur soutenu et manigancé par des français dans sa forfaiture, doit déguerpir de l’île comorienne de Mayotte. Les mahorais sont comoriens historiquement, géographiquement, linguistiquement, religieusement, culturellement et par leur sang, par leur peau, par leur race par la couleur leur dents et même de leur cheveux et quoi pu-je dire encore ! Pourquoi cette France méprisante s’entête à l’occuper au mépris des règles et du droit international ? Elle n’avait aucun droit à faire des élections ou référendum dans ce territoire comorien de Mayotte qui ne l’appartient pas !

Nous savons aussi que cet usurpateur malgache a aussi payé de sa vie pour sa félonie puisque PASSOT l’a fait noyer dans le lagon de Mayotte après avoir signé sa forfaiture.

Cette lâcheté de la France perdure quand on sait que depuis 39 ans c’est elle, la France, qui d’une façon ou d’une autre fait et défait les pouvoir de Moroni et déstabilise ce pays pour le rendre impuissant et incapable de défendre son intégrité territorial et particulièrement sa souveraineté sur Mayotte. N’est ce pas honteux pour un pays si puissant et qui se dit chantre de droit de l’homme et qui écrase les Comores un pays si minuscule ?

La France est le maitre œuvre qui orchestre ce génocide que provoque son visa inique et effronté dit visa de Balladur. Ce visa a déjà fait qu’Anjouan comptabilise 20 000 morts de ses citoyens.

Maintenant y’en assez des mensonges et de la lâcheté de la France. Qu’elle déguerpisse de Mayotte et qu’elle n’oublie pas d’emmener dans ses bagages ses fosses septiques. Qu’elle déguerpisse de Mayotte car cette île ne sera jamais autre que comorienne !


Comores / 4ème sommet de la COI : IKILILOU rappelle à l’ordre F. Hollande
28 août 2014 - 16h29 - Posté par Mayana

Il est amusant que vous refusiez que les Mahorais aient voix au chapitre, mais sans doute est-ce parce qu’il ont un autre avis que le vôtre...
Je dois avouer que votre justification raciale afin de dénier la nationalité française au bénéfice de la comorienne pour les Mahorais me dérange assez. Je vous rappelle qu’être français ne dépend pas d’une pigmentation de peau, d’une religion, ou de la couleur de vos sous-vêtements... C’est d’ailleurs pour cela, et l’espoir que cela représente, que nombre de Comoriens tentent la traversée, avec effectivement trop souvent un destin funeste. Mais employer pour cela le terme de "génocide" est une aberration, et je ne peux que trop vous conseiller d’ouvrir un dictionnaire.
Vous réclamez un changement politique (contre la volonté de la population en question), afin d’en instituer un conforme à vos désirs... voilà qui dénote une pensée néo-colonialiste sans doute, mais n’est-ce pas l’apanage de doutes les dictatures ?






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite