Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

VISAS DES USA. RESERVE AU PERSONNEL DE SANTÉ CUBAIN !

de : JO
jeudi 14 août 2014 - 13h55 - Signaler aux modérateurs

VISAS USA POUR DES MEDECINS CUBAINS !!!
mardi 5 août 2014 par Traduit par Nuria SANTENAC

Une des initiatives les plus mesquines dans la guerre d’usure menée par le gouvernement des Etats Unis contre Cuba s’appelle Cuban Medical Professional Parole.

C’est le programme du Département d’Etat poursuivant désertion et achat de médecins professionnels intégrants les brigades de solidarité cubaine dans le monde.

Par – Jose Manzaneda pour cartasdesdecuba.com

Exemple de solidarité internationale que Cuba offre au monde et existence d’une des initiatives de diplomatie des plus immorales et scandaleuses de ces derniers temps.

Véritable scandale moral sur lequel les grands moyens de communication ont tous les détails, mais préfèrent ne pas informer.

Mentionner ce sujet si lamentable les obligerait à citer des faits concernant l’énorme travail solidaire de Cuba au niveau médical. Par exemple, ce pays a plus de 37 000 coopérants de la santé répartis dans 77 nations pauvres, meilleur chiffre mondial, portant ainsi 45% des programmes de coopération Sud – Sud en Amérique Latine où 40% d’aide sur le choléra en Haïti, que 1 million et demi de personnes sans ressources ont été opérées gratuitement de la vue ou qu’à l’heure actuelle environ 4000 étudiants en médecine de 23 pays , y compris des Etats Unis, bénéficient de bourses.

Que tout ceci soit gratuit dans un pays pauvre et touché par le blocus comme Cuba est trop spectaculaire pour le faire savoir à l’opinion publique, à qui on ne présente que les carences et les déficiences.

Le Cuban Medical Professional Parole est une initiatives coordonnée, depuis 2006 , par le Département d’Etat et le Département de Sécurité Nationale des Etats Unis. Comme il est possible de le lire dans sa page web, il offre un traitement spécial de la part des ambassades nord-américaines dans n’importe quel pays du monde et une voie rapide afin de rejoindre les Etats Unis aux médecins professionnels et infirmiers, kinésithérapeutes, techniciens de laboratoire et entraîneurs sportifs intégrés dans les missions médicales cubaines.

Un câble de l’ambassade des Etats Unis à Caracas , filtré par Wikileads, donne d’autres divers détails comme le fait que les instances diplomatiques facilitent le transport sur Miami en avions spéciaux à ceux qui accèdent à ce programme.

Le quotidien The Wall Street publiait en janvier 2011, un reportage de propagande, dans lequel il était mentionné que 1 574 coopérants avaient rejoints ce programme et ce, dans 63 pays différents, depuis sa création voici 4 ans et demi.

Ce chiffre paraît élevé mais faisons un simple calcul pour évaluer l’impact réel de cette initiative. Si nous prenons en compte, comme l’affirme le quotidien, en 2010, il y avait plus de 37 000 coopérants cubains et que la période de séjour à l’étranger – bien que variable selon la mission – de un à deux ans, et 4 ans et demi cités dans le journal -, Cuba aurait envoyés à l’étranger au moins 83 000 médecins professionnels. Les 1 574 médecins captés représentent au total 1,89%.

Ces résultats sont un échec, si nous prenons en compte le coût de cette initiative en budget fédéral et les centaines de fonctionnaires dans l’ensemble des ambassades des Etats Unis dans le monde, ainsi que les puissants alliés politiques et médiatiques dans divers pays.

Ce n’est pas un hasard si la majorité des professionnels accueillis sont issus du Vénézuela. C’est dans ce pays que réside le plus grand nombre de coopérants médecins cubains, intégrés dans des conditions difficiles au programme de santé Mision barrio adelante ( mission quartier en avant) programme à succès du gouvernement de Hugo Chaves, dans lequel la pierre angulaire est la coopération médicale de Cuba.

Cette initiative du gouvernement des Etats Unis utilise le thème de l’émigration cubaine à des fins de déstabilisation sociale et politique. Rappelons- nous de la loi de 1966, loi de Ajuste Cubano (réglage cubain), accordant à tout cubain et cubaine foulant le territoire américain, un permis de résidence et des avantages sociaux et de travail, ce qui n’existe pas pour le reste de l’émigration latino-américaine subissant une politique d’expulsion systématique. Malgré cela, les chiffres de l’émigration cubaine aux Etats Unis sont plus bas que ceux d’autres pays de la zone.

Le programme d’attrait des médecins cubains a l’appui, direct ou indirect, d’autres facteurs. Tout d’abord, celui des plus grands moyens de communication. La grande presse privée des pays où l’aide cubaine est très présente, comme le Vénézuela, le Nicaragua ou la Bolivie, passe sous silence l’impact extraordinaire de ces programmes médicaux, et donne une large couverture médiatique sur la désertion de quelques médecins cubains.

De Miami, des soit disants « organisations non gouvernementales » aident également ce programme de captation de médecins. C’est le cas de « Solidarité Sans Frontières » qui nomme « barrio afuera » (quartier dehors) dans sa collaboration particulière avec le gouvernement des Etats Unis. Sur son web, ils donnent même accès aux imprimés que les médecins doivent remplir, et les adresses des consulats et ambassades des Etats Unis dans lesquels ils peuvent se rendre.

Cette organisation impulsa, également, la demande faite par certains médecins déserteurs, au Tribunal Fédéral de Miami, contre la compagnie pétrolière du Vénézuela PDVSA, à qui, ils réclament 450 millions de dollars, en compensation de ce qu’ils appellent « travaux forcés » ou travaux « d’esclaves modernes », expressions définissant le travail d’aide médicale solidaire qu’ils effectuèrent dans les quartiers et communautés rurales défavorisés du Vénézuela , lieux où personne ne les a obligés à se rendre.

Il faut se souvenir que la coopération médicale cubaine au Vénézuela a des caractéristiques spéciales par rapport à d’autres programmes d’aide cubaine, suite à un accord bilatéral dans lequel Cuba amène des milliers de professionnels de santé, éducation, sport, agriculture et autres secteurs et en échange Vénézuela fournit à l’Ile du pétrole à des conditions préférentielles.

Malgré le silence médiatique, Cuba a gagné avec ses programmes de solidarité internationales, un solide prestige dans la population et les gouvernements de nombreux pays du Tiers Monde.

Pour le détruire, le gouvernement des Etats Unis emploie tout son potentiel économique et diplomatique. Tandis que, les grands moyens de communications, oubliant leur objectif social, passent sous silence tout cela : l’exemple de solidarité internationale que Cuba offre au monde et l’existence d’une des initiatives de diplomatie des plus immorales et scandales de ces derniers temps.

(source Cuba Cooperation France)


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite