Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

ETATS-UNIS : ONG. pirates soudoyées

de : JO
jeudi 7 août 2014 - 10h11 - Signaler aux modérateurs

"Journal américain dénonce programme subversif contre Cuba La Havane, 5 Aout (acn) Le journal The Christian Science Monitor a publié un article aujourd’hui sur le programme subversif, récemment dévoilé, de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) contre Cuba. Ce dimanche, l’agence de nouvelles américaine Associated Press (AP) a révélé que l’USAID et son sous-traitant, Creative Associates International, ont utilisé des jeunes du Costa Rica, le Venezuela et le Pérou, depuis le début d’Octobre 2009 dans le but d’organiser la subversion interne à Cuba et provoquer une rébellion. Le journal américain rapporte que ce n’est pas la première plainte de l’ingérence politique de l’USAID dans les affaires intérieures de Cuba et d’autres pays d’Amérique latine. Il ajoute que la réception de l’USAID dans la région s’est refroidie chaque fois plus depuis l’arrestation en 2009 d’Alan Gross, qui menait des activités secrètes contre la sécurité cubaine, jusqu’à l’expulsion des « missionnaires » en Bolivie par le président Evo Morales, en 2013. Il a également noté qu’au début 2014, l’USAID a annoncé son intention de cesser ses activités en Équateur, en raison de plaintes du président Rafael Correa sur les actions subversives de l’agence dans son pays. Toutes ces activités proviennent d’un organisme, qui pendant des décennies, a tenté en vain de dissiper les soupçons sur sa participation à des missions d’espionnage pour le gouvernement des Etats-Unis, a déclaré l’article. Il s’agit d’un programme complémentaire de ZunZuneo, connu sous le nom de Twitter cubaine, lancé par l’USAID en 2009 et exposée par l’AP elle-même en Avril 2014. Prensa Latina a publié que malgré les plaintes du journal américain, un porte-parole de l’USAID, a déclaré lundi que son travail à Cuba « n’est pas un secret ». "

Cuba : APRES LA BNP Paribas, LES Etats-Unis PREVOIENT DE DONNER UNE AMENDE AU Crédit Agricole

Prensa Latina (traduction Françoise Lopez)

Paris - Après l’amende record contre la BNP Paribas, les autorités nord-américaines enquêtent sur une autre banque française, le Crédit Agricole, pour une soi-disant violation du blocus imposé par les Etats-Unis à plusieurs pays.

Selon ce qu’a indiqué le directeur général de cette banque, Jean-Paul Chifflet, il y a plusieurs semaines, un audit interne a été achevé et ils ont envoyé un dossier au Département de la Justice étasunienne et au Bureau de Contrôle des Actifs Etrangers (OFAC, pour son sigle en anglais).

"Nous sommes dans une phase de discussion de ce dossier avec les autorités nord-américaines", a déclaré le fonctionnaire, selon PL.

Chifflet a ajouté que la période examinée est celle de 2003 à 2008 et que le volume des opérations en dollars est très inférieur à celui des autres grandes banques présentes aux Etats-Unis bien qu’il ait évité de révéler avec quels pays ils ont fait les transactions sur lesquelles on enquête.

"Pour nous, il n’y a rien de commun avec aucun autre dossier qui peuvent être évoqués", a dit Chifflet, faisant directement allusion au cas de la BNP Paribas.

Cette dernière banque a été condamnée le 30 juin dernier aux Etats-Unis à payer 8 830 millions de dollars pour avoir violé le blocus imposé par cepays à l’Iran, au Soudan et à Cuba.

De plus, le groupe a été sanctionné avec la suppression partielle pendant 1 an de ses opérations en dollars, surtout celles liées au négoce international du pétrole et du gaz, et 13 de ses directeurs et de ses employés ont dû partir.

La sanction est la plus élevée qui ait été imposée à une banque européenne et a été considérée par les autorités françaises comme disproportionnée, injuste et unilatérale.

Comme si ce n’était pas assez, Washington a imposé une autre amende de 80 millions de dollars à la BNP Paribas après l’avoir accusée de détourner des subsides accordés par le secrétariat à l’Agriculture aux entreprises exportatrices.

Le chancelier Laurent Fabius a qualifié a sanction d’injuste et d’unilatérale alors que le ministre de l’Economie Arnaud Montebourg a déploré le fait que le premier groupe de banques français soit sanctionné sous la législation étasunienne pour des opérations qui, en France et en Europe sont légales.

texte en espagnol : http://www.granma.cu/mundo/2014-08-...

URL de cet article : http://cubasifranceprovence.over-bl...


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite