Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

AU DELÀ DE L’EURO. IL EXISTE UNE ALTERNATIVE

de : Coordination de la gauche face à l’Euro - Italie
samedi 2 août 2014 - 15h13 - Signaler aux modérateurs

Qui a les intérêts des travailleurs, les droits sociaux et le sort de la démocratie à coeur, a lutté contre la mise en place de l’Union Européenne.

JPEG - 45.6 ko

Celle-ci a été établie en 1992 par le très néo- libérale Traité de Maastricht – un pacte avec lequel les grandes forces capitalistes des différents pays ont profité du climat d’euphorie libérale qui a suivi l’effondrement des « vrais socialismes » en s’unissant pour rétablir leur domination absolue.

Néanmoins, le système de Maastricht a promptement montré des fissures structurelles et les cercles dirigeants ont du faire appel à la monnaie uniques dés 1999.

Sur le dos des peuples, les partis (de droite comme de gauche) et les parlements ont été transformés en comités exécutifs des banques et des lobbies financiers pour dépouiller les Etats de leur rôle traditionnel à générer de l’argent. Les Etats ont non seulement abandonné leur souveraineté monétaire, mais aussi leur souveraineté politique. Les nations ne l’ont pas transmise comme promis à un organe démocratique fédéral et supranational élu par les citoyens, mais à des organes technocratiques et oligarchiques affranchis de toute légitimité démocratique. Le rêve d’une Europe des peuples a tourné au cauchemar d’une maison de redressions.

Ce qu’en on fait les dirigeants le prouve : une union dans laquelle les peuples ne sont plus souverains mais où règnent les « bancocraties » et autres clans mafieux dont l’”européanisme ” n’était qu’un leurre pour tromper les citoyens et obtenir leur consentement. L’Euro et le marché commun ont fait empirer les conditions de vie des travailleurs plutôt que de les améliorer, renforçant les inégalités sociales au lieu de les diminuer, exacerbant l’écart entre les pays au lieu de le réduire, démantelant les pays les plus faibles au lieu de les aider.

La crise financière de 2008 aux États-Unis s’est rapidement transformée en à une crise du système capitaliste « de casino » et secoue la construction Europe. Malgré que tous les faits avérés montrent l’erreur du dogme néo-libéral et le manque de résistance de la monnaie commune, les techno – oligarchies ont menés des politiques de rigueur, emmenées par le massacre social de la privatisation et la réduction des dépenses publiques (Pacte de stabilité, ESM , pacte fiscal) pour empêcher l’effondrement de la monnaie unique. L’échec de cette stratégie est évident, en particulier dans les pays pour lesquels l’euro est une camisole de force et où la libération de celui-ci est non seulement nécessaire, mais inévitable .

Les forces au pouvoir veulent empêcher par tous les moyens que les peuples et les nations se réapproprient leur souveraineté politique et monétaire.

Cette lutte pour la souveraineté du peuple peut, en raison de son caractère démocratique, être récupérée par des forces d’obédience nationaliste et réactionnaire et / ou être dirigé de manière autoritaire. Ces forces doivent être stoppées. Les mouvements démocratiques et révolutionnaires des différents pays doivent s’unir et coordonner leurs forces au niveau européen, montrer que les alternatives existent, précisément basée sur ces mouvements-mêmes et leur capacité à se rebeller contre la dictature euro- démocratique moderne .

De nouveau, l’histoire européenne est arrivée à un tournant crucial.

Ainsi, le Forum européen « Au-delà de l’euro – il existe une alternative » aura lieu en Août 2014 : Pour comparer les différentes idées et expériences, pour faire les premiers pas vers une alliance et la création d’une plate-forme commune de mouvements démocratiques, pour lutter pour une justice sociale, pour la fraternité et la libération des peuples .

Coordination de la gauche face à l’Euro Italie,


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite