Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

L’Amérique, une fois de plus, n’a que faire de la vérité

mercredi 23 juillet 2014 - 04h42 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

L’Amérique, une fois de plus, n’a que faire de la vérité et elle accuse la Russie avant la conclusion de l’enquête. Pourtant, elle devrait se souvenir du croiseur américain Vincennes qui en 1988 avait abattu le 3 juillet 1988 un avion d’Iran Air (vol 655) avec un missile faisant 290 morts : à l’époque, les USA ne se sont même pas excusés. Mais la Cour internationale de Justice les a condamnés à une forte amende de 131,8 millions de dollars en 1996. Ce type de comportement porte un nom en anglais : « rogue state » (Etat voyou) ! Mais les USA qui appliquent ce qualificatif aux autres ne se l’appliquent pas eux-mêmes : c’est le double standard de la mentalité pharisienne qui semble dominer chez eux.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
L’Amérique, une fois de plus, n’a que faire de la vérité
23 juillet 2014 - 05h04

Quelques jours seulement après le crash d’un avion commercial de Malaysia Airlines à l’est de l’Ukraine, les politiciens occidentaux et les médias ont joint leurs forces pour alimenter au mieux leur propagande de ces évènements. C’est la faute de la Russie, c’est la faute de Poutine, ont-ils dit. Le président Obama a organisé une conférence de presse pour déclarer – avant même qu’une enquête ait eu lieu – que les responsables du désastre sont les rebelles pro-russes de la région. Son ambassadrice aux Nations Unies, Samantha Power, en a fait de même au Conseil de sécurité des Nations-Unies – un jour seulement après la catastrophe !

Pendant que les médias occidentaux s’empressent de répéter la propagande gouvernementale au sujet des évènements, il est certaines choses qu’ils ne nous disent pas.

Ils ne nous disent pas que la crise a commencé en Ukraine à la fin de l’année dernière, alors que l’Union européenne et les Etats-Unis renversaient le président ukrainien élu, Viktor Yanukovitch. Sans ce changement de régime sponsorisé par les Etats-Unis, il y a peu de chance que des centaines de personnes aient été tuées au cours des troubles qui ont suivi. Et l’avion de Malaysia Airlines n’aurait certainement pas été abattu.

Les médias ont rapporté que l’avion a pu être abattu par les forces russes ou les séparatistes soutenus par les Russes, parce que le missile qui aurait été utilisé pour abattre l’avion serait de fabrication de russe. Ce qu’ils n’ont pas dit, c’est que le gouvernement ukrainien utilise également ces armes de fabrication russe.

Ils ne disent pas que le nouveau gouvernement de Kiev a, selon les contrôles de l’OSCE, assassiné 250 personnes dans la région de Lugansk depuis le mois de juin, dont 20 alors que les forces gouvernementales bombardaient le centre-ville le lendemain du crash ! Ces morts civiles s’élèvent à peu de choses près au même nombre que les personnes tuées lors du crash. La Russie n’a quant à elle tué personne en Ukraine, et les séparatistes prennent pour cibles des établissements militaires et non civils.

Ils ne disent pas que le gouvernement des Etats-Unis a soutenu le gouvernement ukrainien dans ces attaques contre les civils, que la porte-parole du Département d’Etat a jugées « modérées et mesurées ».

Ils ne disent pas que ni les Russes ni les séparatistes de l’est de l’Ukraine n’ont rien à gagner mais tout à perdre du tir d’un avion commercial transportant des civils.

Ils ne disent pas que le gouvernement ukrainien a tout à gagner de l’accusation de la Russie comme coupable, et que le Premier ministre ukrainien a déjà exprimé sa joie face au blâme de la Russie.

Ils ne disent pas que le missile qui aurait abattu l’avion provient d’un système de tir sol-air sophistiqué dont l’utilisation nécessite une certaine dose d’entraînement dont ne disposent pas les séparatistes.

Ils ne disent pas que les séparatistes de l’est d’ l’Ukraine ont infligé des pertes considérables au gouvernement Ukrainien au cours de la semaine qui a précédé le crash.

Ils ne rapportent pas les similarités de cette affaire avec la déclaration faite l’été dernier par les Etats-Unis selon laquelle le gouvernement d’Assad en Syrie aurait utilisé des gaz toxiques contre des civils à Ghouta. Assad était alors en passe de prendre du terrain sur les rebelles soutenus par les Etats-Unis, et les Etats-Unis ont décrété que les attaques provenaient du gouvernement syrien. A l’époque, les déclarations des Etats-Unis nous ont portés à l’aube d’une nouvelle guerre au Proche-Orient. L’opposition n’est parvenue à forcer Obama à faire machine arrière qu’à la dernière minute – et nous avons depuis appris que leurs déclarations quant aux attaques aux gaz des civiles étaient fausses.



L’Amérique, une fois de plus, n’a que faire de la vérité
23 juillet 2014 - 15h53

http://rt.com/news/174412-malaysia-...

TRES INSTRUCTIF !!!

les russes semblent pointer l’action d’un chasseur ukrainien et la présence suspectes d’unité BUK à proximité relative du site du crash



L’Amérique, une fois de plus, n’a que faire de la vérité
25 juillet 2014 - 21h42

UN DERNIER BRAS D’HONNEUR ANVANT LA CHUTE : faire tomber la Russie

et surtout V.Poutine







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite