Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

L’horreur de l’occupation va bien au-delà des colonies

de : Gideon Lévy
mercredi 9 juillet 2014 - 22h56 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Tout citoyen honnête, en Israël et dans le monde, doit combattre toutes les horreurs de l’occupation israélienne – qui ont peu à voir avec la construction en Cisjordanie

Par Gideon Lévy, Haaretz, 8 juin 2014

Nouvelle offensive israélienne de « Prix à payer »1 : 1 500 logements supplémentaires ont été annoncés en représailles à la création d’un gouvernement palestinien d’unité.

Il y a bien longtemps que le masque a été arraché et Israël ne cherche plus à cacher que les colonies ne sont rien d’autre qu’une punition. Mais là n’est pas la vraie punition. La vraie punition c’est la tyrannie perpétuelle. Les colonies donnent la mesure des intentions d’Israël ; elles ont été construites pour pérenniser le statu quo et détruire toute chance d’accord. La punition réelle réside dans les souffrances insupportables de l’occupation, qui, de fait, font moins parler d’elles.

Il faut arrêter de parler des colonies. Il y a bien longtemps que le nombre de colons a atteint un seuil critique qui rend la situation irréversible. 1 500 logements de plus ne vont pas changer grand chose. Leur construction prouve simplement qu’Israël entend poursuivre ses efforts de colonisation, mais les logements eux-mêmes ne sont pas le fond du problème. Le vrai problème c’est le régime totalitaire qui règne sur la Cisjordanie. C’est le plus gros problème pour les Palestiniens aussi bien que pour les Israéliens puisque leur nation est devenue une fausse démocratie.

S’il est vrai que sans les colonies l’occupation aurait pris fin, à l’instar de ce qui s’est passé dans l’occupation du sud Liban, il est tout aussi vrai que s’il y avait beaucoup moins de colons, comme dans la bande de Gaza, Israël aurait peut-être pu se désengager de Cisjordanie. Mais Gaza a prouvé que le désengagement ne suffit pas à apporter la justice : Gaza est devenue une prison et plus personne ne parle du sort des prisonniers.

Arrêter la construction des colonies, qui a représenté le plus gros effort sioniste depuis la création d’Israël, serait un geste de bonne volonté. Mais, sans une évacuation totale des colonies (ce qui est totalement irréaliste) et la création d’un gouvernement juste en Cisjordanie, la situation, au fond ne changera pas.

C’est pourquoi l’opposition internationale ne doit pas se concentrer sur les colonies de Cisjordanie mais plutôt se préoccuper de la façon dont elles sont gérées. La communauté internationale devrait se concentrer sur le fait qu’il y a ici deux peuples, l’un qui a tous les droits et l’autre qui n’en a aucun sauf celui de subir l’occupation. Arrêtez de condamner Israël pour chaque nouveau logement ou nouvelle caravane. Israël devrait être condamné et puni pour le fait de rendre la vie insupportable sous l’occupation, pour le fait qu’un pays qui prétend être parmi les nations éclairées continue à maltraiter un peuple entier, nuit et jour.

Parlez des pécheurs de Gaza sans secours quand on leur tire dessus depuis des bateaux de guerre ; parlez des enfants brutalement arrêtés en pleine nuit ; parlez des innombrables détentions sans procès, des familles déchirées entre Gaza et la Cisjordanie, entre Jérusalem et Ramallah. Parlez du doigt israélien qui effleure la gâchette ; parlez des tribunaux discriminatoires, de la dépossession quotidienne, des démolitions de maisons et de la destruction de villages ; parlez des pâturages transformés en champs de tir juste pour décourager les habitants et les expulser ; parlez des soldats qui tirent par ennui et des officiers de police qui procèdent à des arrestations juste parce qu’ils peuvent le faire.

Parlez de l’apartheid inhérent à la Cisjordanie et de l’avenir terrible qui se profile pour tout enfant palestinien cherchant à construire sa vie, ou juste à aller à la plage, même si elle est proche de chez lui. Parlez des Gazaouis qui ne peuvent pas exporter leurs marchandises ni aller où que ce soit – pas étudier, pas aller à l’hôpital, pas rendre visite à des membres de leur famille ni travailler en dehors de leur prison, la plus grande du monde. Parlez des milliers de prisonniers, dont certains sont des prisonniers politiques, qui sont confrontés à une discrimination inhumaine par rapport à leurs semblables juifs. Parlez de la bureaucratie de l’occupation qui est une autre méthode de maltraitance. Parlez des checkpoints et des injustices accablantes. Parlez des horreurs de l’occupation.

Tous ces éléments sont sans commune mesure avec quelques centaines de logements de plus dans les colonies. Tout citoyen qui se respecte, en Israël et dans le monde, devrait combattre ces agissements. On n’entend pas assez de tels combats.

Traduction SF pour l’Agence Media Palestine

1 « Prix à Payer » est un groupe de colons qui sévit en Cisjordanie, qui signe ses forfaits par le tag : « prix à payer » (« price tag »)

Source :

http://www.haaretz.com/opinion/.pre...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Gidéon Lévy : L’horreur de l’occupation va bien au-delà des colonies
10 juillet 2014 - 11h30 - Posté par triaire

Exactement et tout ça dure depuis 60 ans !Et le monde s’en fout car l’Empire ordonne et les valets obéissent .En Europe, nous sommes les rois des valets !J’ai honte pour mon pays .
Il est vrai que nous vivons une dictature .Jusqu’à quand ?Il semble que la consommation a endormi complètement la gente humaine .



Gidéon Lévy : L’horreur de l’occupation va bien au-delà des colonies
10 juillet 2014 - 13h11 - Posté par diogène

En Europe, nous sommes les rois des valets !

Je voudrais pas chipoter, mais on serait plutôt les valets des rois.
Je suis bien d’accord avec toi.

Fraternellement.


Gidéon Lévy : L’horreur de l’occupation va bien au-delà des colonies
10 juillet 2014 - 15h56 - Posté par nOCTURNE

Ce ne sont plus des colonies. C’est un rouleau compresseur qui vide la Palestine de
ces habitants , au mépris de tout humanisme et toutes règles internationales.

On croit revivre les conquêtes de l’Amérique ou de l’Australie.
Pauvres gens , honte a nous.


Gidéon Lévy : L’horreur de l’occupation va bien au-delà des colonies
10 juillet 2014 - 20h04 - Posté par Triaire

Exact, Diogène ! Mais ma colère est telle quand je lis ces abominations ..


Gidéon Lévy : L’horreur de l’occupation va bien au-delà des colonies
11 juillet 2014 - 19h41 - Posté par volèm rien

un goy aurait il le droit d’écrire un tel article dans un merdia français, sans voir sa carrière interrompue immédiatement ?







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite