Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

TISA : VOUS ALLEZ ADORER !

de : J.B
mardi 1er juillet 2014 - 18h54 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Après le TAFTA (ou TTIP), ce traité transatlantique que l’on veut nous imposer, c’est un nouveau coup de couteau dans le dos des peuples qui est perpétré par les gouvernements afin de satisfaire le capitalisme. Le TISA (Trade In Service Agrément) est actuellement négocié dans le plus grand secret à l’Ambassade d’Australie à Genève. Une négociation qui enthousiasme la Chambre de commerce des Etats-Unis, qui voit déjà l’Amérique mettre la main sur le marché mondial des services. Cet accord sur le commerce des services devra entrer en vigueur fin 2015, 49 pays sont impliqués dans cette traîtrise envers leurs citoyens : Etats-Unis, Canada, Australie et pays de l’Union Européenne… dont la France ! Tous les domaines de notre vie seront touchés : santé, éducation, transports… tout pourra être libéralisé comme une vulgaire marchandise. La Sécurité Sociale, pour laquelle d’autres se sont battus sera dérégulée et livrée aux assureurs privés, et si la retraite est démantelée au profit de fonds de pension, et bien le traité est fait de manière qu’il sera impossible de revenir en arrière !

Nos donnés personnelles ne nous appartiendront plus, les firmes Internet américaines veulent un accès et une transmission sans restriction des données de leurs clients. Les grandes multinationales de services, elles, seraient favorables à l’accès sans discrimination aux marchés des pays signataires dans les mêmes conditions que les prestataires locaux, y compris l’accès aux subventions publiques (!) Autant dire la fin de toute notion de protectionnisme, de souveraineté, et même de démocratie, car à terme c’est bel et bien la privatisation de l’Etat par les multinationales qui se profile à l’horizon ! Les orientations du traité s’opposent également à toute nationalisation d’un service public déjà privatisé. En Grande-Bretagne, impossible, par exemple, de revenir sur la privatisation des chemins de fer…

Les états signataires dont notre pays s’engagent à ce que tout soit fixé dans la durée. Les éventuels prochains gouvernements, quels que soit leur couleur politique seront tenus d’appliquer cet accord, sans possibilité d’en renégocier la moindre ligne : c’est la fin de toute possibilité de changer d’orientation politique, le marché et e capitalisme sont gravés dans le marbre pour des siècles et des siècles ! On ne peut pas aller plus loin dans la casse de la démocratie et de nos principes républicains. Cet accord vise à instaurer un environnement plus favorable à la privatisation des services publics et à entraver la capacité des pouvoirs politiques à remunicipaliser (les services de l’eau par exemple) ou renationaliser des services publics soumis à la concurrence ou à en créer de nouveaux. L’accord veut limiter aussi la capacité des gouvernements à légiférer, entre autre, dans des domaines tels que la sécurité des travailleurs, l’environnement, la protection du consommateur et les obligations de service universel. Tout soutien financier apporté aux services publics devrait être explicitement exclu, mais les états sont encouragés à venir « en aide » aux prestataires de services privés poursuivant un but lucratif.

L’ampleur de cette offensive engagée par Washington, avec la complicité des Etats membres de l’Union européenne, vise un seul but, celui de permettre aux multinationales de truster, le moment venu, tous les services indispensables aux citoyens sur les grands marchés transatlantiques et transpacifiques, dont les négociations avancent dans la plus grande discrétion. C’est suite à la paralysie du cycle de Doha de l’OMC, qui visait un accord global sur le commerce des services (l’AGCS), qu’un groupe de pays a décidé en 2012 de démarrer des pourparlers pour un accord sur le commerce des services (l’ACS) proposé au groupe des « Really Good Friends », les « vrais bons amis ». Le capitalisme et ses sbires, incapables d’innovation, montrent à cette occasion son véritable visage de prédateur, qui consiste à s’accaparer par la ruse et la trahison ce qui existe déjà. Le capitalisme ne supporte pas la notion de bien commun ou public, tout doit être source de profit pour ceux qui détiennent déjà les 90% des biens de l’humanité.

Ces négociations avant accord devaient rester secrètes pendant 5 ans. Révélées par Wikileaks, merci à l’Humanité de les mettre au grand jour, ces futurs traités sont dans un avenir plus ou moins proche les prémisses de la mise en place d’un système « totalitaire marchand ». Chaque pays a précisé début 2014 les secteurs qu’il souhaite inclure dans l’accord, et les modalités qu’il propose concernant « l’ouverture » à la concurrence internationale de ces secteurs, selon un cadre prédéterminé par l’accord. Certains les ont rendus publiques, comme la Suisse. En France, pour l’instant rien à déclarer… Actuellement, c’est un gouvernement pseudo « socialiste » qui est partie prenante de ces traîtrises (TAFTA et TISA), alors, et nous, on fait quoi ?

Transmit par J.B

http://2ccr.unblog.fr/2014/06/28/ti...

Voir également : LES FONCTIONNAIRES DU PRIVE …

http://2ccr.wordpress.com/2013/11/2...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
TISA : VOUS ALLEZ ADORER !
2 juillet 2014 - 08h51




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite