Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Laicité ?

mardi 10 juin 2014 - 18h44 - Signaler aux modérateurs
13 commentaires

J’apprends que le Conseil Général de Guyane va arrêter de payer les curés du département. L’eveque continuera à toucher.

Je pensai que la France était laique.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Laicité ?
11 juin 2014 - 08h35

Cela datait de ...Charles X !

En Guyane les ministres du culte catholique sont rémunérés par le Conseil Général, l’évêque relevant de la catégorie A de la fonction publique, les 33 prêtres de la catégorie B, ce département étant toujours, très curieusement, sous le régime de l’ordonnance royale du 27 août 1828.
Etrange société, se targuant d’une République aux régles identiques pour tous et s’accommodant si bien de particularismes.

Il aura fallu ...109 ans, et cela n’est pas fini puisque l’évêque reste payé par la collectivité : le combat continue, il faut que l’Eglise rende l’argent.



Laicité ?
11 juin 2014 - 09h54 - Posté par

plus alsace lorraine


Laicité ?
11 juin 2014 - 11h30 - Posté par cayenne 127

Merci pour la precision historique.Exemple suffisant de la définition d’une société sous domination coloniale depuis....


Laicité ?
11 juin 2014 - 11h20 - Posté par diogène

Il ne faut pas confondre laïcité et séparation de l’église et de l’état.

Le "concordat" appliqué en Alsace et Moselle est dû au fait que les départements concernés n’étaient pas français en 1905 (loi de séparation des églises et de l’état), et leur retour au bercail s’est négocié sur des particularismes (droit local) qui ne s’appliquent que dans ces départements. Même si le fait de rétribuer les ministres des cultes sans discrimination est considéré comme application de la laïcité (liberté de culte et de croyance, par opposition à religion d’état), cette réalité est en contradiction manifesta avec la séparation des églises et de l’état.

En Guyan, c’est le même phénomène mais pas la même histoire : il n’y a jamais eu d’annexion pa l’Allemagne, mais ce territoire n’a pas toujours été un département.



Laicité ?
11 juin 2014 - 12h05 - Posté par

En Alsace et Moselle les départements concernés étaient français dès 1919 !

Il faut que la loi, et la constitution s’applique : la France est une république laique et indivisible.

En Guyane, c’est le "socialiste" J. Moch qui a maintenu le salaire des curés payé par les pouvoirs publics, au prétexte que la Guyane était trop pauvre.


Laicité ?
11 juin 2014 - 12h08 - Posté par

L’évêque de Cayenne doit cesser d’être payé par nos sacrifices  : qu’il se débrouille, qu’il vende ses charmes ou ses boniments, on s’en fout, mais qu’il se débrouille.


Laicité ?
11 juin 2014 - 13h46

Le Concordat créé pour l’Alsace Moselle n’est pas du à un "particularisme local" sinon pourquoi ne pas l’avoir appliqué aux Bretons, Vendéens (très cathos) aux Basques etc...C’est pour des raisons politiques, l’Alsace étant agitée par des courants politiques divergents en 1918 : courants ouvriers révolutionaires, indépendantistes, conservateurs rien n’était gagné pour la France. Les Alsaciens ne se sentaient pas plus français qu’allemands. Le gouvernement français a donc choisi de s’allier à la bourgeoisie conservatrice catholique pour obtenir le rattachement et contrer les mouvements révolutionnaires ou indépendantistes. Ce qui est étonnant c’est que ce Concordat n’ait jamais été dénoncé depuis. On a quand même eu plusieurs loi sur la laicité ces dernières années. Mais en gros elles ne concernaient que les musulmans. En Alsace les enseignants mutés sont parfois obligé d’enseigner en école publique sous une croix. Une république laïque, dites-vous ?



Laicité ?
11 juin 2014 - 14h18 - Posté par

Il est indispensable de réfléchir à la suppression du régime particulier des cultes en Alsace-Moselle.
Mais il semble que ce n’est pas le chemin envisagé par les autorités religieuses, intellectuelles et politique locales. Il est envisagé d’étendre ce régime particulier des cultes d’Alsace-Moselle au culte musulman. Un député de Moselle, François Grosdidier, a présenté une proposition de loi dans ce sens à l’Assemblée nationale. Voir :
http://www.assemblee-nationale.fr/1...
Les responsables des religions relevant de ce régime des cultes ne sont pas, a priori, opposé à l’intégration de l’islam dans le régime concordataire, notamment parce que cela consoliderait ce statut privilégié par rapport au reste de la France.


Laicité ?
11 juin 2014 - 15h27 - Posté par diogène

" pourquoi ne pas l’avoir appliqué aux Bretons, Vendéens (très cathos) aux Basques etc.. "

Parce que la Bretagne, la Vendée et les Pyrénées atlantiques étaient en France en 1905, au moment où la loi a été votée ! C’est comme ça, je n’y peux rien et ça n’a rien de contradictoire avec ce que vous dîtes.

Par ailleurs, en Alsace et Moselle, quand les départements concernés ont été rattachés à la France (ce ne sont jamais les perdants qui annexent) les courants indépendantistes et conservateurs étaient plus importants que les révolutionnaires.

Et la chambre "bleu horizon n’a pas eu à "s’allier à la bourgeoise".
La majorité réactionnaire était bien suffisante.


Laicité ?
12 juin 2014 - 09h16 - Posté par

L’évêque est, en Alsace Moselle, rémunéré à l’indice 1015, touche près de 4500 euros par mois un curé rémunéré à l’indice 612 touche 2700 euros par mois. Il faut aussi tenir compte des avantages sociaux, de l’indemnité de résidence à laquelle il faut ajouter des indemnités de desserte des paroisses. Ils ont droit en outre à des indemnités de logement payées obligatoirement par la commune s’ils ne sont pas logés gratuitement en presbytère.
Ils touchent en effet une pension versée par l’Etat pour laquelle ils ne cotisent pas. Il leur suffit d’avoir officié dix ans pour toucher 33% de la pension (on inclut deux années d’études et le service militaire dans ces dix années). Ils bénéficient du plein traitement les trois premiers mois de la retraite. En cas de décès, un trimestre de grâce (plein traitement pendant un trimestre) est accordé à leurs ayants-droit ou ascendants. Les années passées dans l’enseignement privé sont prises en compte pour le calcul de la pension, les années d’aumônerie sont également prises en compte ainsi que les congés réguliers dans le Tiers-Monde.
On est là bien loin du régime des autres fonctionnaires, pour les retraites !
Classés par la Sécurité sociale dans le chapitre « fonctionnaires – section 230 », ils bénéficient d’un régime spécial d’assurance-maladie régi par une loi de 1951 qui maintient en cas de congé pour maladie ou d’accident le paiement intégral du traitement sans limitation de durée (avec l’accord de leur hiérarchie).
Quant aux ministres du culte qui donnent des cours de religion à l’Ecole publique en tant qu’aumôniers, ils cumulent les deux traitements. Ils vivent comme des coqs en pâte.
Les chefs des quatre cultes reconnus (catholique, protestants luthérien et réformé, israélite) bénéficient en outre d’une voiture de fonction avec chauffeur et d’indemnités de représentation. Ils occupent un rang de préséance dans les cérémonies officielles de la République auxquelles ils ne manquent pas de participer.

IL FAUT DEGAGER TOUT CA !


Laicité ?
12 juin 2014 - 12h42 - Posté par jean-marie Défossé

Vite , donnez-moi une soutane et je rentre dans les Ordres Religieux !
A défaut comme enfant de coeur , ou comme sacristain ; cela doit être malgré tout plus rémunérateur que mes 600€ de retraite .


Laicité ?
12 juin 2014 - 13h28 - Posté par diogène

Doucement, doucement, faudra que tu vives en Alsace ou en Moselle, t’as pas le droit d’aller ailleurs, ou alors c’est le denier du culte...
Remarque tu peux quand même te promener ailleurs, et même avec ta femme et tes enfants si t’es rabbin ou pasteur si tu reviens pour faire la messe !
Donc, catho, ça craint !


Laicité ?
12 juin 2014 - 17h26 - Posté par PierreP

Allons plus loin ! Rendons aux catholiques la gestion et la propriété de leurs lieux de culte passés sous contrôle de l’état en 1905. Ca nous fera des économies et s’ils veulent assurer l’entretien ils en feront ce qu’ils veulent (vendre, des appartements, une crèche, ...).
Ce serait un pas de plus vers une vraie laïcité et ça couperait l’herbe sous les pieds de tous ceux qui voudraient également qu’on paie les lieux de culte des autres religions au prétexte d’égalité de traitement ; non et non !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite