Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

LES PETITES MAINS DU SYSTEME

de : ROBERT GIL
mardi 4 septembre 2012 - 19h03 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

L’événement sportif de l’été c’était les jeux olympiques. Londres a vécu au rythme des exploits sportifs des athlètes du monde entier et toutes les personnalités sont venues se faire voir dans la capitale anglaise qui pour l’occasion était sécurisée et policée à l’extrême : une caméra pour 16 personnes, un agent de sécurité pour 4 athlètes, 40.000 militaires et policiers, la défense aérienne et maritime sur le pied de guerre avec un navire de guerre ancré sur la Tamise et des hélicoptères de combat prêts à intervenir, sans oublier bien sur des milices olympiques qui veillent au respect des droits labellisés JO, biseness is biseness !

Londres a aussi offert une image clean, comme virtuelle et pour cela, comme pour tous les grands événements, on a nettoyé la ville de ses pauvres, de ses SDF, de ses mendiants, rien ne doit venir ternir la fête ! Mais il y a une catégorie dont ce genre d’événement ne peut pas se passer : les bénévoles. Pour réussir cette mascarade ils étaient 70 000 et rien que pour la cérémonie d’ouverture, qui a couté 38 millions d’euros, il en a fallu 10 000 ! De l’argent il y en a, mais comme d’habitude il n’est pas pour tout le monde !

Les JO sont-ils l’aboutissement de la pensée capitaliste ? Le budget initial a été multiplié par cinq, et ce sont les contribuables du Royaume-Uni qui vont payer la note. Les économistes savent que ces JO ne rapporteront rien et ne produiront aucune richesse pour la société. Au final l’argent dépensé aurait permis de fournir des emplois dignes de ce nom pour 4 millions de personnes. Pendant que les multinationales faisaient leur pub et négociaient des contrats, que l’on discutait cachets et commissions et que l’opulence des cérémonies et des réceptions VIP comblait une petite classe, des dizaines de milliers de bénévoles s’activaient dans l’ombre. Pouvoir faire tourner le système, avec des petites mains que l’on n’a pas à payer, faire travailler les gens gratuitement, c’est le stade final du capitalisme. Peut-être que dans un proche avenir il faudra même payer pour être bénévole, on n’arrête pas le progrès, le capitalisme peut toujours s’améliorer !

Dans le monde sportif, artistique ou industriel il faut des petites mains pour faire tourner « la machine », ces petites mains sont indispensables, sans elles rien ne serait possible, et pourtant on les cache, on les minimalise, on les dévalorise et souvent on les méprise. Il ne faut surtout pas qu’elles se rendent compte qu’elles sont la base du système. Bien, l’on va me dire qu’il faut aussi des athlètes, des artistes ou des « patrons », bien sûr bien sûr, mais il est plus facile de trouver parmi les « petites mains » des gens qui tapent dans un ballon, courent, jouent la comédie ou managent une entreprise que de voir un professionnel du sport, du cinéma ou un PDG du CAC40 travailler sur un chantier, nettoyer des bureaux ou vider des poubelles ! Alors, oui, l’on a besoin de tout le monde, mais chacun est interdépendant des autres, et rien ne justifie les écarts de revenus auquel on assiste, des variations de 1 à 3 ou 1 à 5 ne seraient-elles pas amplement suffisantes ?

Enfin quant à la « propreté des jeux », Jacques Soppelsa, professeur de géopolitique à la Sorbonne, écrit dans un article publié dans « Le Monde » que ces jeux de Londres sont ceux du crime organisé autour des paris truqués, de la vente de billets et de produits dopants et de tractations frauduleuses entre partenaires de l’olympisme. Les Jeux sont un eldorado pour le capitalisme prédateur, mais aussi pour les mafias. Le CIO est parfaitement au courant de ces pratiques. En ce sens, il y participe.

Bref, ces Jeux démontrent que le sport est en collusion directe avec le capital transnational, dont la seule ambition est le profit, et ne pas sous estimer le message délivré par un représentant du gouvernement anglais : « les jeunes aiment le bénévolat, les JO sont une réussite et démontrent que pour y arriver, il faut travailler dur ». Amen, la messe est dite !

http://2ccr.unblog.fr/2012/09/04/le...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
LES PETITES MAINS DU SYSTEME
5 septembre 2012 - 11h54

Non, des patrons il n’en faut pas. Alain 04







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
Exemple.
lundi 17 mai
de jy.D
1 commentaire
Après le vote du PCF, un appel des « Communistes insoumises et insoumis »
lundi 17 mai
de Communistes insoumises et insoumis
5 commentaires
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite