Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

A quoi vont servir les députés des Français de l’étranger ?


de : Philippe Marlière
samedi 4 août 2012 - 20h18 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Depuis la réforme constitutionnelle de 2008, 11 circonscriptions nouvelles ont été créées pour les Français de l’étranger. Puisque le nombre de Français de l’étranger tend à augmenter, il a semblé aller de soi aux parlementaires réunis à Versailles de leur donner une représentation à l’Assemblée nationale. Cette réforme est en théorie problématique car la tradition républicaine avait jusqu’à présent conditionné la représentation à la Chambre basse à la domiciliation sur le territoire national. Pourquoi la réforme constitutionnelle de 2008 a-t-elle renforcé une représentation qui existait déjà ? Depuis 1946, des sénateurs représentent les Français hors de France. Ils sont 12 aujourd’hui, élus par l’Assemblée des Français de l’étranger ; un collège électoral de 155 membres élu par les expatriés inscrits sur les registres consulaires. A ce double niveau, on a superposé un ministre délégué aux Français de l’étranger. Notons que le "Comité de réflexion et de proposition sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions", présidé par Edouard Balladur, s’était opposé à la création de postes de députés pour l’étranger. Son rapport final insistait sur sa nature "coûteuse" et "inopportune". L’invention des députés hors-territoire répond donc à des objectifs ambigus qu’il convient d’élucider.

Lorsqu’en 2009 Alain Marleix, le secrétaire d’Etat aux collectivités locales, a procédé au découpage des 11 circonscriptions, la droite espérait remporter la majorité d’entre elles. Au deuxième tour de l’élection présidentielle de 2012, Nicolas Sarkozy était en tête dans 8 circonscriptions. C’est pourtant l’inverse qui s’est produit : le Parti socialiste (7) et Europe-Ecologie-Les Verts (1) ont remporté la majorité des 11 sièges.

Des candidats UMP ont estimé qu’ils se trouvaient en territoire conquis et se sont comportés de manière arrogante. Le parachutage de Frédéric Lefebvre en Amérique du Nord a connu un échec retentissant, dans une circonscription pourtant promise à la droite. En outre, la multiplication des candidatures à droite a fragmenté le vote conservateur. Le Parti socialiste, en présentant des candidats centristes et inconnus, a davantage attiré un électorat politiquement modéré et globalement désintéressé par le vote. Les candidats socialistes ont davantage mené campagne sur le terrain, parcourant des circonscriptions immenses (la 11e couvre l’Asie et l’Océanie), à la rencontre d’électorats microscopiques et éclatés. Sans ressources logistiques et financières, les autres candidats se sont contentés d’inonder de courriers électroniques les boîtes à lettres d’électeurs.

La confirmation du vote présidentiel, le désintérêt pour l’élection et la présence de candidats inconnus pour une "fonction qui reste à définir" (selon l’expression d’une candidate de la 3e circonscription) expliquent en partie une participation infinitésimale. Pourtant rehaussé par le vote par internet, le taux de participation n’a pas dépassé 20% des suffrages exprimés en moyenne. Moins de 20 000 électeurs en moyenne ont voté dans chaque circonscription. Aucun des candidats n’a recueilli 12,5% des voix des inscrits. Ce scrutin a des allures d’élection cantonale et confère aux députés une représentativité équivalente à celle d’élus de syndicats étudiants.

Au-delà de péripéties conjoncturelles (nouveauté du scrutin, ratés informatiques pour le vote par internet, déficit d’information, etc.), la très faible participation pourrait s’avérer une composante structurelle de ce scrutin. Les expatriés ont très peu voté car ils se sentent beaucoup moins concernés par l’élection que les Français métropolitains. Le départ à l’étranger est un acte volontaire. Dans nombre des cas, l’intégration dans le pays d’accueil crée une distance avec le pays d’origine qui n’est pas simplement d’ordre géographique. Les expatriés au long cours suivent de loin les péripéties politiques en France. Ils se syndiquent sur leur lieu de travail et lorsqu’ils militent dans un parti français, c’est surtout la politique du pays d’accueil qui retient leur attention. La connaissance du jeu et des enjeux politiques français est formelle et distanciée. Elle est le fait des citoyens à capitaux économiques et culturels élevés. Ainsi, le phénomène de cens caché qui tend à exclure du vote les populations politiquement moins compétentes (jeunes et catégories populaires) est exacerbé chez les Français de l’étranger. Il est troublant de noter la tonalité "communautariste" des professions de foi, dans lesquelles les candidats s’engagent à défendre les "intérêts spécifiques" des expatriés.

La politisation n’est pas non plus un gage de participation. Autour de moi, nombre d’expatriés se demandaient à quoi vont servir ces élus ou encore quels dossiers ils vont défendre. Certains sont surpris que des députés puissent légiférer en leur nom, alors que la plupart d’entre eux ne payent pas d’impôts en France. Le lien entre acquittement de l’impôt et représentation politique n’est-il pas à la base du contrat social ? Les expatriés souhaitent avant tout des services d’état civil de qualité. Plutôt que d’établir ces postes de députés à l’étranger, n’aurait-il pas été plus judicieux de moderniser des services consulaires souvent engorgés et vétustes ? Davantage, n’aurait-il pas été plus utile de créer de nouvelles circonscriptions dans les zones les plus peuplées en France ? Lorsque le ministère des Français de l’étranger a été créé en 2010, le Parti socialiste s’était indigné, dénonçant une manœuvre de la droite pour capter des voix supplémentaires. En septembre 2011, Benoît Hamon, porte-parole du PS, parlait d’une "opération de détournement de fonds publics à des fins électorales". Le diagnostic était rude, mais juste. Qu’en pense le gouvernement socialiste aujourd’hui ?

Article publié dans Le Monde.fr, le 10 juillet 2012.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
A quoi vont servir les députés des Français de l’étranger ?
5 août 2012 - 21h20

A quoi vont servir les députés des Français de l’étranger ?

Comme les autres : à rien.
A moins que rien compte tenu de leur légitimité au regard du nombre de leurs électeurs.
A beaucoup plus quand il s’agira, comme Lefbvre de se trouver (sans succès), une sinécure.
Prochains prétendants : Bayrou, Royal, Guéant, Lang, DSK, Kouchner,Giscard, Sarkozy pères, fils et saint-esprit.....






Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite