Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

MNLA communiqué du 20/07/2012

de : MNLA
mercredi 25 juillet 2012 - 09h59 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Manipulation, quand tu nous tiens

JPEG - 187.3 ko

Vendredi, 20 Juillet 2012 20:27

Quand est-ce que le Gouvernement du Mali pourrait remiser définitivement les vieilles et oh ! combien anachroniques habitudes de manipulation de l’opinion publique ? Celles-là mêmes qui ont réussi inlassablement à présenter le Mali au monde entier, comme modèle de démocratie en Afrique, exécrable mensonge, qui a fait dire à un Premier Ministre Français abusé, en visite au Mali, devant l’Assemblée Nationale : « tout ce que je peux vous dire, c’est que votre Président est un démocrate ». Une insulte pour les Maliens.

La réalité dépasse la fiction !

Aujourd‘hui tout le monde sait à quoi s’en tenir à propos de la démocratie malienne .

C’est ainsi que toute une kyrielle de partis, d’associations… sont présentés à la presse pour exprimer des pseudos revendications et donner le change à l’opinion publique.

Il en est de même de la presse, dont les organes ne peuvent nullement éditer un quelconque article, sans autorisation préalable de Koulouba .

C’est dans ce registre qu’il faut inscrire ces soi-disant ressortissants du Nord, des Arabes, faute de ceux du sud, de l’Est, de l’ouest, du centre, des Dogons, des Bambaras, et j’en passe, tous abonnés aux grandes manœuvres des détournements des deniers publics, inconditionnels des prédateurs qui ont gouverné le Mali depuis 20 ans.

Les pseudos représentants des Arabes (Carama) l’ont appris à leurs dépens, il y a quelques jours, à Nebkate Lahwache, où les populations les ont ouvertement lynchés .

D’ailleurs pour bien comprendre l’étendue de la supercherie, il faut constater que tout ce beau monde, prend soin toujours, de se présenter en grand boubou et turban, la seule preuve de légitimité qui leur reste.

La quasi totalité de ces tristes acteurs de basse comédie, sont depuis longtemps domiciliés à Bamako, même lorsqu’ils ont, par copinage et complaisance, acquis le statut d’élus de l’Azawad.

Voilà pourquoi, nous disons à tous que l’ère des parodies est révolue.

Les nouvelles Autorités du Mali se doivent de tirer les leçons du passé.

Le 20 juillet 2012

Hamma Ag Mahmoud

Membre du Conseil Transitoire de l’Etat de l’Azawad

chargé des affaires étrangères et de coopération internationale

http://www.mnlamov.net/


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
MNLA communiqué du 20/07/2012
26 juillet 2012 - 08h48 - Posté par MNLA

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Mercredi, 25 Juillet 2012 22:37

Rencontre du MNLA à Ouagadougou

Des membres du CTEA (organe exécutif du MNLA), des représentants des cellules extérieures du MNLA, des cadres et des représentants de la société civile de l’Azawad se sont réunis à Ouagadougou du 23 au 25 juillet 2012. L’objectif de cette rencontre est de faire l’évaluation de la situation actuelle politique et sécuritaire de l’Azawad et de prendre des dispositions urgentes pour l’atteinte des objectifs du MNLA.

La rencontre a permis de dégager une stratégie d’action pour un avenir proche et la mise en place de la commission de l’élaboration de la plate-forme de règlement politique du conflit qui oppose l’Azawad au Mali.

Les participants ont fait des propositions concrètes qui constituent les éléments de base pour l’élaboration de la future plate-forme.

Le président du CTEA Bilal Ag Acherif qui a dirigé les travaux a d’abord rendu hommage à tous les martyres tombés sur le champ de l’honneur.

Il a conclu en attirant l’attention des participants sur les souffrances des populations azawadiennes réfugiées et les déplacés internes en souhaitant qu’un appui leur soit apporté.

Ouagadougou, le 25 juillet 2012

Moussa Ag Assarid

Membre du Conseil Transitoire de l’État de l’Azawad (CTEA)

Chargé de l’information et de la communication







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite