Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Merah manipulé par la DCRI ?

de : PATRICIA TOURANCHEAU avec Jean-Manuel Escarnot
jeudi 14 juin 2012 - 10h28 - Signaler aux modérateurs

Après la plainte déposée lundi, à Paris, par le père de Mohamed Merah pour « homicide volontaire » contre les policiers du Raid, son avocate algérienne Zahia Mokhtari a dit détenir deux vidéos de 20 minutes démontrant que le jeune homme a été « utilisé par les services français et ensuite liquidé ». Elle a promis de les remettre à la justice française. Sa collègue parisienne Isabelle Coutant-Peyre a intégré à la plainte quatre pages de retranscription de ces enregistrements, que le parquet de Paris attend toujours… La police et la justice émettent des « doutes sur la véracité et l’existence de ces vidéos ». Les avocates, elles, croient tenir « la preuve que Mohamed Merah était lié aux services de renseignements, qui l’ont utilisé comme un agent et l’ont envoyé en mission », selon Me Coutant-Peyre.

Que disent ces vidéos supposées ?

Les retranscriptions non datées et non authentifiées retracent des échanges téléphoniques entre Mohamed Merah et un certain « Zuhair », présenté comme « officier des services français ». Ils se seraient déroulés durant le siège de son appartement les 21 et 22 mars à Toulouse. Merah lui lance : « Va au diable sale traître, vous me tuez pour quel motif, j’ai rien fait, j’ai tué personne et c’est toi qui m’as mis dans cette galère […]. Vous avez monté le coup, je connais ta vraie identité et tu me trompes en t’appelant Zuhair, sale traître. »

Il accuse « Zuhair » de l’avoir manipulé : « Tu m’as envoyé en Irak, au Pakistan, en Syrie pour aider les musulmans, et après je découvre que tu es à la solde des services français. » L’interlocuteur répond : « Ce qui s’est passé, c’est arrivé. Maintenant, il faut que je te sauve la vie. » Le tueur répète « je suis innocent », il se filme à trois reprises « en pleurant » et en parlant : « J’ai découvert que Zuhair, mon meilleur ami, travaille dans les services français […] et m’a envoyé en Irak […], en Syrie […], au Kurdistan, en Algérie pour faire des contacts avec les moudjahidin. » Comme une mise en scène, « l’image s’assombrit », « on entend le Coran provenant du portable » qui « tombe de sa main ».

Quelle est leur crédibilité ?

Pour l’instant, personne n’a visionné ces vidéos, pas même Me Coutant-Peyre : « Je ne les ai pas vues, mais elles existent et Me Mokhtari se charge de les communiquer au parquet. » Sans pouvoir juger sur pièces, le parquet constate déjà « des incohérences factuelles majeures » avec la procédure judiciaire . Ainsi, « aucun iPhone, aucun téléphone d’aucune sorte n’a été découvert » dans l’appartement de Merah après l’assaut du Raid. Un patron de police ajoute que le tueur présumé « n’avait pas non plus d’ordinateur ou de caméra » chez lui : « Il est techniquement et matériellement impossible que Merah ait pu enregistrer de tels propos. Il communiquait avec le Raid au moyen d’un talkie-walkie. C’est bidon complet. »

Ou alors, suggère un autre policier, « Merah a réalisé avant sa mort un montage qu’il a envo yé à sa famille ». Un chef d’enquête souligne que « l’esprit des propos retranscrits est en totale contradiction avec tout ce que Mohamed Merah a pu exprimer. Il n’a jamais pleuré. Il n’y a jamais eu de Zuhair. Il n’a jamais dit "je suis innocent". Il a répété : "C’est moi qui les ai tués et je voulais en tuer plus encore" ». Et les armes des crimes ont été retrouvées sur ses indications. Les retranscriptions seront comparées au décryptage en cours des dialogues enregistrés par la police pendant les négociations.

Merah a-t-il été manipulé par les services ?

Mohamed Merah a été en contact avec un officier arabisant du Renseignement intérieur de Toulouse, qui l’avait convoqué et « débriefé » le 14 novembre 2011, à son retour du Pakistan, sur ce « voyage touristique » et sur son incursion en Afghanistan, fin 2010. Curieusement, Merah, qui avait été l’objet au premier semestre 2011 « de surveillances sur Internet, téléphoniques et physiques », n’ayant « pas démontré de radicalisation, ni de fréquentation de mosquée, ni d’activisme », selon la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), n’a pas été plus surveillé par la suite.

Pourtant, Merah avait été fiché fin 2006 par les Renseignements généraux (RG) pour « atteinte à la sûreté de l’Etat », à cause de ses liens avec le jihadiste Sabri Essid (fils du compagnon de sa mère). Il était « mis en attention » dans le fichier des personnes recherchées. Ses déplacements, en cas de contrôle, étaient signalés en vertu de cette fiche qui le présentait, selon le Point, comme « membre de la mouvance islamique radicale susceptible de voyager et de fournir assistance à des militants intégristes ».

Mais il n’a jamais été signalé aux frontières lors de ses voyages dans des pays arabes, en Israël, en Afghanistan, au Pakistan. Bernard Squarcini, alors chef de la DCRI, a démenti fin mars qu’il ait été un « indic ». Selon un policier, « il a pu être traité directement par la DCRI de Paris, par-dessus l’officier de Toulouse ». A l’inverse, un ponte parisien du renseignement nous assure que « Merah n’a jamais été une source de la DCRI, ni immatriculé comme indicateur ». Dans tous les cas, les services de renseignements ont failli en ne détectant pas sa dangerosité.

http://www.liberation.fr/societe/20...


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite