Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

FRONT NATIONAL : IMMIGRATION, LE PARADOXE

de : Patrick MIGNARD
dimanche 13 mai 2012 - 18h15 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Le Front National, comment d’ailleurs tous les partis et organisations du même type en Europe, n’arrête pas de nous parler de l’immigration, autrement dit, dans son esprit de « l’invasion de notre territoire par des étrangers »… Il fait de ce concept l’axe central de sa politique, déclenchant une angoisse et une peur qui lui parait salutaires pour s’imposer dans la classe politique.

L’argument, quoique scandaleux, paraît être efficace… Il suffit de voir les résultats électoraux.

L’IMMIGRATION VUE PAR LE FN

Pour le FN, l’immigration n’est pas simplement l’arrivée et l’installation d’étrangers,… il s’agit d’une véritable menace sur l’ « identité nationale » c’est-à-dire sur ce qui fonde le socle culturel, au sens large, d’une collectivité nationale : les valeurs, les symboles, les coutumes,…

Par définition, l’étranger a un bagage culturel différent de celui du pays dans lequel il va s’installer… et s’installer dans un pays ne le dépouille pas automatiquement de celui-ci. Reste à savoir de ce qu’il advient de ce bagage une fois posé en terre étrangère.

Le FN fait une différence entre les différentes cultures,… celles, proches de la culture française, qui permet l’intégration – essentiellement, pas seulement (asiatique), celle fondée sur un socle judéo-chrétien,… et les autres, ou plutôt l’autre, celle fondée sur l’Islam.

Le FN affirme que la « culture islamique » est incompatible avec les principes de la République Française, et représente même un danger pour celle-ci. Cette hypothèse, érigée en principe, fait donc de tout porteur de cette culture un danger potentiel… Et c’est donc, au nom de la défense de l’ « identité française » qu’est élaboré en stratégie politique l’exclusion des populations d’ « origine musulmanes ».

Cette argumentation ne manque pas de sel quand on connaît le fossé qu’il y avait entre la religion catholique et les principes de la République,… quand on connaît les efforts des républicains pour réduire les prétentions totalitaires de l’Eglise,… et quand on connaît l’attitude du FN au regard des intégristes religieux catholiques.

Mais soit ! Entendons – sans l’approuver – ce raisonnement. Il y a beaucoup plus grave dans cette attitude,… quelque chose d’éminemment contradictoire qui le rend historiquement absurde et politiquement ridicule.

IMMIGRE ET COLON

Sans remonter à la préhistoire, lorsque les conquistadors espagnols ont débarqué en Amérique, ils ont pris pied sur une terre déjà occupée, aux civilisations évoluées, affronté des peuples qui avaient leurs cultures. Ils les ont, en partie, exterminés, détruit leurs cultures, traditions, langues et ont carrément pris leur place.

Lorsque les colons européens ont débarqués en Amérique du Nord, comme les conquistadors au Sud, ils ont méthodiquement chassé ces peuples qui habitaient ces contrées, les ont asservis, parqués, en partie exterminés et pris leurs terres.

Lorsque les colons britanniques, hollandais ont investi l’Afrique du Sud, ils ont également chassés les populations indigènes et pris leurs terres. De même pour l’Australie, la Nouvelle Zélande, la Nouvelle Calédonie pour les français, la Palestine pour les israéliens….

Le FN, si soucieux de défendre l’identité originelle des peuples, reste pourtant d’une discrétion absolue sur ce genre d’évènement,… et trouve même « normal » ce type de colonisation qu’il a toujours revendiqué ( ?)

Comment le FN peut-il accepter l’existence de gouvernements sur le continent américains, qui sont issus de migrants qui ont détruit la culture locale ?

Comment le FN peut-il soutenir les revendications des colons français en Nouvelle Calédonie qui ont fait main basse sur une terre qui ne leur appartenait pas ?

Comment le FN peut-il défendre la colonisation de l’Algérie des 1830 alors qu’il s’agissait manifestement d’une invasion coloniale mettant en péril la culture locale ?

Pour le FN les immigrés bénéficient d’avantages du fait de leur présence en France, profitent de nos richesses… qu’ils contribuent par ailleurs à créer ! Mais qu’en est-il des colons qui ont pillé des pays entiers et exterminé les populations ?

Y aurait-il pour le FN une bonne et une mauvaise immigration ? Y aurait-il pour le FN des « invasions » respectables et d’autres qui ne le serait pas ?

Apparemment oui ! Mais alors quels sont les critères de la qualification ?

L’immigré serait dangereux mais le colon respectable.

UN FONDEMENT RACISTE

Disons les choses sans détours,… la différence en l’ « immigré » et le « colon », c’est que le premier est de couleur, alors que le second est blanc.

Un blanc qui envahi un territoire, c’est respectable car il apporte la civilisation et le « vrai Dieu ».

Un homme de couleur qui arrive dans un autre pays vient profiter de la civilisation et apporte des valeurs détestables.

Autrement dit, et dit crûment, il y aurait une race supérieure, la blanche, détentrice de la « vraie culture » et les autres… Ce n’est pas nouveau comme thèse, mais on pouvait penser que l’évolution de l’esprit humain avait permis de dépasser ce stade. Or, il n’en est rien et le FN en est la triste illustration.

UNE MÉCONNAISSANCE TOTALE DE CE QU’EST L’HISTOIRE

Ce parti pris imbécile et raciste du FN à propos de l’immigration révèle tout l’obscurantisme et le délire de la « pensée » lepéniste.

L’Histoire humaine n’est pas faite de séquences figées dans lesquelles les groupes humains existent de toute éternité sur un territoire,… elle est au contraire un perpétuel brassage de populations. Les civilisations se font et se défont suivant un rythme qui dépasse largement, et temporellement, le cadre étroit d’une vie humaine.

Le développement des moyens de communication et des moyens de transport a évidemment facilité ces transferts de population, … et si à une époque, pas très lointaine, ces mouvements de populations n’étaient que peu perceptibles à l’échelle d’une vie humaine, aujourd’hui c’est à un rythme soutenu qu’ils s’effectuent.

Ceci est une réalité incontournable, et à moins de déclarer la guerre au reste de l’humanité, il va bien nous falloir nous en saisir et poser le problème des rapports entre cultures autrement que par la violence, l’exclusion et l’autarcie.

Les idéologies nationalistes, fascistes et bien sûr le nazisme, ont systématiquement et stupidement nié cette réalité et élaboré des modèles politiques et sociaux comportementaux qui ne pouvaient aboutir qu’à l’exclusion de l’autre voire son extermination et dans tous les cas au conflit dont on sait ce qu’il a coûté à l’humanité.

La manière dont ces courants politiques posent la question des relations entre cultures est donc la pire, et la plus absurde, de la manière qui soit.

Cet état de fait, le brassage constant des populations, n’exclu, bien évidemment pas, le combat des idées et des valeurs… et c’est bien quand celui-ci n’est pas mené que la situation aboutit inéluctablement à la confrontation, au conflit.

Ce combat porte un nom, la lutte pour la laïcité , dont la valeur essentielle qui la fonde est le respect de l’autre , en tant qu’être humain, dans toutes ses dimensions, physiques, mais aussi culturelles. C’est à partir de cette valeur de base que se déclinent toutes les autres.

Bien sûr, ne soyons pas naïfs, ce combat n’est pas sans risque, comme tout combat, mais il se fonde sur une valeur sûre et universelle, seule garante d’une éthique sociale. C’est parce que ce combat est mené depuis des générations qu’ont pris formes les luttes contre l’intolérance, le racisme, l’exclusion et le totalitarisme.

L’Histoire ne se déroule pas de manière linéaire, mais le principe de laïcité guide notre action, en est le garant de son éthique, même et surtout dans nos rapports avec celles et ceux qui ne sont pas laïques. Ce n’est pas parce que certains ne sont pas laïques qu’il faille cesser de l’être,… au contraire.

Alors, quand le FN parle d’immigration et de laïcité,… ça ne peut que laisser songeur ! ! ! ! !

mai 2012 Patrick MIGNARD


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
FRONT NATIONAL : IMMIGRATION, LE vrai PARADOXE
13 mai 2012 - 21h26 - Posté par Roger

Nous relisons : "Le développement des moyens de communication et des moyens de transport a évidemment facilité ces transferts de population, … et si à une époque, pas très lointaine, ces mouvements de populations n’étaient que peu perceptibles à l’échelle d’une vie humaine, aujourd’hui c’est à un rythme soutenu qu’ils s’effectuent" : oui, le F Haine est à combattre, mais réfléchissons à la fin de cette phrase, qui correspond bien à la réalité exposée et défendue : les forces productives, et dans le cas actuel le capital, ont besoin, sont à l’origine de ces mouvements accélérés (à son image) de population : doit-on y souscrire et même s’en faire les chevaux de Troyes ?
i Hasta la victoria siempre !



FRONT NATIONAL : IMMIGRATION, LE vrai PARADOXE
13 mai 2012 - 23h55 - Posté par Joël

La guerre d’Algérie a transformé en haine le mépris pour les peuples colonisés en particuliers Arabes. Un million de rapatriés de retour en "Métropole" en 1962 cela fait parmi ceux-ci un bon nombre de propagateurs du racisme, un des piliers du FN :
Le Sud-Est de la France est recordman du vote LE PEN et pour cause, il y a eu concentration de cette population avec en plus des colons de "là-bas", venus coloniser à grands coups de subventions, avec des moyens jusque là refusés aux "indigènes" des campagnes du Gard, du Vaucluse etc.. La Corse également a vu débarquer des "chefs d’exploitation" dominateurs et méprisants, ce qui ne les empêcha pas malgré leurs ressentiments de recruter sur place et faire venir et payer à coup de fronde des ouvriers agricoles saisonniers ou permanents et leurs familles venus du Magrheb. Le temps a passé, les pratiques perdurent, le racisme aussi, avec un FN prospère.
En Alsace, le mépris des Arabes a des racines dans une région, qui a connu un exode rural en Algérie, avec l’attribution de terres dès 1830 à des paysans alsaciens.
Le FN y prospère aussi comme dans le Sud, il se double d’une défiance contre les Turcs comme chez les voisins allemands.
Nous avons encore du travail pour extirper ce mal...






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite