Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Non au traité européen d’asservissement aux marchés financiers

de : argoulov
mercredi 8 février 2012 - 18h51 - Signaler aux modérateurs

Un texte vient d’être proposé sur le site pour faire juger Sarkozy pour haute trahison pour la forfaiture qui a consisté à détourner le non au réferendum de 2005, en le faisant voter au Congrés. Si l’accusation est fondée, il me semble qu’elle est malheureusement, aujourd’hui totalement dépassée par l’actualité et c’est contre ce qui arrive qu’il faut, de mon point de vue, se mobiliser, lutter car notre avenir, notre vie est en jeu.

En essayant de synthétiser, on peut écrire que le "traité sur une union économique renforcée" est lourd de dangers économiques, sociaux et démocratiques. Ce traité doit voir le jour avant la fin Mars. Il renforcerait "Lisbonne". En effet :

Les États membres "conviennent de renforcer leur discipline budgétaire et leur coordination des politiques économiques et de gouvernance". Attention les dégâts sociaux ! Ceci est lié à "la loi de l’Union" qui permettrait de donner aux instances européennes (dont la Cour de Justice) les moyens de disposer totalement de toutes les prérogatives disciplinaires. C’est une fuite en avant qui n’a rien de "fédéraliste" mais doit beaucoup à l’autoritarisme centralisateur et technocratique absolu. Les budgets doivent être "en équilibre ou excédentaires".

Il s’agit, ainsi, d’instaurer une "règle d’or" obligeant chaque État membre à limiter son déficit structurel à 0,5% du PIB. Ceci s’accompagnerait d’ une contrainte "de nature constitutionnelle ou équivalente". Les budgets , déjà visés avant leur vote au niveau européen, seraient soumis à validation constitutionnelle. Tout dépassement des 0,5% serait sanctionné !

Tout cela ne fera que renforcer la récession et renverra l’Europe des décennies en arrière avec émigration des populations comme cela a déjà commencé pour l’Irlande, la Grèce etc. Bien évidement dans les mesures de "redressement à prendre" se trouvent les attaques contre les services publics, les emplois et salaires du public ainsi que la protection sociale.

Toute dette nationale devrai faire l’objet d’un "rapport ex ante" soumis au Conseil et à la Commission européenne avec risque de poursuite "par ...une "partie contractante" (l’Allemagne, la Finlande etc.). Sans s’appesantir davantage sur les autres parties et articles, il faut relever que 9 États suffiront pour valider l’application de ce texte, soit une application dans les plus brefs délais.

Le texte devra être adopté dans chaque pays par voie parlementaire ou référendaire mais toute tergiversation serait, immédiatement, "jaugée" par les marchés financiers...Le danger est immense pour toute l’Europe. La mobilisation européenne est urgente. C’est une attaque sans précédent contre le modèle "social" européen, si tant est qu’il existe.

Pour finir deux questions : Sarkozy qui monopolise les médias n’en a pas soufflé mot et les journalistes de "haute lignée" se sont bien gardés de lui poser des questions à ce sujet. Il faut mette cette question sur la table dans et hors la campagne présidentielle.

Que va faire le PS au moment du vote et Hollande au cas où ... car s’il a contesté le manque de mobilisation sur la croissance du Traité, il n’a pas soufflé mot de l’accord... ou plutôt, il a estimé qu’il fallait se plier à la discipline...


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite