Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Un manifestant d’Occupez Los Angeles inculpé de lynchage ?!

de : Orphée
mercredi 25 janvier 2012 - 17h38 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Sergio Ballesteros le manifestant de Occupez Los Angeles arrêté pendant la marche de l’Art Artwalk du 12 janvier a été inculpé la semaine dernière par le procureur à la demande de la police pour présomption de lynchage. Le 23 janvier Robert Meeropol Rosenberg, fondateur et directeur de la Fondation Rosenberg pour les Enfants, dédié aux soins matériels et éducatifs pour les enfants des activistes américains dans des situations difficiles, a alerté par un email en France sur son article solidaire dans le blog de la Fondation, dénonçant la situation gravissime de cette inculpation qui réalise un retournement de la loi anti-lynchage de Californie contre son propre objet. Son article a été traduit dans La revue des ressources, avec les informations subséquentes. Voici la note qui situe le lynchage dans les USA modernes et le contexte expliquant l’attention particulière de Robert Meeropol sur ce qui se passe actuellement contre la démocratie de droit dans son propre pays. Pou mémoire : il est le plus jeune des deux fils de Ethel et Julius Rosenberg — abusivement accusés d’avoir transmis le secret de la bombe atomique aux soviétiques (les plans avaient été transmis d’autre part par des savants) et exécutés sur la chaise électrique pendant la Guerre froide :

« N.dLaRdR : Sur le lynchage des Noirs aux USA (jusque dans les années 1960 et même encore au début des années 70), se reporter dans La RdR au post-scriptum de la rédaction sous l’article de Robert Meeropol Pourquoi la Fondation Rosenberg pour les Enfants. Le père adoptif des deux enfants de Ethel et Julius Rosenberg est Abel Meeropol, qui leur donna son nom pour les protéger socialement. Il est l’auteur de la chanson contre le lynchage Strange Fruit, reprise par Bilie Holliday qui la rendit célèbre en la chantant rituellement à la fin de tous ses concerts, pour combattre ces meurtres atroces qui frappaient majoritairement les noirs. Plus rarement, le lynchage existait aussi contre des blancs dans d’autres États.

Ce genre de justice populaire était tellement ordinaire aux USA que lorsqu’après un bref séjour en France Fritz Lang arriva sur le continent américain, ayant fui l’Allemagne nazi après avoir conclu son film M. Le Maudit contre les tribunaux populaires et les manipulateurs d’opinion, il fut horrifié de découvrir les ravages de la justice populaire au pays de la démocratie, où trop souvent dans les villes de la campagne les habitants se livraient publiquement à trouver des boucs émissaires de la délinquance pour les torturer, battre, lacérer, castrer, brûler avant finalement de pendre aux branches des arbres, ou d’attacher des victimes encore vivantes en suspension contre des troncs, pour les brûler.

Son premier film hollywoodien est un réquisitoire contre le lynchage d’un blanc (il n’aurait pu le dédier au lynchage d’un noir à cause du racisme généralement en vigueur dans la société américaine), Fury, (1936). Ainsi ce qui vient de se produire à Los Angeles, le retournement de la loi contre un manifestant désarmé cherchant à secourir une compagne battue par la police, est à l’acte même de la justice (élue) un négationnisme historique des meurtres populaires publics commis aux États-Unis et en Californie, qui étaient censés être empêchés et/ou réprimés par une telle loi, quand elle existait — rarement.

Que celle-ci advienne soudain en lynchage judiciaire par la décision d’un procureur dénote plus qu’une infamie, une menace consommée contre la démocratie de droit. Les lynchages n’étaient pas toujours le fait d’émeutiers arrachant leurs victimes à la police, bien au contraire dans certaines conditions un lynchage pouvait être le résultat d’une capture à l’air libre et prendre l’aspect d’une foire publique avec des habitants endimanchés souriant en bonne société, en présence des femmes et des enfants — les documents photographiques en attestent, et parfois on y découvre un ou deux policiers parties prenantes dans l’assemblée ou parmi les protagonistes du lynchage.

Il est aussi utile de savoir que très peu d’États ont directement légiféré contre le lynchage, et que jamais le Congrès n’a pu se mettre d’accord pour édicter un interdit fédéral. C’est-à dire que de nos jours, il n’existe toujours pas de loi fédérale anti-lynchage aux USA.

C’est en comparant les tortures d’Abu Graïb aux lynchages historiques aux États-Unis que Susan Sontag écrivit son dernier réquisitoire politique à propos des images publiques de la cruauté, Regarding the Torture of Others, publié dans le New York Times du 23 mai 2004, article qui sera ensuite inclus dans son dernier livre Regarding the Pain of Others, publié juste avant sa mort en décembre 2004. (L.D.) »

Suivre la traduction de l’article de Robert Meeropol dans La RdR :

Un manifestant de Occupy Wall Street coupable de lynchage ?

La source en anglais.

- - - - - - - - - -

L’article du Huffington Post donnant les détails techniques le 20 janvier :
http://www.huffingtonpost.com/2012/01/16/sergio-ballesteros-occupy-la-arrest_n_1208985.html

Le rappel du lien du site qui fédère l’ensemble du mouvement :
OWS.
Occupy Los Angeles.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Un manifestant d’Occupez Los Angeles inculpé de lynchage ?!
26 janvier 2012 - 10h21

ouch, j’ai du mal à suivre !

donc pour comprendre plus facilement, allez là

http://www.larevuedesressources.org/spip.php?article2244

y’a moins de bla bla, c’est bien plus clair...







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 14 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite