Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Juppé invite l’Algérie à "la modération" pour les 50 ans d’indépendance

de : Fernanda
vendredi 13 janvier 2012 - 10h28 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Pour la célébration du 50e anniversaire de l’indépendance, la France veut que l’on ne remue pas trop le couteau dans la plaie de cette guerre.

La France n’a pas hésité à ériger une loi sur le génocide arménien, dans lequel elle n’est pourtant pas concernée, hormis bien sûr à travers la forte communauté armérienne de France. Dont le plus célèbre : Charles Aznavour. L’objectif visé était la Turquie qui était derrière le massacre de dizaines de milliers d’Arméniens en 1915. C’est à dire au début du siècle dernier.

Mais la France est très chatouilleuse quand il s’agit d’évoquer la colonisation et surtout ses nombreux massacres. Même si ceux-là sont plus proche que le génocide arménien qui tient tellement à coeur à la droite française. C’est que pour elle, ce qui est valable pour la Turquie ne l’est pas pour la France. Ce deux poids deux mesure dans le traitement de faits historiques trouve sa signification cynique dans la déclaration commise par le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé. Celui-ci souhaite "fonder la relation franco-algérienne sur l’avenir, et pas sur le passé". Nous y voilà : pourquoi le passé du peuple arménien intéresse les députés français jusqu’à se mobiliser pour une loi et en arriver même à une froid diplomatique avec la Turquie, mais dès qu’il s’agit de parler de ce que l’armée française a commis en Algérie pendant 132 ans, il faut fermer les yeux, ne pas en parler ?

Le ministre des Affaires étrangères français a espéré mardi que la célébration en juillet du 50e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie se fasse "dans un esprit de modération en essayant d’éviter les extrémismes de tous bords". "Nous sommes convenus avec le président (Abdelaziz) Bouteflika, lorsque je lui ai rendu visite l’année dernière, d’envisager la célébration du 50e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie dans un esprit de modération, en essayant d’éviter les extrémismes de tous bords", a déclaré Alain Juppé lors d’une audition devant la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale. Quelle signification donner au mot modération : cela veut-il dire qu’il faudra passer l’éponge sur la torture ? Le bombardement de villages au napalm ? Le regroupement de centaines de milliers d’Algériens dans des camps ? Les massacres de civils ? La lutte d’un peuple pour sa libération ...

La France selon Alain Juppé n’est intéressée que par l’avenir. "J’espère qu’on va continuer sur cette ligne. Surtout, nous nous étions mis d’accord pour dire : regardons l’avenir. Essayons de fonder la relation franco-algérienne sur l’avenir, et pas sur le passé", a-t-il ajouté. Cette déclaration sous-entend qu’on doit désormais faire l’impasse sur notre histoire pour commercer avec la France. Ce qui est peu probable quand on sait le prix de notre indépendance. Mais derrière ces déclarations, il y a la perspective des présidentielles françaises. Le ministre anticipe et joue aux pompiers pour éteindre les éventuelles polémiques qui pourraient coûter l’électorat pied-noir, voire le soutien de quelques organisations d’anciens militaires nostalgiques. Mais pas seulement, même la date qui commémore la guerre d’Algérie est sujette à polémique en France. La Fédération des anciens combattants ou les harkis veulent que ça soit le 19 mars. Alors que pour les associations de paras par exemple, les groupuscules de l’OAS ou les pieds-noirs, cette date est synonyme de capitulation.

C’est dire que la question algérienne demeure sensible un demi-siècle après son indépendance de la France coloniale.

Yacine K.

http://www.lematindz.net/news/6963-...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Juppé invite l’Algérie à "la modération" pour les 50 ans d’indépendance
13 janvier 2012 - 10h59 - Posté par La Louve

P....n mais de quoi il se mêle celui là.... ?????



Juppé invite l’Algérie à "la modération" pour les 50 ans d’indépendance
13 janvier 2012 - 11h31 - Posté par jaja

combien de pieds-noirs pro-algérie française parmi les votards de 2012 ?


Juppé invite l’Algérie à "la modération" pour les 50 ans d’indépendance
13 janvier 2012 - 18h42 - Posté par AC

Juppé a raison !
Laissons les MORTS reposer en paix.
Certains d’ailleurs ..ontleurs os qui gisent tranquillement au fond de la mer..le long de la baie d’Alger.
Quand Bigeard balançait du haut deshélicos -" bananas vertol HP 21( je connais..hélas !) encore vivants..les Résistants que les paras d’Aussaresses avaient torturé à la’ANGRC 9-(nom de la gégène-.)

Des collines d’El Biar , les Algérois parlaeint d’un lâcher de crevettes Bigeard..

Pourquoi l’Algérie viendrait perturber l’Avenir qui, chacun le sait, ne peut se construire que dans l’amnésie collective !

Pardon ?
Vous me parlez des cérémonies qui entourent l’hommage rendu tous les ans aux fusillés de Chateaubriand, de Souges, du Mont Valérien ?

c’est pas du tout pareil.., !!

C’était la Guerre.

Tandis qu’en Algérie il s’agissait d’un quiproquo entre "français".
D’ailleurs n’oublions pas que , délivrés en 1830 des barbares, un brin "secoués" fraternellement le8 mai 45 à SETIF-mais 45000 morts c’est un "détail"..., ce n’est que parce qu’ils refusèrent , dans les années 58 de se sentir"Français à part entière" au fallacieux prétexte d’avoir été des sous hommes considérés comme des Français entièrement à part, que tout cela s’est un peu gâté..

Donc, avec Juppé, j’espère que les "arabes" vont pas trop nous faire chier pour le50° anniversaire de leur soi-disante victoire sur je ne sais quel colonialisme.

D’ailleurs, s’ils nous gonflent, les basanés, moi je propose à Juppé de faire comme en Lybie.

On intervient, nom de dieu !

Z’ont déjà du bol qu’on aie pas envoyé quelques missiles surleurs tronches, ces demeurés qui ont eu le culot de débaptiser des artères portant le nom glorieux comme du "Maréchal Bugeaud" par exemple pour les remplacer par des patronymes de types comme ce Maurice Audin, communiste traitre... qui eut le privilège de finir étranglé par un général français , qui s’en ait d’ailleurs expliqué à la Téloche !

Un peu de modération, svp !

A.C



Juppé invite l’Algérie à "la modération" pour les 50 ans d’indépendance
13 janvier 2012 - 19h05 - Posté par mary

Mais les morts lorsqu’ils sont mal enterrés remontent toujours à la surface !






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite