Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

QUAND LE GOUVERNEMENT TURC ACCUSE LA FRANCE DE GENOCIDE EN ALGERIE.

de : KURTZ
mercredi 4 janvier 2012 - 18h32 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

La Turquie se fait fort de ne pas ne se laisser humilier par la France au sujet d’une loi interdisant la négation du génocide arménien.

Outre les mesures de rétorsion prises à l’encontre de notre pays, elle accuse la France de s’être livrée à un génocide contre le peuple algérien au cours de la guerre d’Algérie.

Si la guerre de décolonisation entraîna des massacres à Sétif et à Guelma et tout au long du conflit de 1954 à 1962, il ne paraît pas inutile de s’interroger sur la pertinence de cette grave accusation.

Comment définir un génocide en la circonstance alors que l’Algérie était un département français. Les autorités françaises auraient-elles intentionnellement décidées une sorte de solution finale au problème algérien ?

Eradiquées 8 millions de musulmans français dans le cadre d’un plan concerté dans le but de régler cette question qui menaçait l’amputation du territoire national : une plaisanterie de mauvais goût.

Les discriminations entre indigènes et français venus de tous les horizons existaient par ce que liées à la colonisation mais de là à en conclure que la disparition physique de la population autochtone était à l’ordre du jour me semble une contre-vérité historique absurde.

Certes, les massacres de Setif en 1945 furent d’une violence barbare au cours desquels la répression armée par terre, mer et aérienne causèrent la mort de plus de 20 000 civils.

La guerre d’indépendance qui s’ensuivit entraîna la mort de 200 000 autres algériens avec son cortège de 8000 villages napalmés, de milliers de militants torturés, emprisonnés, jugés et guillottinés.

Une guerre coloniale barbare où l’honneur de la France porta des noms : le général Paris De La Bolladière qui démissionna et fut emprisonné en forteresse, Maurice Audin(enseignant et membre du PCF) exécuté lors d’une "sinistre corvée de bois" ainsi que Iveton(ouvrier militant du PCA) guillotiné tandis que les porteurs de valises, Francis Jeanson, Georges Arnaud durent s’exiler pour échapper à justice française. Il ne faut pas oublier les militants communistes assassinés lors d’une manifestation anti-guerre au métro Charonne mais aussi les deux cents manifestants algériens assassinés en octobre 1961 par la police du préfet de police Maurice Papon.

La France n’eut jamais l’intention de détruire le groupe ethnique de culture arabo-berbère musulmane. Aucun plan ne fut concu à cet effet.

Une chose est sûre : cette guerre fut cruelle des deux côtés et inutile car elle fut à l’origine imputable à des gouvernements attachés au maintien dans le giron de la France d’un pays que son système d’apartheid conduisait inéluctablement à l’indépendance.

Le repentir de la France contribuerait à nous réhabiliter et à mettre un terme aux élucubrations de la Turquie.

Nos amis turcs doivent savoir raison gardée.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
QUAND LE GOUVERNEMENT TURC ACCUSE LA FRANCE DE GENOCIDE EN ALGERIE.
4 janvier 2012 - 20h03 - Posté par Brutus

Le terme de génocide est tellement galvaudé, y compris en France, qu’on ne voit pas pourquoi les Turcs seraient les seuls à devoir "raison garder" quand il s’agit de dénoncer les crime commis par la République Française.

Par exemple les médias nous ont informés du génocide de Ceaucescu à Timisoara (défense de rire !), des génocides de Saddam Hussein contre les Koweiti puis contre les Kurdes, de ceux de Milosevic et Karadzic contre les Kosovars ou les Bosniaques, Plus récemment ont été évoqués ceux de Gbagbo ou Khadaffi contre on ne sait trop qui...A quand le génocide des Grecs par Merkozy, Barroso et Lagarde ?

Et méfiez vous : au cas où la Turquie voterait des lois aussi cons que celles dont nos députés raffolent, vous pourriez être passible du délit de négationisme devant la justice Turque pour avoir mis en doute le génocide des Algériens par la France !



QUAND LE GOUVERNEMENT TURC ACCUSE LA FRANCE DE GENOCIDE EN ALGERIE.
6 janvier 2012 - 00h45 - Posté par Cop

On pourrait citer bien d ’autres exemples d’utilisation imbécile de ce terme.

Je pense qu’on doit faire l’effort de distinguer ce qui ressort d’un génocide de ce qui ressort de crimes contre l’humanité.

Les choses peuvent être aussi effroyables et aussi condamnables mais si le génocide est un crime contre l’humanité, tous les crimes contre l’humanité ne sont pas de génocides.

De ce point de vue les massacres fait par l’appareil d’état colonial français en Algérie ont fait autant de morts que ce qui semble être une tentative de génocide par l’appareil d’état turc il y a plus d’un siècle.

Les massacres au Rwanda furent une tentative de génocide contre les Tutsies pour les faire disparaitre méthodiquement.

Les crimes des polpotiens ne me semblent pas rentrer de ce pont de vue dans le cadre d’un génocide car ils ne visaient pas à éliminer le peuple cambodgien (sauf les minorités ethniques chinoises et vietnamiennes) mais étaient une véritable machine de mort et de massacre.

Mais on voit bien que ça ne signifie pas une graduation entre les uns et les autres.

L’élimination des populations indiennes lors de l’occupation européenne puis les débuts des USA en Amérique fut une série de génocides avec des peuples liquidés méthodiquement dont la plupart n’eurent aucun survivant (le dernier des Mohicans, c’est une version romancée de ces entreprises génocidaires)

je parle là en dehors des questions légales .

Sur la question des crimes contre l’humanité en Algérie (et dans d’autres colonies) il manque effectivement des avis et un travail de mémoire non effectué en France.

Et le débat est aussi difficile dans la société turque sur le génocide arménien.

La question des crimes en Algérie est pourtant bien plus "fraiche" (avec tout le respect que je dois aux descendants d’arméniens qui ont échappé aux liquidations) que le génocide arménien et fut d’ampleur comparable en crimes et en malheurs.

Si le génocide arménien est entré en grande partie dans l’histoire, les massacres, crimes contre l’humanité en Algérie ont toujours des gens qui les ont vécu et en grand nombre, qui en souffrent toujours dans leurs chairs.

Ce qui devrait appeler la caste bourgeoise française et ses claques chauvines xénophobes a un peu plus de dignité et un peu moins d’outrecuidance dans le désir de donner des leçons.

Mais on a compris là qu’il s’agissait bien d’un opération flattant un électorat d’extrême droite essentiellement, une grande partie de la communauté arménienne étant instrumentalisée sur cet objectif.


QUAND LE GOUVERNEMENT TURC ACCUSE LA FRANCE DE GENOCIDE EN ALGERIE.
5 janvier 2012 - 09h04

« La France n’eut jamais l’intention de détruire... »
Entre huit cents mille et un million de morts algériens, soit prés de un sur sept. Rappelons que la première guerre mondiale a tué seulement un français sur trente...



QUAND LE GOUVERNEMENT TURC ACCUSE LA FRANCE DE GENOCIDE EN ALGERIE.
5 janvier 2012 - 09h28 - Posté par Lancien

« Les discriminations entre indigènes et français venus de tous les horizons existaient par ce que liées à la colonisation mais de là à en conclure que la disparition physique de la population autochtone était à l’ordre du jour me semble une contre-vérité historique absurde.
Certes, les massacres de Setif en 1945 furent d’une violence barbare au cours desquels la répression armée par terre, mer et aérienne causèrent la mort de plus de 20 000 civils. »

En lieu et place de "indigènes", "civils", pourquoi de pas écrire Algériens ?







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite